L'ÉQUIPE NATIONALE A PRIS UNE RACLÉE. Sans passion, qualité ni discipline, tel est le jugement général des observateurs après la défaite 3-0 des Pays-Bas contre l'Allemagne, en match amical. C'est la plus lourde défaite de l'équipe en quinze ans. Bertvan Marwijk, qui a essuyé sa quatrième défaite depuis le début de son mandat en 2008, a été impuissant. Excuse légère, van Persie, Robben, v an der Vaart, Afellay et Pieters étaient absents. Il n'empêche que des internationaux renommés comme Sneijder, Kuijt, Mathijsen, Van Bommel et Huntelaar ont sombré. Le niveau de la défense a été particulièrement faible, de même que la créativité et le bagage technique d...

L'ÉQUIPE NATIONALE A PRIS UNE RACLÉE. Sans passion, qualité ni discipline, tel est le jugement général des observateurs après la défaite 3-0 des Pays-Bas contre l'Allemagne, en match amical. C'est la plus lourde défaite de l'équipe en quinze ans. Bertvan Marwijk, qui a essuyé sa quatrième défaite depuis le début de son mandat en 2008, a été impuissant. Excuse légère, van Persie, Robben, v an der Vaart, Afellay et Pieters étaient absents. Il n'empêche que des internationaux renommés comme Sneijder, Kuijt, Mathijsen, Van Bommel et Huntelaar ont sombré. Le niveau de la défense a été particulièrement faible, de même que la créativité et le bagage technique des joueurs. L'équipe a maintenant quelques mois pour se ressaisir et, surtout, espérer que les blessés reviennent. LES TEMPS SONT DURS POUR UTRECHT. Le club a perdu 9,2 millions la saison passée. Il reste donc dépendant de son propriétaire, Frans van Seumeren. " C'est la triste réalité ", a déploré le directeur général, Wilco van Schaik. La saison actuelle risque de générer une perte de sept à huit millions mais elle sera largement compensée par les transferts de Dries Mertens, Kevin Strootman (PSV), Ricky van Wolfswinkel (Sporting CP) et Michel Vorm (Swansea City). UNE FONDATION. Mihai Nesu (28 ans), l'infortuné défenseur du FC Utrecht, paralysé et cloué sur une chaise roulante depuis une collision accidentelle à l'entraînement, en mai dernier, voit naître une fondation qui porte son nom. Il est exclu qu'il puisse un jour remarcher sans aide car il n'a de sensations que dans le bras droit. Dès qu'il en aura les moyens physiques, le Roumain, qui arrive en fin de contrat en juin, occupera un poste au sein du club. UN JEUNE TALENT DE RETOUR. Andrej Rendla, un attaquant slovaque de 21 ans, a souffert de nombreuses blessures qui l'ont empêché de s'imposer réellement à Twente. Mais les deux parties viennent de prolonger leur collaboration jusqu'en 2015. RODA JC VA MIEUX. Même s'il a perdu 1,2 million d'euros la saison passée, le club est satisfait de sa situation financière. Selon le directeur général, Marcel van den Bunder, la direction s'attendait à un déficit de 1,8 million. CHAOS TOTAL À L'AJAX. C'est la totale à Amsterdam. Le conseil des commissaires a engagé Louis van Gaal, l'ennemi juré de Johan Cruijff, au poste de directeur général, à dater du 1er juillet (la fin de son préavis au Bayern). Le conseil a £uvré derrière le dos de Cruijff, dont les candidats avaient été déboutés. Wim Jonk, le directeur de l'école des jeunes de l'Ajax, a réagi avec mesquinerie : il a annoncé par courriel à Edgar Davids (38 ans) qu'il mettait un terme immédiat à son stage d'entraîneur. Selon lui, l'ex-milieu international aurait joué un rôle trouble dans l'affaire en nouant les premiers contacts avec van Gaal, mandaté par les commissaires. Les entraîneurs des jeunes menacent de démissionner si Cruijff s'en va, Frank de Boer, partisan de celui-ci, ne remet pas sa mission en cause. Les joueurs, eux, ont interdiction de s'exprimer à ce sujet. Les supporters ont pris le parti de Cruijff également. Dimanche, le conseil a tenté en vain de se réconcilier avec l'ancien numéro dix, qui a déclaré : " Je remets mon sort entre les mains du club. C'est eux ou moi. Ce qu'ils ont fait à certains anciens est inacceptable ". Cette semaine, l'Ajax devra trouver une issue. Co Adriaanse, l'entraîneur de Twente, n'a parlé que de ça, comme tout le pays, et a suggéré : " Laissez la formation à Cruijff et l'Arena à vanGaal. " La saison passée, Feyenoord a perdu 6,3 millions mais Wouter Gudde, le directeur général, se fait fort de gagner 4 millions cette saison, une somme qui ne sera pas investie dans le noyau : " Nous transférerons avant tout des joueurs libres. Nous devons ramener nos dépenses de 51 à 36 millions. "Georgino Wijnaldum a permis au PSV de s'imposer 1-3 à De Graafschap, en marquant deux buts. L'ancien joueur de Feyenoord a ainsi pris sa revanche sportive, après avoir raté un penalty et avoir été remplacé au repos du match précédent. Notre compatriote Stanley Aborah et Vitesse ont essuyé un lourd revers (0-4) contre Feyenoord. Frustré, le médian a fauché Stefan de Vrij, qui a dû être évacué sur un brancard. FRÉDÉRIC VANHEULE" A l'AZ, tout le monde a un bon bagage footballistique. "Etienne Reijnen, candidat au titre.