KIM CLIJSTERS a atteint le quatrième tour de Wimbledon, comme Xavier Malisse, mais comme lui, elle a dû prendre congé. Victime d'une déchirure de plus d'un centimètre aux abdominaux, elle a été impuissante contre l'Allemande Angélique Kerber tandis que le Courtraisien, qui affrontait Roger Federer, pourtant blessé, n'a pu saisir sa chance. Le Suisse a ensui...

KIM CLIJSTERS a atteint le quatrième tour de Wimbledon, comme Xavier Malisse, mais comme lui, elle a dû prendre congé. Victime d'une déchirure de plus d'un centimètre aux abdominaux, elle a été impuissante contre l'Allemande Angélique Kerber tandis que le Courtraisien, qui affrontait Roger Federer, pourtant blessé, n'a pu saisir sa chance. Le Suisse a ensuite pris la mesure de Novak Djokovic et d'Andy Murray en finale. L'Ecossais a créé l'événement : il est le premier Britannique à atteindre la finale de Wimbledon en 74 ans. Bunny Austin était le dernier Britannique à avoir atteint ce stade, en 1938 tandis que Fred Perry en est le dernier vainqueur anglais (1936). Depuis lors, la Grande-Bretagne a calé en demi-finales à onze reprises, Murray ayant échoué trois fois. Autre première, la finale, interrompue par la pluie, a repris sous un toit, dans des conditions indoor. Federer s'est finalement imposé, égalant le record de sept victoires de Pete Sampras et gagnant le 17e Grand Chelem de sa carrière. SERENA WILLIAMS a également écrit une page d'histoire au All England Club. L'Américaine de 30 ans s'est adjugé le tournoi pour la cinquième fois, remportant du même coup son 14e succès en Grand Chelem, au détriment de la Polonaise Agnieszka Radwanska, impuissante face à la force de l'Américaine. Les s£urs Williams ont également remporté le double face aux Tchèques Hlavachova-Hradecka ; chez les messieurs, Murray-Nielsen se sont imposés face à Lindstedt-Tecau, le duo tombeur de Darcis et Rochus en huitièmes de finale. KIRSTEN FLIPKENS travaille à son retour : elle a remporté le tournoi de Middelburg, doté de 25.000 dollars, face à la Française Aravane Rezaï. ARNAUD CLÉMENT a disputé son ultime match professionnel en double à Wimbledon. Le sympathique Français de 34 ans a été finaliste de l'Open d'Australie en 2001 et a atteint le top 10 mondial un an plus tard, à la surprise générale. JO-WILFRIED TSONGA, demi-finaliste à Wimbledon, voyage sans coach. C'est exceptionnel dans un milieu qui tend à s'entourer d'un staff de plus en plus large.