LE JEU L'ÉMERGENCE D'UNE NATION

Lentement, le football a gagné les c£urs des Américains. Le championnat se dispute dans de petits stades conviviaux et non plus dans d'immenses arènes vides, beaucoup de footballeurs de talent privilégient désormais leur championnat domestique, plutôt que de faire banquette en Europe, et l'équipe nationale précède même l'Angleterre au classement FIFA et est devenue une habituée du Mondial.
...

Lentement, le football a gagné les c£urs des Américains. Le championnat se dispute dans de petits stades conviviaux et non plus dans d'immenses arènes vides, beaucoup de footballeurs de talent privilégient désormais leur championnat domestique, plutôt que de faire banquette en Europe, et l'équipe nationale précède même l'Angleterre au classement FIFA et est devenue une habituée du Mondial. Cette édition sera sans doute la dernière de la plupart des footballeurs américains. Le gardien Kasey Keller dispute son quatrième Mondial : il était présent en 1990 en Italie mais quatre ans plus tard, il n'était pas repris. Plusieurs de ses camarades étaient déjà présents en Asie, où les USA ont échoué en quarts de finale face à l'Allemagne. Claudio Reyna, le capitaine, est un maillon essentiel de la ligne médiane, Landon Donovan orchestre le jeu. Devant, place aux jeunes, avec DaMarcusBeasley (PSV) et EddieJohnson, un talent de 21 ans de Dallas, qui a marqué sept buts en qualifications - un parcours rondement mené. L'équipe est emplie d'assurance mais sera-ce suffisant pour passer le premier tour, avec des adversaires comme l'Italie et la Tchéquie ? Jamais encore les Américains n'ont battu une de ces deux formations. Par ailleurs, la sélection sera sous haute protection pendant le Mondial, par crainte des attentats. Elle sera aussi la seule à voyager dans un car anonyme. C'est sous sa direction que l'Amérique est passée du statut de nation sous-développée du football à celui de concurrent sérieux. Bruce Arena est un New-Yorkais d'origine italienne. Il a repris l'équipe après le Mondial 1998. Il a essayé plus de 70 joueurs. Il y a quatre ans, les Boys ont atteint les quarts de finale, après avoir battu le Portugal et le Mexique. C'était une première depuis 1930. Arena a entraîné l'équipe de l'Université de Virginie pendant 18 ans avant de gagner deux titres nationaux avec Washington. Ses joueurs apprécient sa droiture. Il a bâti un noyau compact et doué footballistiquement. L'homme fait la une des magazines, il est lié à une actrice et ses compatriotes se pâment d'admiration devant lui. Pourtant, le Beckham américain n'a pas joué une seule fois en deux saisons au Bayer Leverkusen. Lors de sa deuxième tentative, il a disputé sept matches de Bundesliga mais il ne s'est épanoui qu'en Amérique. Le médian offensif a pratiquement mené le Los Angeles Galaxy au titre à lui tout seul. En qualifications, il a marqué sept buts et en a amené huit autres.