Pour cet entraîneur, Sophie Marceau est LA femme.

As-tu déjà engueulé des joueurs parce qu'il mettait la musique à fond dans le vestiaire ?
...

As-tu déjà engueulé des joueurs parce qu'il mettait la musique à fond dans le vestiaire ?J'ai quelques fois dû remettre de l'ordre après un match ou un lendemain de match. Le DJ de l'équipe, c'était Alex Teklak. La chanson que tu as déjà interprétée en karaoké ?Je ne suis pas du genre à prendre le micro. Mais quand on me le donne, je ne le lâche plus ! Anniversaire, soirée dans un restaurant... peu importe. Mon coup de c£ur, c'est Musica è d'Eros Ramazzotti. La question de journaliste qui t'énerve ?Parfois, on me demande un avis sur une personne en essayant de me faire dire des choses négatives sur elle. Je n'aime pas quand on cherche la polémique facile. Si tu devais animer un jeu télé, ce serait ? J'analyse souvent ce que fait Georges Grün sur RTL et je m'imaginerais bien animer des matches de foot comme lui. Quelle est la personnalité la plus connue de ton répertoire GSM ? J'ai un répertoire assez fourni avec des footballeurs (Zinédine Zidane, Thierry Henry, Jürgen Klinsmann...) mais aussi des hommes politiques (Elio Di Rupo, André Antoine, Marie Arena...). La dernière fois que tu t'es endormi devant la télé ? Mercredi dernier, après Fiorentina-Sporting Lisbonne en Champions League. J'ai regardé le match mais je n'ai pas assez résisté pendant les résumés des autres rencontres. D'habitude, cela ne m'arrive pas. Le film dans lequel tu aurais voulu jouer ?Scarface. Je l'ai vu une bonne dizaine de fois. Al Pacino est géant. J'aime ce genre de gars qui a des baloches. Je me suis souvent mis dans sa peau. Quelle était la danse d'ouverture de ton mariage ?Say you, say me de Lionel Richie. Le journaliste sportif que tu aimerais défier sur un terrain de foot ?Marc Delire. Aujourd'hui, je l'apprécie beaucoup car j'ai appris à le connaître. Lors de sa première interview, il m'a massacré à la tronçonneuse. Je venais de quitter l'équipe nationale et j'étais à l'aéroport pour revenir à Milan. Quand il m'a interrogé, je me suis dit : " Mais c'est qui ce jeune connard qui n'y connaît rien ?" Plus tard, on a mis les choses au point. Je l'aime bien car il dit ce qu'il pense. Sur le terrain, je pourrais lui montrer pourquoi il est difficile de bien juger un joueur. Quel numéro portais-tu et pourquoi ? Le 10 mais lorsque j'ai débuté comme pro, c'était le 4. J'adorais Juan Lozano et j'ai repris son numéro quand il est parti d'Anderlecht. Avec quelle actrice voudrais-tu tourner un film ?Sophie Marceau. Je l'ai adorée dans La boum. Les années n'ont pas d'emprise sur elle. Pour moi, elle incarne LA femme. Qu'est-ce qui te dégoûte au JT ?Quand je vois un reportage de guerre avec des tueries, je quitte la pièce tellement cela me révulse. PAR SIMON BARZYCZAK