2

Pour la deuxième fois d'affilée et la cinquième fois en dix saisons de PO1, le leader du premier tour, en janvier et après trente journées, a été champion. Bruges a toujours été parmi les deux premiers.
...

Pour la deuxième fois d'affilée et la cinquième fois en dix saisons de PO1, le leader du premier tour, en janvier et après trente journées, a été champion. Bruges a toujours été parmi les deux premiers. Le nombre de points de Genk (52 sur 75, 69%) et du Club Bruges (50 sur 75, 67%). Ils égalent le record du top deux 2011 : Genk et le Standard avaient gagné chacun 51 points. Genk et Bruges sont aussi à égalité au nombre de points pris contre les équipes des PO1 sur l'ensemble de la saison : 41 sur 60. Le nombre de matches disputés par Genk depuis juillet, sept de plus que le Club Bruges, le Standard et Gand. C'est un record. Bruges a pris dix points de plus en PO1 (22) par rapport à la saison passée. Le Standard est le seul à en avoir gagné plus, 26, en 2011, mais a également loupé le titre. Le nombre de buts par match en PO1, le plus élevé en dix ans. Il est nettement supérieur à la moyenne des PO1 (2,83). Le nombre de buts pour et contre dans les 40 matches de Zulte Waregem, soit une moyenne de 3,83, la plus élevée depuis l'introduction des play-offs et même depuis 2002-2003. Après l'exclusion de Lommel, les 32 matches de trois clubs avaient été encore plus prolifiques : Club Bruges (4,03), Genk (3,91) et Beveren (3,78). Le classement de l'Antwerp. C'est la meilleure performance d'un club durant sa deuxième saison en D1 depuis... la deuxième place de Genk en 1997-1998. Le nombre de buts d'Anderlecht en PO1. Seul Zulte Waregem a fait moins bien (7) en 2010. Avec six points, les Mauves ont aussi pulvérisé leur recordnégatif 2011 (onze points). Toutes les équipes de PO1 ont été évincées de la coupe par une formation d'une série inférieure : Malines a battu l'Antwerp et Gand, l'Union Saint- Gilloise a éliminé Anderlecht et Genk, Deinze et Knokke se sont joués du Club Bruges et du Standard.