Philippe Léonard, Olivier Renard, Manu Ferrera,... La majeure partie des consultants de RTL est liée au Standard. Les membres ou anciens membres du club liégeois sont-ils de meilleurs analystes ?

Je ne pense pas. Nous sommes tous francophones et nous avons accumulé pas mal d'expérience, à l'étranger notamment, durant notre carrière. C'est ce vécu qui fait la différence. Quand RTL m'a contacté, le Standard a été compréhensif et a accepté que je me lance. J'avais déjà été consultant avec Marc Delire mais c'est la première fois que je travaille sur le long terme.
...

Je ne pense pas. Nous sommes tous francophones et nous avons accumulé pas mal d'expérience, à l'étranger notamment, durant notre carrière. C'est ce vécu qui fait la différence. Quand RTL m'a contacté, le Standard a été compréhensif et a accepté que je me lance. J'avais déjà été consultant avec Marc Delire mais c'est la première fois que je travaille sur le long terme. Le sourire ! Quand tu es filmé pour le commentaire, tu ne penses pas toujours à la caméra braquée sur toi. Céline Charlier, la réalisatrice, souhaitait intégrer des personnalités du foot. L'expérience a été positive. J'ai interprété un agent de sécurité qui doit s'occuper des deux personnages principaux dans une discothèque. Saouls, ils ennuient Stéphane Pauwels qui danse avec une fille. Le temps utilisé pour tourner une scène est impressionnant. Je me demande ce qu'il en est quand c'est un long métrage ! (il rit) Non. Grâce à ma carrière, j'ai obtenu des diplômes d'entraîneur mais je suis dépourvu d'expérience. Le but est d'en accumuler. Je m'occupe actuellement des U15 jusqu'aux U21. J'assiste les éducateurs, je corrige les gestes et je donne des entraînements spécifiques aux défenseurs. Dernièrement, j'ai pu coacher les U21 dans le tournoi E.T.T., une compétition qui rassemble des clubs belges et étrangers (Charleroi, Mönchengladbach,...). J'ai donné la théorie, préparé la feuille de match, etc. J'ai été clair avec la direction : je n'ai pas l'intention d'entraîner des jeunes toute ma vie. Mon objectif est de devenir adjoint en D1 ou en D2 dans les prochaines saisons, voire entraîneur principal. En attendant, je m'éclate à l'Académie ! Olivier Renard. A l'étranger, c'est Christophe Delmotte, avec qui j'ai joué à Lyon. Il a des origines belges et il entraîne les U19 à Lyon. Nous nous téléphonons toutes les deux ou trois semaines. Edmilson, l'ancien défenseur de Lyon. Quand la situation était négative à ses yeux, il râlait, il levait les bras, il rejetait la faute sur d'autres défenseurs. Nous nous entendions bien mais il était assez arrogant sur un terrain. Tout le contraire d'autres Brésiliens comme Sonny Anderson, Giovanni Elber, Juninho,... Vikash Dhorasoo ne disait jamais bonjour quand il rentrait dans le vestiaire. Il se mettait dans un coin sans adresser la parole à quelqu'un. Par contre, quand le groupe sortait, il se lâchait complètement ! En Coupe d'Europe, je me suis retrouvé dans la même chambre que l'Egyptien Nader El-Sayed. Pendant la nuit, il se réveillait plusieurs fois pour prier. J'ai donc demandé à changer de chambre. Je respectais ses croyances mais j'avais besoin de me reposer. ?PAR SIMON BARZYCZAK