Parfois, il suffit de remanier quelques pions pour former un onze gagnant. Lors du quatrième match perdu cette saison, contre Gand, Claude Makélélé a avancé d'un cran l'arrière gauche Cheick Keita et a posté un Ivoirien de 19 ans, Silas Gnaka, à sa place. Lors du match suivant, à Mouscron, Rocky Bushiri a effectué ses débuts en défense centrale.
...

Parfois, il suffit de remanier quelques pions pour former un onze gagnant. Lors du quatrième match perdu cette saison, contre Gand, Claude Makélélé a avancé d'un cran l'arrière gauche Cheick Keita et a posté un Ivoirien de 19 ans, Silas Gnaka, à sa place. Lors du match suivant, à Mouscron, Rocky Bushiri a effectué ses débuts en défense centrale. Le Bruxellois de 18 ans n'est arrivé à Eupen qu'au début du championnat, n'ayant plus de perspectives à Ostende, pour lequel il avait joué huit matches la saison passée : " Si même Nicolas Lombaerts fait banquette... " Bushiri n'a plus quitté le onze de base. La défense n'a plus changé : devant le gardien Hendrik Van Crombrugge, Xavi Molina occupe l'arrière droit, Gnaka joue à gauche et au centre, Bushiri joue aux côtés de Siebe Blondelle ou de l'international iranien Morteza Pouraliganji, toutefois blessé depuis quelques semaines. Lors de la septième journée, à Waasland-Beveren, Makélélé a trouvé le ciment entre défense et attaque : Soulayman Marreh, un Gambien de vingt ans, transféré en fin de mercato de Watford. Grâce au médian défensif, le capitaine Luis Garcia peut se consacrer à l'attaque. Le joueur le plus âgé du championnat a déjà marqué six buts et délivré deux assists. Makélélé a une équipe de base depuis lors, avec le Japonais Yuta Toyokawa en pointe et, dans l'entrejeu, deux éléments du quatuor Amani Lazare - Rémi Mulumba - Eric Ocansey - Mamadou Fall. Le résultat ? Seize points en 14 journées et une dixième place partagée. C'est autant que la saison passée à la trêve hivernale, après 21 matches. Les deux gros transferts de l'été, l'attaquant David Pollet et le médian Danijel Milicevic, n'ont quasiment pas joué ces dernières semaines. Ils n'ont plus été titularisés de concert depuis la huitième journée, contre Ostende (Eupen avait été défait 1-2). Dimanche, après de longues semaines sans temps de jeu, ils sont entrés assez longtemps mais sans succès.