La vie tourne tous les jours la dernière page de la vie de l'un ou l'autre grand sportif emporté par le temps qui passe ou par un destin parfois cruel. Entre ces références, d'un dieu du football à une idole du volant, il y a aussi ce jeune homme de 17 ans, Noa Joly-Messier, grand espoir du tennis canadien, fauché par un cancer alors que la gloire lui était destinée. Roger Federer était son idole. Quand la maladie l'empêcha de s'emparer de ses raquettes, il s'adonna au golf, au ski et à la musique sans oublier ses études. Son dernier bulletin en dit long : 98 %. Il est parti pour toujours le 21 décembre dernier alors que l'hiver s'installait chez nous. Noa Joly-Messier nourrissait les mêmes passions que Rik Nijs, un jeune joueur (17 ans) de Niel emporté par un arrêt cardiaque, que Jules Collard et Thibaut Bossicard, de Jamoigne (Promotion D), fauchés dans un accident de la route tout comme le défenseur de Renaix (D3 A), Jurgen Spileers.
...

La vie tourne tous les jours la dernière page de la vie de l'un ou l'autre grand sportif emporté par le temps qui passe ou par un destin parfois cruel. Entre ces références, d'un dieu du football à une idole du volant, il y a aussi ce jeune homme de 17 ans, Noa Joly-Messier, grand espoir du tennis canadien, fauché par un cancer alors que la gloire lui était destinée. Roger Federer était son idole. Quand la maladie l'empêcha de s'emparer de ses raquettes, il s'adonna au golf, au ski et à la musique sans oublier ses études. Son dernier bulletin en dit long : 98 %. Il est parti pour toujours le 21 décembre dernier alors que l'hiver s'installait chez nous. Noa Joly-Messier nourrissait les mêmes passions que Rik Nijs, un jeune joueur (17 ans) de Niel emporté par un arrêt cardiaque, que Jules Collard et Thibaut Bossicard, de Jamoigne (Promotion D), fauchés dans un accident de la route tout comme le défenseur de Renaix (D3 A), Jurgen Spileers. La fin de l'année a aussi été endeuillée par la disparition du capitaine de Motherwell, club écossais de D1. Phil O'Donnell (35 ans) a été victime d'une crise cardiaque pendant le match contre Dundee United. Notre petit alphabet des décès est un hommage à tous les sportifs qui nous ont quittés en 2007. Le plus jeune des champions du monde anglais sacrés en 1966 est mort le 25 avril 2007 à 61 ans suite à une crise cardiaque. Il a été retrouvé inanimé devant sa maison. Ce milieu de terrain né le 12 mai 1945 (72 présences en équipe nationale) avait entamé sa carrière à Blackpool avant de la prolonger à Everton, Arsenal, Southampton et aux Etats-Unis. Ball est le deuxième membre de l'équipe nationale d'Angleterre de 66 à trouver la mort. Le capitaine, Bobby Moore, est décédé en 1993. " Il avait probablement été le meilleur joueur de cette finale et s'il n'avait pas été là, le résultat aurait pu être complètement différent ", a affirmé son ancien équipier Bobby Charlton. " C'était un petit joueur sensationnel avec un superbe toucher de balle et une excellente vision du jeu. Il n'était pas rapide mais il n'en avait pas besoin. Il voyait les choses clairement et prenait toujours les bonnes décisions. " L'équipe d'Angleterre d' Alf Ramsey avait battu l'Allemagne 4-2 lors de ce match historique qui se déroula à Wembley. Le plus grand escrimeur français fut surnommé " d'Artagnan " par les Anglais. Christian d'Oriola a gagné quatre médailles d'or aux Jeux Olympiques : deux fois en solo, en 1952 et 1956, et deux fois par équipes, en 1948 et 1952. Il fut aussi Champion du monde de fleuret en 1947, 1949, 1953 et 1954. Ne lé 3 octobre 1928 à Perpignan et décédé le 29 octobre 2007, il était le cousin de Pierre Jonquères d'Oriola, champion olympique de jumping. Les parents du Polonais (le surnom de Léon Jeck) s'étaient établis dans la région liégeoise et le Standard repéra vite cette force de la nature à Ans. Stoppeur, il devint un des piliers de la célèbre défense de fer mise sur pied durant les années 60 par Michel Pavic. A ses côtés, on notait la présence de sacrés arrières (le back droit Jacky Beurlet, le libéro Nicolas Dewalque et le back gauche Jean Thissen, bien protégés par Louis Pilot, médian défensif ainsi que par Jean Nicolay ou Christian Piot, les grands gardiens de but rouches de son époque). Né le 2 février 1947, Jeck a remporté trois titres nationaux en 1969, 1970 et 1971. Cet arrière central aussi intraitable qu'attachant a collectionné 11 caps en équipe nationale et prit part à la Coupe du Monde 1970. En 1974, ce bon vivant quitta le professionnalisme après un bref à l'Union Saint-Gilloise. Le 24 juin 2007, une embolie pulmonaire l'enleva à ses nombreux amis. Ce grand footballeur suédois est né le 8 octobre 1922 et s'est éteint le 5 novembre 2007. Milieu de terrain de l'AC Milan, il prit part avec la Suède à la finale de la Coupe du Monde en 1958 à Stockholm. Emmené par un certain Pelé, le Brésil s'imposa 5-2. Liedholm se tourna plus tard vers le métier d'entraîneur et £uvra principalement à l'AC Milan et à l'AS Rome. Né le 5 août 1968, à Lanark, en Ecosse, Colin McRae est une figure marquante de l'histoire des rallyes automobiles. Il fut notamment sacré champion du monde en 1995. Il est décédé le 15 septembre 2007 à l'âge de 39 ans. L'hélicoptère qu'il pilotait s'est écrasé dans sa propriété. Trois passagers, dont son fils âgé de cinq ans, ont aussi perdu la vie dans cet accident. Ce lanceur du disque américain est né le 19 septembre 1936 et s'est éteint le 1er octobre 2007. Il est le premier athlète à avoir conquis quatre médailles d'or olympiques consécutivement : 1956, 1960, 1964, 1968. Cet exploit sera répété par Carl Lewis au saut en longueur. En 1956, à Melbourne, il signa un lancer à 56,36 m. En 1980, à 43 ans, il réalise le meilleur jet de sa carrière : 69,46 m. Jean Jadot, ancien ailier gauche, du Standard de Liège, né le 2 avril 1928, s'est éteint le 15 novembre 2007. Formé à Vottem, il prit part à 224 matches de championnat pour le compte des Rouches (81 buts) et est aussi entré dans l'histoire en inscrivant le premier but de son club sur la scène européenne, le 3 novembre 1958, en 16es de finale de la Coupe des Champions, contre les Ecossais de Heart of Midlothian vaincus 5-1. L'employeur de ce bon père de famille refusa un jour de lui consacrer un jour de congé et il ne put prendre part à un match international contre la Tchécoslovaquie. Son palmarès est orné de cinq présences en équipe nationale. Après s'être écroulé contre Getafe, le défenseur espagnol du FC Séville Antonio Puerta (22 ans) est mort le 28 août 2007. Sorti du terrain en marchant, victime de plusieurs arrêts cardiaques, il avait été hospitalisé dans un état critique. Puerta souffrait d'une dysplasie ventriculaire droite arythmogène, difficile à détecter et à la base de morts brutales de jeunes athlètes. La disparition de ce footballeur en pleine force de l'âge a rappelé le décès dramatique de l'international camerounais Marc-Vivien Foé, 28 ans, lors d'un match de la Coupe des confédérations contre la Colombie, en juin 2003 et de Miklos Feher, aussi foudroyé par un arrêt cardiaque en janvier 2004. Ce fils d'immigrants polonais, né le 21 décembre 1932 et décédé le 33 juillet 2007, des suites d'une longue maladie, fut un brillant coureur cycliste professionnel de 1952 à 1968. Nordiste, Jean Stablinski a remporté 105 victoires professionnelles dont quatre titres de champion de France (1960, 62,63, 64, ce qui lui valut son surnom de Monsieur France), le Tour d'Espagne (1958), l'arc-en-ciel (1962), Paris-Bruxelles (1963), l'Amstel Gold Race (1966), etc. Stab fut longtemps le lieutenant de Jacques Anquetil puis, plus tard, fut le directeur sportif de Lucien Van Impe et de Bernard Hinault, entre autres. Ce duathlète est décédé le 14 septembre 2007 à 30 ans. Plusieurs fois champion du monde, Benny Vansteelant s'était grièvement blessé après avoir été percuté par une voiture lors d'un entraînement à vélo à Gits. Opéré, il est décédé alors que les médecins pensaient qu'il se rétablirait totalement. Vansteelant a décroché huit titres mondiaux de duathlon chez les élites. Quatre sur courte distance (2000, 2001, 2003, 2004) et quatre sur longue distance (2000, 2001, 2005, 2006). Il fut aussi sacré champion d'Europe à cinq reprises, en 1999, 2001, 2002, 2003 et 2007. , Notifumi Abe, moto (32 ans). , Eric Aubijoux, motard du Dakar (42 ans). , Patrick Allotey, footballeur international du Ghana, ex-Feyenoord (28 ans). , Ben Bamfuchile, ancien coach de l'équipe nationale de football de Namibie (47 ans). Manuel Galrinho Bento, ex-gardien de but de Benfica (59 ans). , Andras Beres, ex-entraîneur du Club Bruges, Beerschot, Anderlecht, Berchem et le Daring (82 ans). , Francis Borelli, ex-président du PSG et de Cannes (75 ans). , Diego Corrales, champion du monde américain de boxe en plume (29 ans). , Ryan Cox, cyclisme (28 ans). , Jupp Derwall, ancien coach de la Mannschaft (football) (80 ans). , Steve Fossett, aventurier (63 ans). , Emmanuel Hostache, bobsleigh (31 ans). , Dennis Johnson, basketteur américain de NBA (52 ans). , Edouard Kula, ex-joueur de l'OM (63 ans). , Félix Lévitan, ex-directeur de la société du Tour de France (95 ans). , Loïc Leferme, plongeur en apnée (36 ans). , Raymond Marcillac, pionnier de la télévision française (90 ans). , Joseph Planckaert, cycliste (73 ans). , Ian Porterfield entraineur de l'équipe nationale de football d'Arménie (61 ans). , Tina Richter-Vietor, cavalière de concours complet (32 ans). , lena Romanova, athlétisme (42 ans). , Bruno Ruffo, triple champion du monde de moto (86 ans). , Sean Taylor, football américain (24 ans). , Vito Taccone, cycliste (67 ans). , Elmer Symons, motard du Dakar (29 ans). , John Woodruff champion olympique américain du 800m lors des Jeux Olympiques de 1936 à Berlin (92 ans), etc. par pierre bilic