nicolas ribaudo
...

nicolas ribaudoGRÈCE : l'Olympiacos s'est qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions au détriment du Standard mais le temps n'y est pas au beau fixe : Zico a été viré. Arrivé le 16 septembre 2009, à la place du Géorgien Temuri Ketsbaia, le Brésilien sera remplacé par un ancien défenseur du club, le Bosniaque Bozidar Bandovic. Etonnant le limogeage du Pelé Blanc ? Pas du tout : son prédécesseur a été congédié sans avoir enregistré de défaite alors que, sous sa direction, les résultats et surtout la qualité du jeu n'étaient pas terribles. D'ailleurs, tout le monde se doutait qu'à son retour de vacances aux Etats-Unis, le président Sokratis Kokkalis allait le remercier. La sortie dans le journal Sportday d' Olof Mellberg, un joueur considéré comme très sérieux et grand professionnel, n'était probablement pas anodine : " Avec Zico, on fait en match ce qu'on fait aux entraînements : rien ! " Un dernier détail : c'est la 25e fois en 17 ans que le boss change d'entraîneur. BULGARIE : le CSKA Sofia a engagé Ioan Andone (49 ans) pour remplacer Luboslav Penev, remercié. Depuis qu'il a débuté sa carrière de coach en 1993, l'ex-international roumain (55 sélections/2b) a beaucoup bougé : il n'est resté qu'une saison dans chacun de ses clubs à deux exceptions près. Son parcours : Sportul Studentesc, Universitatea Cluj (1994-1996), Sportul Studentesc (1996), Petrolul Ploiesti (1997), Farul Constanta (1998), FC Brasov (1999), Bihor Oradea (2000), Sportul Studentesc (2001), Dinamo Bucarest (2002-2005), Omonia (CYP, 2005), CFR Cluj (2008), Al-Ettifaq (UAE, 2008) et, enfin Al Ahli Dubaï (UAE) où il a reçu son C4 en novembre après six journées seulement. A son palmarès deux titres de Roumanie (2004, 2008). Selon Dimitar Borissov, le propriétaire du club, la durée du contrat est d'un an et demi avec un salaire mensuel de 25.000 euros. TOP 20 DES SPONSORS : Adidas, Nike et Puma sont les sponsors les plus connus sur les cinq plus grands marchés européens du football (Allemagne, Italie, France, Espagne et Royaume-Uni). C'est ce qui résulte d'une étude de Sport+Markt Report qui dresse la liste des 20 firmes qui retiennent le plus l'attention des fans. Derrière les trois équipementiers, on trouve Coca Cola (4e), Emirates (5e), qui figure entre autres sur le maillot d'Arsenal et AIG (6e) sur celui de Manchester United. Carlsberg (7e), qui figure sur celui de Liverpool depuis 1992 et est partenaire de la Ligue des Champions, devance la surprise du classement : Audi (8e) dont le nom est associé au seul Bayern Munich. La suite du classement : 9. bwin, 10. Samsung, 11. Reebok, 12. Opel, 13. Vodafone, 14. Ford, 15. Unicef, 16. Umbro, 17. Mastercard, 18. Orange, 19. Sony et 20. Heineken.