Vendredi, la fédération belge de football a annoncé que sa cellule de crise corona, qui comporte des représentants de l'UB, de Voetbal Vlaanderen, de l'Association des clubs francophones de football (ACFF) et de la Pro League, avait décidé de considérer le classement du 12 mars comme définitif.

Après huit années de présidence, Denijs Van de Weghe a ramené le KMSK Deinze en D1B, en remportant le titre en D1 Amateurs. La saison écoulée, l'entraîneur David Gevaert a pu compter sur le soutien de quelques anciens joueurs de D1 comme Arnaud De Greef, Niels De Schutter, Bart Goossens, Jannes Vansteenkiste, Mathieu De Smet, Flavien Le Postollec, Mathias Schils, Alessio Staelens et Mehdi Tarfi. L'AFC Tubize descend pour la deuxième saison d'affilée. L'UR La Louvière Centre (du président Mohamed Dahmane, qui tente de l'éviter via une plainte administrative) et le KVC Sint Eloois Winkel Sport sont également rétrogradés, mais l'UB doit encore le confirmer.

Les chevronnés Koen Persoons et Tom De Sutter ont offert le titre au Royal Knokke FC en D2 Amateurs A, de même que le KVK Tienen en D2 Amateurs B. L'arrêt des compétitions est une moins bonne nouvelle pour le SK Saint-Nicolas et le KFC VW Hamme du manager sportif David Van Hoyweghen en série A, ainsi que le KVV Vosselaar et le KFC Duffel en B.

Côté francophone, le directeur général Roland Louf et le coach Dante Brogno se réjouissent du titre des Royal Francs Borains. L'UR Namur FLV, le RCS Onhaye et Solières Sport sont relégués. Le RFC Tilleur de l'entraîneur Christophe Kinet retombe en première provinciale liégeoise.

L'inconnue Durbuy

En troisième division Amateurs, le titre revient au KVV Zelzate, fondé en 2008, et au K. Lyra-Lierse, qui alignait Mohamed Messoudi, en fin de carrière, mais aussi Kristof Maes, Koen Weuts, Jason Adesanya et Jordy Peffer. Le KVK Ninove (A), les City Pirates (qui forment 1.250 jeunes) et le KFC Heur-Tongeren les accompagnent un échelon plus haut. Le FC Wingene, le KSK Oostnieuwkerke et le KSV Bornem descendent, de même que le K. Bilzerse-Waltwilder VV, le KFC Helson et le VK Linden.

Du côté de l'ACFF, le FC Ganshoren du défenseur Nicolas Timmermans, le RFC Warnant et le RSD Jette ont reçu une bonne nouvelle. On ne sait pas encore si le RE Durbuy va s'inscrire en D2 Amateurs la saison prochaine. Marc Coucke, le président d'Anderlecht, a renoncé à ses ambitieux projets et l'homme fort de Durbuy, Paul Tintin, a jeté l'éponge. Le FC Kosova de Schaerbeek, le Royal Léopold FC, Wavre Sports FC, le RFC Spy, le ROC Meix-devant-Virton, la RUW Ciney et le RFC Huy quittent la troisième division Amateurs francophone.

Passons enfin en revue les champions des plus hautes séries provinciales. La Jeunesse Tamines est championne de la province de Namur, le Stade Disonais et Wanze-Bas-Oha sont en tête à Liège. La situation du Hainaut et du Luxembourg mérite une explication supplémentaire : la RUS Binche est assurée de la promotion dans le Hainaut, mais sera peut-être accompagnée de Solre-sur-Sambre, si la fusion entre le Royal Albert Quévy-Mons et les Royal Francs Borains se réalise. Le Royal Marloie Sport et la RUS Gouvy, qui possède le meilleur coefficient de tous les clubs francophones de provinciales, tiennent leur promotion. Le RCS Libramontois peut également monter, pour autant que le RE Durbuy disparaisse de la D2 Amateurs.

Pour être complets, voici les champions flamands. À Anvers, c'est le KFC Lille, qui aligne les anciens pros néerlandais Sherjill MacDonald (35 ans) et Roel van Hemert. Le FC De Kempen T-L et le KRC Malines sont aussi promus. Dans le Brabant, Guido Brepoels ramène le KFC Diest en D3 Amateurs tandis que le Crossing Schaerbeek est le lauréat francophone. Dans le Limbourg, le KWVV renoue avec le football national pour la première fois depuis 1936 tandis qu'en Flandre-Orientale, le champion, le KFC Voorde-Appelterre, est accompagné par le KRC Bambrugge. En Flandre-Occidentale, le KVCSV Oostkamp de Bart Buysse (ex-D1) a été trop fort pour le K. Racing Waregem : après 25 journées, il comptait onze unités d'avance.

Il ne faut pas oublier que les classements mentionnés peuvent encore subir des changements, suite à des décisions de la fédération belge ou à des changements tels que fusions, suspension des activités sportives et éventuels licenciements.

Vendredi, la fédération belge de football a annoncé que sa cellule de crise corona, qui comporte des représentants de l'UB, de Voetbal Vlaanderen, de l'Association des clubs francophones de football (ACFF) et de la Pro League, avait décidé de considérer le classement du 12 mars comme définitif. Après huit années de présidence, Denijs Van de Weghe a ramené le KMSK Deinze en D1B, en remportant le titre en D1 Amateurs. La saison écoulée, l'entraîneur David Gevaert a pu compter sur le soutien de quelques anciens joueurs de D1 comme Arnaud De Greef, Niels De Schutter, Bart Goossens, Jannes Vansteenkiste, Mathieu De Smet, Flavien Le Postollec, Mathias Schils, Alessio Staelens et Mehdi Tarfi. L'AFC Tubize descend pour la deuxième saison d'affilée. L'UR La Louvière Centre (du président Mohamed Dahmane, qui tente de l'éviter via une plainte administrative) et le KVC Sint Eloois Winkel Sport sont également rétrogradés, mais l'UB doit encore le confirmer. Les chevronnés Koen Persoons et Tom De Sutter ont offert le titre au Royal Knokke FC en D2 Amateurs A, de même que le KVK Tienen en D2 Amateurs B. L'arrêt des compétitions est une moins bonne nouvelle pour le SK Saint-Nicolas et le KFC VW Hamme du manager sportif David Van Hoyweghen en série A, ainsi que le KVV Vosselaar et le KFC Duffel en B. Côté francophone, le directeur général Roland Louf et le coach Dante Brogno se réjouissent du titre des Royal Francs Borains. L'UR Namur FLV, le RCS Onhaye et Solières Sport sont relégués. Le RFC Tilleur de l'entraîneur Christophe Kinet retombe en première provinciale liégeoise. En troisième division Amateurs, le titre revient au KVV Zelzate, fondé en 2008, et au K. Lyra-Lierse, qui alignait Mohamed Messoudi, en fin de carrière, mais aussi Kristof Maes, Koen Weuts, Jason Adesanya et Jordy Peffer. Le KVK Ninove (A), les City Pirates (qui forment 1.250 jeunes) et le KFC Heur-Tongeren les accompagnent un échelon plus haut. Le FC Wingene, le KSK Oostnieuwkerke et le KSV Bornem descendent, de même que le K. Bilzerse-Waltwilder VV, le KFC Helson et le VK Linden. Du côté de l'ACFF, le FC Ganshoren du défenseur Nicolas Timmermans, le RFC Warnant et le RSD Jette ont reçu une bonne nouvelle. On ne sait pas encore si le RE Durbuy va s'inscrire en D2 Amateurs la saison prochaine. Marc Coucke, le président d'Anderlecht, a renoncé à ses ambitieux projets et l'homme fort de Durbuy, Paul Tintin, a jeté l'éponge. Le FC Kosova de Schaerbeek, le Royal Léopold FC, Wavre Sports FC, le RFC Spy, le ROC Meix-devant-Virton, la RUW Ciney et le RFC Huy quittent la troisième division Amateurs francophone. Passons enfin en revue les champions des plus hautes séries provinciales. La Jeunesse Tamines est championne de la province de Namur, le Stade Disonais et Wanze-Bas-Oha sont en tête à Liège. La situation du Hainaut et du Luxembourg mérite une explication supplémentaire : la RUS Binche est assurée de la promotion dans le Hainaut, mais sera peut-être accompagnée de Solre-sur-Sambre, si la fusion entre le Royal Albert Quévy-Mons et les Royal Francs Borains se réalise. Le Royal Marloie Sport et la RUS Gouvy, qui possède le meilleur coefficient de tous les clubs francophones de provinciales, tiennent leur promotion. Le RCS Libramontois peut également monter, pour autant que le RE Durbuy disparaisse de la D2 Amateurs. Pour être complets, voici les champions flamands. À Anvers, c'est le KFC Lille, qui aligne les anciens pros néerlandais Sherjill MacDonald (35 ans) et Roel van Hemert. Le FC De Kempen T-L et le KRC Malines sont aussi promus. Dans le Brabant, Guido Brepoels ramène le KFC Diest en D3 Amateurs tandis que le Crossing Schaerbeek est le lauréat francophone. Dans le Limbourg, le KWVV renoue avec le football national pour la première fois depuis 1936 tandis qu'en Flandre-Orientale, le champion, le KFC Voorde-Appelterre, est accompagné par le KRC Bambrugge. En Flandre-Occidentale, le KVCSV Oostkamp de Bart Buysse (ex-D1) a été trop fort pour le K. Racing Waregem : après 25 journées, il comptait onze unités d'avance. Il ne faut pas oublier que les classements mentionnés peuvent encore subir des changements, suite à des décisions de la fédération belge ou à des changements tels que fusions, suspension des activités sportives et éventuels licenciements.