tactique

Les Serbes évoluent en 4-2-3-1 avec une devise : la discipline. Le tandem Milojevic- Jankovic a effectué ses débuts communs en 2012 à Cukaricki, il est passé à Omonia Nicosie et a également connu le succès au Panionios. L'entraîneur, Milojevic, n'est pas d'un naturel bavard mais ...

Les Serbes évoluent en 4-2-3-1 avec une devise : la discipline. Le tandem Milojevic- Jankovic a effectué ses débuts communs en 2012 à Cukaricki, il est passé à Omonia Nicosie et a également connu le succès au Panionios. L'entraîneur, Milojevic, n'est pas d'un naturel bavard mais il est une garantie d'action sur le terrain. Il exige un engagement total de ses footballeurs. L'extérieur allemand Marin (ex-Anderlecht), un de ses transferts les plus récents, joue avec le Ghanéen Boakye, issu pour 1,5 million du club chinois de Jiangsu Suning. Ils doivent avant tout former un bloc pour éviter d'encaisser des buts. L'Étoile Rouge encaisse fort peu de buts et possède en Ben un véritable joueur d'équipe en attaque. Marin a la lourde tâche de faire oublier l'ailier gauche Radonjic car l'international serbe de 22 ans, auteur de quatre buts en six matches de Champions League, a été transféré à l'Olympique de Marseille, qui a versé douze millions, plus deux en primes, pour offrir un contrat de cinq ans à l'ancien footballeur de l'AS Rome. Cet attaquant de 29 ans a été formé à La Réunion et en est à quatre buts en douze matches internationaux. Ses deux goals contre Salzbourg ont permis au club de rejouer en CL pour la première fois depuis 1992. Il se produit dans la capitale serbe depuis janvier. Il y a retrouvé son entraîneur, Milojevic. Ils ont eu du succès ensemble au Paninios en 2016-2017.