Le 10 janvier, contre Bari, Adrian Mutu (31 ans) a fait un retour remarqué. Il a marqué, s'est montré très appliqué et a apporté le plus grand soutien à Alberto Gilardino, autour duquel il a constamment tourné. Depuis, il est apparu que, ce jour-là, l'attaquant de la Fiorentina a joué sous influence. Les analyses effectuées par le laboratoire de Rome ont révélé la présence de sibutramine, un médicament interdit depuis 2006. Il réduit l'appétit, est utilisé pour le traitement de l'obésité et peut également augmenter la pression sanguine.
...

Le 10 janvier, contre Bari, Adrian Mutu (31 ans) a fait un retour remarqué. Il a marqué, s'est montré très appliqué et a apporté le plus grand soutien à Alberto Gilardino, autour duquel il a constamment tourné. Depuis, il est apparu que, ce jour-là, l'attaquant de la Fiorentina a joué sous influence. Les analyses effectuées par le laboratoire de Rome ont révélé la présence de sibutramine, un médicament interdit depuis 2006. Il réduit l'appétit, est utilisé pour le traitement de l'obésité et peut également augmenter la pression sanguine. Le 29 janvier, le Roumain a été suspendu préventivement par le tribunal national antidopage du CONI. En attendant, les rumeurs vont bon train. Ainsi le joueur affirme que c'est sa mère, Rodica, qui est à la base de cette histoire. Elle aurait oublié chez lui un médicament qu'elle utilise pour maigrir. Par inadvertance, Mutu aurait ingurgité une pastille à la place d'une autre. La mère a confirmé cette version à Telesport, en prenant bien soin de montrer la notice du médicament qui certifie que c'est un produit naturel, sans sibutramine. Il est encore trop tôt pour se prononcer sur l'issue de l'affaire qui ne devrait pas trop traîner devant la justice : il n'y aura qu'un seul degré d'appel avant le recours devant le TAS. Pour l'usage de la sibutramine, Mutu risque une suspension maximale d'un an. Par contre, si la récidive est reconnue, la peine sera d'un à quatre ans. Un rappel : en 2004 alors qu'il évoluait à Chelsea, le Roumain avait déjà été contrôlé positif à la cocaïne lors d'un test inopiné organisé par... le club. Mutu avait illico reconnu avoir pris de la cocaïne pour améliorer ses prestations sexuelles. Selon un cas analogue remontant en 2007, le fait que la fédération anglaise l'ait suspendu sept mois (jusqu'en mai 2005) et que le Chelsea l'ait licencié ne signifie pas qu'il y a automatiquement récidive. Il ne faut pas oublier qu'à Chelsea, la direction en avait marre de ses frasques. En quelques mois, Mutu avait été pris dans une sombre affaire d'accident de la circulation, s'était enfui pour se rendre au stage de l'équipe nationale et était même apparu dans un petit film hard tourné par une playmate roumaine. Enfin, il y a toujours en suspens l'affaire de la super amende (17.173.900 euros) réclamée par Chelsea qui a attaqué le joueur pour rupture unilatérale du contrat malgré le licenciement. JUVENTUS : Alberto Zaccheroni remplace Ciro Ferrara, qui a terminé son séjour (251 jours) par une nouvelle défaite en Coupe d'Italie. Claudio Marchisio s'est occasionné une distorsion à la cuisse droite. Le milieu doit observer une période de repos de 20 jours. WESLEY SNEIJDER, l'attaquant de l'Inter qui a été exclu lors du derby pour avoir applaudi ironiquement l'arbitre, a écopé de deux matches de suspension. Marco Materazzi, qui est monté sur le terrain avec un masque de SilvioBerlusconi (ce qui lui a valu un rapport du délégué de la fédération), s'est vu accorder une carte jaune pour attitude inconvenante. PAS DE PANDEV BIS : comme son ex-équipier GoranPandev voici un mois, CristianLedesma espérait se libérer gratuitement de la Lazio. Mais le collège arbitral de la Ligue a repoussé la demande du milieu argentin estimant que le club ne s'était pas mal comporté à son égard. Côté transferts, c'est un peu la foire : la direction a officialisé l'arrivée de JakobPoulsen (27 ans), l'arrière droit d'Aarhus et international danois, qui n'a pas signé et a démenti le prêt du milieu uruguayen Sebastian Eguren (28 ans), annoncé par Villarreal. QUARTS DE COPPA ITALIA : Fiorentina-Lazio 3-2, Inter-Juventus 2-1, Milan-Udinese 0-1, Rome Catane 1-0. Le tableau des demi-finales disputées par aller-retour : Fiorentina-Inter, Rome-Udinese. BARI et un Jean-François Gillet maître dans son rectangle ont bien géré leur rencontre face à Palerme. Gaby Mudingayi semble avoir retrouvé le rythme et sa place de titulaire. MARCO BORRIELLO, l'attaquant de Milan, a été transporté à l'hôpital suite à un choc avec le joueur de Livourne, Raimondi. Les examens effectués à la tête n'ont rien révélé de grave. NICOLAS RIBAUDO