Ballon d'Or 2006 après la victoire de l'Italie en Coupe du Monde, FabioCannavaro (35 ans) arrive en fin de contrat au Real Madrid. Et il s'interroge sur son avenir. " Les négociations en vue d'une prolongation étaient en bonne voie avec RamonCalderon, mais le changement de président a tout remis en question ", révèle-t-il. " Je me demande où j'atterrirai la saison prochaine. En tout cas, où que j'aille, je défendrai les couleurs du club avec la même détermination qu'aujourd'hui. " Cannavaro veut encore jouer au moins un an au plus haut niveau. " L'objectif que je me suis fixé, est d'encore participer à la Coupe du Monde 2010. Après, on verra. " Le secret de sa longévit...

Ballon d'Or 2006 après la victoire de l'Italie en Coupe du Monde, FabioCannavaro (35 ans) arrive en fin de contrat au Real Madrid. Et il s'interroge sur son avenir. " Les négociations en vue d'une prolongation étaient en bonne voie avec RamonCalderon, mais le changement de président a tout remis en question ", révèle-t-il. " Je me demande où j'atterrirai la saison prochaine. En tout cas, où que j'aille, je défendrai les couleurs du club avec la même détermination qu'aujourd'hui. " Cannavaro veut encore jouer au moins un an au plus haut niveau. " L'objectif que je me suis fixé, est d'encore participer à la Coupe du Monde 2010. Après, on verra. " Le secret de sa longévité ? " Le travail, tout simplement. C'est ma troisième saison au Real Madrid, et chaque matin, je me rends encore à l'entraînement avec le même plaisir. " En venant au Real Madrid, il espérait épingler la Ligue des Champions à son palmarès. Raté : les deux clubs espagnols encore en lice sont Barcelone et Villarreal. " Je pense que Barcelone peut remporter cette Ligue des Champions ", affirme Cannavaro. Si même un joueur du Real le dit... Et la Liga ? " Ce sera très difficile pour nous, car nous n'avons plus notre sort en mains. Le match contre le Barça, le 3 mai, sera crucial. On vient de réaliser une série de dix victoires d'affilée. Si on renouvelle cet exploit d'ici à la fin de la saison, on gardera une chance. " Le Barça de PepGuardiola n'a plus rien à voir avec celui de FrankRijkaard. " Guardiola a établi des règles très claires ", constate Cannavaro. " L'an passé, les seuls bruits qui sortaient du vestiaire avaient trait à des problèmes. Aujourd'hui, on n'y entend parler que de football. " Et JuandeRamos, a-t-il aussi changé le Real Madrid ? " Il a apporté de la tranquillité, une culture du travail et quelques règles importantes. Comme le fait d'arriver au stade une demi-heure avant le début de l'entraînement. Ou de surveiller son poids. Avec BerndSchuster, on était trop relax. On avait remporté les deux championnats précédents et on pensait que rien ne fâcheux ne pouvait nous arriver. On n'a pas su se remettre en question. " LE BARÇA a fait appel auprès de l'UEFA pour le carton jaune reçu par Lionel Messi pour simulation et l'exclusion de Pep Guardiola lors du match contre le Bayern Munich dont la faute, à la 17e, du défenseur Christian Lell dans la surface de réparation était pourtant évidente. KAKA (26 ans) rejoindra-t-il le Real Madrid ? Son nom circule de plus en plus, mais l'intéressé dément. On reparle aussi de CristianoRonaldo. Logique : FlorentinoPerez, favori dans l'élection à la présidence, est l'homme des galactiques. Il serait prêt à entamer des négociations sur base de 80 millions. SANTI CAZORLA (23 ans), le milieu de terrain international de Villarreal, ne jouera plus cette saison : il s'est fracturé le péroné lors du match perdu 3-0 à Almeria, voici dix jours. DADY (27 ans), l'attaquant d'Osasuna originaire du Cap Vert (de son nom complet EduardoFernandesPereira), doit également faire une croix sur la fin de saison à cause d'une tumeur bénigne. DAVID VILLA (27 ans) assure qu'il restera fidèle au contrat qu'il a signé avec le FC Valence et qui le lie au club ché jusqu'en 2013. SAMUELETO'O (28 ans) a présenté sa propre marque de montres et de bijoux, baptisée Eto'oWorld. FRÉDÉRIC KANOUTÉ (30 ans), l'attaquant malien qui a resigné au FC Séville jusqu'en 2013 malgré des offres alléchantes d'autres formations, est devenu le meilleur buteur de l'histoire du club en D1, à égalité avec DavorSuker, avec 90 buts. DANIEL DEVOS