Avec 29 points et une place aux environs du top 6, le Cercle a été plus performant qu'on ne s'y attendait. Son goal-average négatif (-3) est dû au nombre peu élevé de buts inscrits (22). Le Cercle a donc enrôlé deux attaquants, Milan Purovic (Sporting Lisbonne) et Papa Sene (KV Coxyde), ainsi que - davantage en prévision de la saison prochaine - l'ailier gauche Kevin Janssens (Turnhout). Arne Nauds, lui-même un avant-centre de formation, a obtenu un contrat professionnel et le Cercle a trouvé un accord avec le défenseur axial gaucher de Gand, Gregory Mertens, en fin de contrat.
...

Avec 29 points et une place aux environs du top 6, le Cercle a été plus performant qu'on ne s'y attendait. Son goal-average négatif (-3) est dû au nombre peu élevé de buts inscrits (22). Le Cercle a donc enrôlé deux attaquants, Milan Purovic (Sporting Lisbonne) et Papa Sene (KV Coxyde), ainsi que - davantage en prévision de la saison prochaine - l'ailier gauche Kevin Janssens (Turnhout). Arne Nauds, lui-même un avant-centre de formation, a obtenu un contrat professionnel et le Cercle a trouvé un accord avec le défenseur axial gaucher de Gand, Gregory Mertens, en fin de contrat. Olivier Mukendi, un avant loué par Anderlecht et qui s'était retrouvé dans le noyau B, a rejoint l'Union. Le médian offensif Jovan Stojanovic est désormais à Roulers et le gardien Ruben Dantschotter est mis à la disposition du FC Ostende jusqu'en fin de saison. Dejan Kelhar a effectué des tests en Pologne et en Turquie mais est revenu sans contrat. Kevin Packet intéressait le FC Izegem mais n'a pas accepté l'offre de ce club. De même, Igor Gjuzelov et Bojan Bozovic, tous deux sur une voie de garage, sont restés à Bruges. Dans le but, Bram Verbist s'est érigé en numéro un et Dantschotter a préféré être loué, ce qui fait de Jo Coppens le second gardien. Le Cercle a repris, l'espace de six mois, un ancien de ses produits, Cedric Vanhee (SK Maldegem), comme numéro trois. Jusqu'à présent, la défense suivante s'est formée au fil des joutes : Hans Cornelis à droite, Denis Viane et Nuno Reis dans l'axe et Bernt Evens à gauche, les arrières latéraux étant plus offensifs que les centraux. Frederik Boi (à droite), Anthony Portier et Dejan Kelhar (axe) et Kristof D'Haene (à gauche) constituent leurs alternatives. Bob Peeters procède avec un triangle offensif : Arnar Vidarsson est chargé de l'organisation et devant lui, on trouve Renato Neto et Lukas Van Eenoo, deux jeunes dotés d'abattage et d'un bon bagage technique. Les réserves sont Boi, Sergiy Serebrennikov et, une fois qu'il sera bien rétabli de sa blessure à la cheville, Tony Sergeant. Karel Van Roose, un médian défensif, est une solution d'avenir et peut également être aligné un cran plus bas. L'occupation la plus fréquente est Reynaldo à droite, William Owusu au centre et Oleg Iachtchouk à gauche. Ce trio allie maintes qualités mais Owusu, costaud, rapide et travailleur, a parfois été brouillon à la finition. Dominic Foley (34 ans), le meilleur buteur du Cercle la saison passée, s'est retrouvé sur le banc et une blessure au genou l'a longtemps relégué à l'infirmerie. Purovic est un véritable avant mais sa condition n'est pas encore parfaite. Sene, qui évoluait encore en 1re Provinciale la saison précédente, est rapide et a le sens du but. Sur le flanc droit, le Chinois Yang Wang a déjà dévoilé des éclairs de classe. Boi a déjà joué, et Honour Gombami n'a pas encore retrouvé son niveau, après sa grave blessure au genou. D'Haene est une option à droite. Sene, explosif, et Purovic, puissant, offrent plus d'alternatives offensives à Peeters. Le maintien constitue la priorité du Cercle... qui souhaite également accorder leur chance aux jeunes, les intégrer et les mettre en valeur. Même si, parfois, il a aligné une demi-équipe Espoirs, le Cercle reste un candidat sérieux aux PO1 tout en étant toujours de la partie en Coupe. Papa Sene (Coxyde), Milan Purovic (Sporting CP POR), Cédric Vanhee (SK Maldegem), Grégory Mertens (Gand). Rubin Dantschotter (FC Ostende), Jovan Stojanovic (Roulers), Dejan Kelhar (?). CHRISTIAN VANDENABEELE Son goal-average négatif (-3) est dû au nombre peu élevé de buts inscrits (22).