Le limogeage de Sergio Brio à Mons était dans l'air du temps même s'il n'aurait jamais dû se produire. Tout simplement parce qu'il n'aurait jamais dû être engagé ! J'avais déjà déclaré, il y a un an dans les colonnes de Sport/Foot Magazine que je ne comprenais pas ce choix. En tant que technicien belge, je ne peux que me réjouir de l'échec de cet entraîneur étranger. Je ne reviendrai pas sur les compétences ou plutôt les incompétences de Brio mais mes propos de l'année dernière se vérifient totalement aujourd'hui.

Ma satisfaction quant à son limogeage n'est pas du tout due à une quelconque xénophobie mais au fait que des entraîneurs belges de meilleur niveau que l'Italien foisonnent littéralement. Alors pourquoi aller chercher ailleurs ce que l'on possède chez nous ? Ma réflexion n'est pas du tout dictée non plus par une quelconque jalousie car le poste de coach de Mons ne m'intéresse nullement pour différentes raisons. La principale étant que ça ne me dit absolument rien de travailler avec des dirigeants qui engagent leur entraîneur sur des critères qui n'ont rien à voir avec les qualités spécifiques d'un mentor.

Expérience, qualité des entraînements, coaching aussi bien en match que lors des séances tactiques, gestion du groupe et communication sont autant de paramètres qui bien souvent n'entrent même pas en ligne de compte lors de la signature d'un contrat. Et pourtant, ils font partie des plus importants. Si les chiffres parus dans les journaux concernant le dédit que Mons doit débourser à son ex-coach sont exacts, on peut dire que Brio a eu le mérite de bien négocier. Octroyer une telle somme en cas de licenciement à un entraîneur débutant dans le rôle de numéro 1, est évidemment une aberration supplémentaire.

Cette somme est importante mais je l'estime personnellement insuffisante car le club mériterait de payer encore plus cher ses inepties. Brio pourra se vanter à l'instar d' Arie Haan et d' Aad de Mos d'avoir touché plus d'argent sans entraîner qu'en travaillant, à la différence près que ces deux derniers avaient d'autres références que le Transalpin. Enfin, si des clubs sont assez stupides pour offrir de tels contrats, tant mieux pour les coaches. J'espère au moins que les Montois vont choisir un nouveau patron sportif leur permettant d'améliorer leurs résultats mais aussi de redorer leur image qui en a pris un sacré coup ces dernières semaines.

Le changement d'entraîneur a en tout cas fait au moins trois heureux : les joueurs réintégrés dans le noyau A dont Marco Casto entre autres.

J Supportrice du Standard, je suis fan de Bjorn Helge Riise (Brussels) et je recherche toutes les images parues de lui. Je suis également à la recherche de correspondants (es). Anaïs Noël 32, rue Pont Sainte Maxence 5060 Auvelais

J L'Excelsior Mouscron a le plaisir d'inviter les sportifs de la région à sa deuxième conférence sur la diététique qui se déroulera le mercredi 27 octobre (20 h.) dans la salle Wembley, stade du Canonnier. Les orateurs seront MM. Serge Pieters, diététicien nutritionniste, et Joël Pincemail, docteur en science biomédicale. Le thème : les compléments alimentaires d'antioxydants sont nécessaires pour les athlètes professionnels. Renseignements : Patrick Stélandre tél. 0475/67 57 15 (attention nombre de places très limité).

J J'ai été un fan de Pascal Dias, qui a joué en 2002-2003 à La Louvière, après être passé par Charleroi, le Standard et Harelbeke. J'ai malheureusement perdu sa trace depuis qu'il a quitté la Belgique J'aimerais vraiment reprendre contact avec lui ! ! Laurent Laplace : laurent.laplace@acred.be

Philippe Dumont, Seneffe

" Mons mériterait de payer encore plus cher SES INEPTIES "

Le limogeage de Sergio Brio à Mons était dans l'air du temps même s'il n'aurait jamais dû se produire. Tout simplement parce qu'il n'aurait jamais dû être engagé ! J'avais déjà déclaré, il y a un an dans les colonnes de Sport/Foot Magazine que je ne comprenais pas ce choix. En tant que technicien belge, je ne peux que me réjouir de l'échec de cet entraîneur étranger. Je ne reviendrai pas sur les compétences ou plutôt les incompétences de Brio mais mes propos de l'année dernière se vérifient totalement aujourd'hui. Ma satisfaction quant à son limogeage n'est pas du tout due à une quelconque xénophobie mais au fait que des entraîneurs belges de meilleur niveau que l'Italien foisonnent littéralement. Alors pourquoi aller chercher ailleurs ce que l'on possède chez nous ? Ma réflexion n'est pas du tout dictée non plus par une quelconque jalousie car le poste de coach de Mons ne m'intéresse nullement pour différentes raisons. La principale étant que ça ne me dit absolument rien de travailler avec des dirigeants qui engagent leur entraîneur sur des critères qui n'ont rien à voir avec les qualités spécifiques d'un mentor. Expérience, qualité des entraînements, coaching aussi bien en match que lors des séances tactiques, gestion du groupe et communication sont autant de paramètres qui bien souvent n'entrent même pas en ligne de compte lors de la signature d'un contrat. Et pourtant, ils font partie des plus importants. Si les chiffres parus dans les journaux concernant le dédit que Mons doit débourser à son ex-coach sont exacts, on peut dire que Brio a eu le mérite de bien négocier. Octroyer une telle somme en cas de licenciement à un entraîneur débutant dans le rôle de numéro 1, est évidemment une aberration supplémentaire. Cette somme est importante mais je l'estime personnellement insuffisante car le club mériterait de payer encore plus cher ses inepties. Brio pourra se vanter à l'instar d' Arie Haan et d' Aad de Mos d'avoir touché plus d'argent sans entraîner qu'en travaillant, à la différence près que ces deux derniers avaient d'autres références que le Transalpin. Enfin, si des clubs sont assez stupides pour offrir de tels contrats, tant mieux pour les coaches. J'espère au moins que les Montois vont choisir un nouveau patron sportif leur permettant d'améliorer leurs résultats mais aussi de redorer leur image qui en a pris un sacré coup ces dernières semaines. Le changement d'entraîneur a en tout cas fait au moins trois heureux : les joueurs réintégrés dans le noyau A dont Marco Casto entre autres. J Supportrice du Standard, je suis fan de Bjorn Helge Riise (Brussels) et je recherche toutes les images parues de lui. Je suis également à la recherche de correspondants (es). Anaïs Noël 32, rue Pont Sainte Maxence 5060 Auvelais J L'Excelsior Mouscron a le plaisir d'inviter les sportifs de la région à sa deuxième conférence sur la diététique qui se déroulera le mercredi 27 octobre (20 h.) dans la salle Wembley, stade du Canonnier. Les orateurs seront MM. Serge Pieters, diététicien nutritionniste, et Joël Pincemail, docteur en science biomédicale. Le thème : les compléments alimentaires d'antioxydants sont nécessaires pour les athlètes professionnels. Renseignements : Patrick Stélandre tél. 0475/67 57 15 (attention nombre de places très limité). J J'ai été un fan de Pascal Dias, qui a joué en 2002-2003 à La Louvière, après être passé par Charleroi, le Standard et Harelbeke. J'ai malheureusement perdu sa trace depuis qu'il a quitté la Belgique J'aimerais vraiment reprendre contact avec lui ! ! Laurent Laplace : laurent.laplace@acred.be Philippe Dumont, Seneffe" Mons mériterait de payer encore plus cher SES INEPTIES "