BRAM NUYTINCK (1231 MINUTES, 2 BUTS, 0 ASSIST)

C'est peut-être le joueur qui, après StevenDefour, est le plus volontaire du noyau. Mais il a besoin d'un bon joueur comme ChancelMbemba à ses côtés pour être performant.
...

C'est peut-être le joueur qui, après StevenDefour, est le plus volontaire du noyau. Mais il a besoin d'un bon joueur comme ChancelMbemba à ses côtés pour être performant. A évolué au poste d'arrière droit bien malgré lui et s'y est étonnamment bien débrouillé. Le body builder sénégalais est blessé au genou et out pour trois mois. La saison prochaine, il devra se contenter d'un rôle de remplaçant de LeanderDendoncker. Jusqu'à sa blessure au genou, l'arrière gauche serbe formait un excellent tandem avec DennisPraet. Il va retrouver sa place de titulaire sur le flanc mais aura davantage de concurrence. L'élégant médian offensif était supposé alimenter les attaquants mais en 17 matches, il n'a été impliqué que dans cinq buts anderlechtois. Le club ne semble pas disposé à l'engager. Anderlecht ne lèvera pas l'option d'achat sur le joueur loué par le Dinamo Moscou. Ses prestations ont été trop irrégulières. A entamé la saison en tant que titulaire mais par la suite, BesnikHasi ne l'a plus utilisé que comme brise-glace en fin de match contre des défenses renforcées. En principe, il n'est pas à vendre. La plus grosse erreur de casting de HermanVanHolsbeeck. Onze fois titulaire avant le Nouvel An, il n'est plus entré au jeu que dans les dernières minutes par la suite, souvent pour gagner du temps. BesnikHasi lui avait promis un rôle principal aux côtés de StefanoOkaka mais il l'a laissé tomber. Les deux matches face au Club Bruges résument parfaitement sa saison : excellent lors du 1-4 en décembre et terriblement mauvais lors du 4-0 qui scellait le titre des Brugeois. Il ne veut rester que s'il a la garantie d'être premier remplaçant. Ce talent pur aspire à un autre rôle que celui de remplaçant occasionnel. Il fera le point sur sa situation en août. Si celle-ci n'a pas changé, il pourrait être loué. On a longtemps prétendu à tort qu'il était blessé. Pour brouiller les pistes, on lui a même interdit de figurer sur la photo de groupe. Son avenir n'est plus à Anderlecht. Il attend de connaître le nom du nouvel entraîneur avant de prendre la décision de partir ou non. Il a le choix puisque Ostende, un club de Serie A et une formation de D2 anglaise s'intéressent à lui. Il a signé son arrêt de mort très tôt dans la saison en affirmant qu'il y avait des tapettes dans le vestiaire d'Anderlecht. Malgré un contrat de 800.000 euros jusqu'en juin 2018, il souhaite regoûter au terrain et donc quitter le Sporting.