La crise continue sur les bords de la Loire. Le Football Club Nantes Atlantique a connu son deuxième limogeage de la saison. Après Serge Le Dizet, c'est au tour de Georges Eo de faire les frais des mauvais résultats des Canaris. Le président Rudi Roussillon a nommé un duo d'entraîneurs pour sauver le club : Michel Der Zakarian (l'entraîneur adjoint) et Japhet N'Doram (le directeur technique). " Ils ont l'un et l'autre un tempérament de battant et ils ont de solides compétences. Tous les deux connaissent la maison de la cave au grenier ", a commenté le président.
...

La crise continue sur les bords de la Loire. Le Football Club Nantes Atlantique a connu son deuxième limogeage de la saison. Après Serge Le Dizet, c'est au tour de Georges Eo de faire les frais des mauvais résultats des Canaris. Le président Rudi Roussillon a nommé un duo d'entraîneurs pour sauver le club : Michel Der Zakarian (l'entraîneur adjoint) et Japhet N'Doram (le directeur technique). " Ils ont l'un et l'autre un tempérament de battant et ils ont de solides compétences. Tous les deux connaissent la maison de la cave au grenier ", a commenté le président. Pourtant, de nombreuses personnes se demandent si ce duo représente la bonne solution. L'ancien entraîneur à succès Jean-Claude Suaudeau a ainsi déclaré : " Je ne vois pas bien où est la rupture dont parle le président avec Der Zakarian et N'Doram ". D'autres pointent du doigt le travail de recruteur de N'Doram, qui a privilégié le marché européen au lieu de se focaliser sur des éléments du championnat de France. Interrogé par Ouest France, N'Doram s'est défendu et a cerné les lacunes de sa formation : " On a un jeu cohérent mais épisodique (...). Nous sommes confrontés à un problème de complémentarité et de compréhension entre les joueurs. (...) Le footballeur ne joue plus sans ballon. Cette équipe a de la générosité mais elle la maîtrise mal ou elle n'en voit peut-être pas l'utilité ". La descente aux enfers de Nantes, champion de France en 1995 et 2001 n'est pas récente. Depuis la reprise du club par Socpresse en 2001, six entraîneurs se sont succédé (alors que Nantes n'en avait consommé que quatre en 35 ans). La carte jeune prônée par Suaudeau et Reynald Denoueix n'est plus de mise. Cette année, seul Dimitri Payet a émergé. Le manque de personnalité d'Eo et d'amour pour les couleurs nantaises des joueurs sont deux ingrédients pointés du doigt. L'Equipe a relevé les propos d'un ancien attaquant : " Ce qu'a fait Luigi Pieroni en sortant et en allant direct aux vestiaires contre Valenciennes est inadmissible. Les gars doivent mettre leur ego dans leur poche et se dire que ce n'est pas parce qu'ils sont bien payés qu'ils sont de bons joueurs ". LE PSG (photo ci-dessus) a signé une deuxième victoire d'affilée en s'imposant en Coupe de l'UEFA à Athènes (0-2). Les Parisiens n'avaient plus connu pareille série depuis septembre. Pour ce match, Pedro Pauleta, Marcelo Gallardo et Jérôme Rothen étaient sur le banc en vue du match contre Nancy. Les Parisiens ont poursuivi leur série en atomisant les Lorrains 0-3. LA LFP a décidé, dans le cadre de la valorisation des magazines de football à la télévision, de faire jouer davantage de rencontres le samedi soir, dès l'année prochaine. Les clubs engagés en Coupe UEFA devront disputer leur rencontre de championnat 48 heures après leur joute européenne. BAFETIMBI GOMIS, l'attaquant de Saint-Etienne, a été élu joueur du mois de janvier. Remplaçant, il a su saisir la chance qui lui fut offerte suite au départ de Frédéric Piquionne. Pourtant, les Stéphanois n'ont pas gagné leurs quatre dernières rencontres. TOULOUSE, en gagnant à Lorient, est devenue la meilleure équipe du second tour. RENNES reste sur une série impressionnante à l'extérieur : deux matches nuls et trois victoires. LYON a retrouvé son jeu en battant Lille 1-2. Les deux buts lyonnais son tombés dans les dix dernières minutes, comme souvent au premier tour. BRUNO BINI remplace Elisabeth Loisel a la tête de l'équipe de France féminine. STéPHANE VANDE VELDE