L'ouragan, qui a soufflé sur l'équipe de France après le catastrophique Euro 2008, a écarté GrégoryCoupet. Certains promettaient la succession dans les buts à MickaëlLandreau et à SébastienFrey, c'est finalement SteveMandanda (23 ans) qui a joué en Autriche.
...

L'ouragan, qui a soufflé sur l'équipe de France après le catastrophique Euro 2008, a écarté GrégoryCoupet. Certains promettaient la succession dans les buts à MickaëlLandreau et à SébastienFrey, c'est finalement SteveMandanda (23 ans) qui a joué en Autriche. Une histoire à la Yaya, c'est ainsi que ses proches l'appellent, le public en raffole. En un peu plus d'un an, le gardien à la carrure impressionnante est passé de l'anonymat le plus complet du Havre (Ligue 2) à une surexposition médiatique à Marseille où il a éclaté la saison dernière. Le surnom dont l'ont affublé les fanas de l'OM est d'ailleurs assez explicite à ce sujet : Elfenomeno. Mandanda multiplie les prestations de haut niveau au point qu'après la victoire tirée par les cheveux voici dix jours contre Sochaux, EricGerets aurait avoué à PapeDiouf " que Mandanda m'emm... ", sous-entendu qu'il n'a rien à lui reprocher. Le président a confirmé l'anecdote. De toute façon, les amateurs d'arrêts spectaculaires se repassent en boucle ses performances sur dailymotion. L'histoire de Yaya est aussi celle de beaucoup de joueurs de l'équipe de France. Steve est né au Congo et a débarqué à Evreux avec son père électricien et sa mère aide-soignante alors qu'il avait deux ans. Il a commencé à taper dans un ballon comme tous les enfants de son quartier populaire mais jamais il n'avait envisagé de devenir footballeur professionnel. " Quand les instituteurs demandaient ce que l'on voulait faire plus tard, je n'ai jamais répondu footballeur ", avoue Mandanda. C'est vrai qu'à l'époque il était fan de MykeTyson et que la boxe l'intéressait au point, qu'entre 9 et 10 ans, il a livré deux combats. Ses débuts au Havre, ne furent pas étincelants même s'il ne s'est jamais vraiment troué. La plupart des dirigeants de Marseille ont d'ailleurs eu beaucoup de mal à comprendre pour quelle raison José Anigo tenait tant à en faire son deuxième gardien. Jusqu'à présent, cette ascension à la vitesse d'un supersonique ne semble pas avoir fait tourner la tête au jeune gardien. Il évite les interviews et a préféré le calme d'Aix-en-Provence à la ferveur de Marseille. La semaine dernière, Frey a annoncé qu'il était prêt à revenir en sélection nationale lorsque RaymondDomenech ne serait plus là. Entre-temps, malgré la défaite en Autriche et le fait que l'étau se resserre de plus en plus sur le coach, Mandanda a peut-être définitivement mis les mains sur le poste. HATEM BEN ARFA, le médian de Marseille, qui avait déclaré forfait pour le match de championnat contre Sochaux voici dix jours en raison de problème aux adducteurs, a décliné sa sélection en équipe de France où il a été remplacé par le Rennais Jimmy Briand. ELIE BAUP est le nouveau coach de Nantes où il succède à Michel Der Zakarian, limogé le 26 août. MAHAMANE TRAORÉ, le milieu offensif de Nice, souffre d'une lésion musculaire à la cuisse droite. L'international malien est indisponible pour deux semaines au moins. AUXERRE : le médian Kamel Chafni (entorse du ligament latéral interne du genou droit) et le défenseur Robert Popov (rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche) sont out. Durée prévue de la revalidation : deux mois pour le Marocain et six pour le Macédonien. MARSEILLE a engagé Tyrone Mears, le défenseur anglais de Derby County (25 ans, prêt d'un an) et a prêté le milieu Salim Arrache à Reims. MONACO : Patrick Müller (31 ans, Lyon) a été engagé pour deux saisons et les milieux Chu-Young Park (23 ans, FC Séoul) et Sani Kaita (22 ans, Sparta Rotterdam) pour trois. JOSEPH-DÉSIRÉJOB (30 ans), l'attaquant de Nice qui a beaucoup voyagé durant sa carrière, a mis le cap sur le Qatar et le club d''Al Kharaitiyat plus précisément. NICOLAS RIBAUDO