Quatre ans, cela suffit. Après l'EURO austro suisse, Marco van Basten et son adjoint John van 't Schip quitteront la sélection nationale. L'inséparable duo l'a annoncé mardi dernier au directeur de la KNVB, Henk Kesler. Van Basten estime arriver à la date de péremption. " Le moment d'explorer d'autres horizons est venu ", a déclaré l'ancien attaquant. " La KNVB dispose de suffisamment de temps pour se retourner ".
...

Quatre ans, cela suffit. Après l'EURO austro suisse, Marco van Basten et son adjoint John van 't Schip quitteront la sélection nationale. L'inséparable duo l'a annoncé mardi dernier au directeur de la KNVB, Henk Kesler. Van Basten estime arriver à la date de péremption. " Le moment d'explorer d'autres horizons est venu ", a déclaré l'ancien attaquant. " La KNVB dispose de suffisamment de temps pour se retourner ". Van Basten veut d'abord mener à bien la poule de la mort, avec l'Italie, la France et la Roumanie. " Nous nous concentrons sur ce tournoi. Ensuite, nous songerons à relever un autre défi ". L'ancien footballeur de l'Ajax et de l'AC Milan sera resté plus longtemps en poste que ses prédécesseurs Guus Hiddink (trois ans et demi), Frank Rijkaard (deux ans), Louis van Gaal (deux ans) et Dick Advocaat (un an et demi). Même si van Basten se plaît dans les tranquilles bois de Zeist, le quartier général de la KNVB, il a rapidement pris sa décision, après le match contre le Luxembourg. L'entraîneur de 43 ans a sans aucun doute remarqué que les critiques prenaient de l'ampleur, de tous côtés. Il s'est étonné de l'attitude du public et de la presse non sans décocher à son tour quelques flèches après le match contre la Slovénie. Lors de son embauche en 2004, il avait les faveurs générales. Le climat a changé depuis sa défaite en huitièmes de finale du Mondial, face au Portugal. Van Basten concède que la qualité du jeu n'a guère évolué, sans même parler de la domination souhaitée. La médiocrité de la campagne de qualification s'explique partiellement par l'absence d'un an de Ruud van Nistelrooy (qui avait délaissé sa carrière internationale pendant un an après le Mondial) et les blessures de pions majeurs tels que Robin van Persie, Arjen Robben et Rafael van der Vaart. Sous la direction de van Basten, les Pays-Bas n'ont perdu que cinq de leurs 43 matches mais trois revers sont récents : une joute amicale en Suisse ainsi que les matches de qualification contre la Roumanie et la Bélarus. Il ne sera pas aisé de présenter un bilan pareil, quel que soit son successeur. Le goal-average est très positif : 73-24. Dernier détail, le sélectionneur a fait appel à 54 joueurs jusqu'à présent. LE PSV est privé de Jan Kromkamp. Le défenseur a subi une arthroscopie au genou, pour un mois. Le médian Ibrahim Affelay (21 ans) a prolongé jusqu'en 2011, le défenseur mexicain Carlos Salcido (27 ans) a paraphé un contrat valable jusqu'en 2012. VITESSE élabore un plan d'apurement de sa dette, de 27 millions d'euros ; L'employeur du coach Aad de Mos a demandé à ses principaux créanciers de faire preuve de patience. HENK KESLER, le directeur de la KNVB, tient compte d'un changement de formule pour les playoffs en Eredivisie. Il n'exclut pas de réduire le nombre de clubs de 18 à 16. Le football rémunéré reste une branche rentable : l'année dernière, les 38 clubs professionnels ont signé, ensemble, un gain de 7,9 millions d'euros. Le résultat était encore plus positif (10,3 millions) un an auparavant mais les saisons précédentes s'étaient clôturées dans le rouge. GERTJAN VERBEECK (45 ans) est finalement ouvert à un plus long séjour à Heerenveen. GORAN LOVRE (25 ans, ex-Anderlecht) jouera jusqu'en 2010 pour le FC Groningue. Le médian serbe a levé son option. L'AJAX a offert un nouveau contrat à notre compatriote Thomas Vermaelen (22 ans, défenseur). JONAS OLSSON (24 ans), un arrière central suédois du NEC, va rejoindre l'Angleterre, d'après son manager, Martin Dahlin. Il est sous contrat aux Pays-Bas jusqu'en 2009 mais Newcastle s'intéresse à lui. FERNE SNOYL (22 ans), sans club depuis qu'il a rompu son contrat au NEC, achève la saison au RKC. FRÉDÉRIC VANHEULE