Juste avant le renvoi de Jordi Condom, Christoph Henkel, le Directeur général d'Eupen, avait calculé qu'il faudrait trente points pour assurer le maintien. Il a confirmé mardi dernier que ça restait nécessaire et que les obtenir serait " une mission très ardue " pour le club frontalier. Il a même reconnu que sans cette victoire contre Waasland Beveren, cette missio...

Juste avant le renvoi de Jordi Condom, Christoph Henkel, le Directeur général d'Eupen, avait calculé qu'il faudrait trente points pour assurer le maintien. Il a confirmé mardi dernier que ça restait nécessaire et que les obtenir serait " une mission très ardue " pour le club frontalier. Il a même reconnu que sans cette victoire contre Waasland Beveren, cette mission serait devenue quasiment impossible. Déjà parce qu'il aurait été très difficile de convaincre de bons joueurs de rejoindre Eupen en janvier. Or, le club a l'intention de s'activer pendant la période des transferts, afin de combler les lacunes de son noyau. Au Kehrweg, on veut enrôler trois joueurs. Surtout à l'attaque. L'arrivée de Claude Makélélé au poste d'entraîneur a apporté de la stabilité à la défense. Eupen n'encaisse plus trois buts par match. Son gardien ne s'est retourné que six fois lors des sept matches disputés sous la direction de l'ancien Madrilène. Chantier suivant : l'efficacité devant le but adverse, qui avait compensé les nombreux buts encaissés la saison passée. Eupen n'a inscrit que quatre goals en sept matches. Henkel l'avait annoncé à l'arrivée du nouvel entraîneur : Eupen pourrait perdre son étiquette d'équipe à spectacle. C'est arrivé. Mardi, Eupen a protégé ses filets pour la deuxième fois d'affilée. Une première depuis qu'il évolue en D1. Mais lors des neufs matches à venir, l'équipe doit faire parler la poudre et surtout gagner. Mardi dernier, le KAS a fêté sa première victoire sous la férule du nouveau coach, la troisième seulement cette saison. Les matches nuls ne servent à rien quand les concurrents gagnent. Avec un 6/21, le bilan chiffré de Makélélé reste médiocre. L'équipe doit surtout afficher plus de rage de vaincre et d'efficacité en déplacement, car loin de ses terres, elle n'a grappillé que trois points.