LUNDI

Canari Bay. 6 clubs à gérer de loin, ça fait du peuple : Duchâtelet réunit ses directeurs marketing à l'hôtel Stayen pour causer business-plan. Ujpest, Iéna, Charlton ou Alcorcon, ils n'avaient jamais vu des escort-girls pareilles. Louwagie a ses doutes sur la méthode : " Duchâtelet, suffit qu'il se réveille du mauvais pied après une nuit blanche pour qu'il revende son club. "
...

Canari Bay. 6 clubs à gérer de loin, ça fait du peuple : Duchâtelet réunit ses directeurs marketing à l'hôtel Stayen pour causer business-plan. Ujpest, Iéna, Charlton ou Alcorcon, ils n'avaient jamais vu des escort-girls pareilles. Louwagie a ses doutes sur la méthode : " Duchâtelet, suffit qu'il se réveille du mauvais pied après une nuit blanche pour qu'il revende son club. " ... Bay. Sinon, les parents Batshuayi râlent encore : " Le Président a lui-même démarché Everton pour vendre Michy, quand on l'appelle il ne décroche jamais. " Sauf pour Jona : Legear passe négocier pour l'été. Sans son agent bien sûr : Henrotay, Duduche l'a blacklisté. Voleurs de buts. Le Président d'Alost pleurniche, logique chez des Oignons : Emile M'Penza est un flop, pas une seule minute jouée... heureusement qu'on le paie à la prestation. L'autre puncheur-maison, Glouftsis, vole des ordis au Makro, le Parquet réclame 7 mois de taule. Foot-champagne. A OHL Van Geneugden fête son C4 au champagne avec son staff : " Un coach n'a qu'onze alliés, ceux qui jouent. " Les clans ont rasé sa moustache : Ruytinx (dont il ne voulait plus) lui aurait bien mis sa semelle, Bailly & Messoudi se sont mis sur la tronche au stage. " Ronny mérite une statue ", dit le club. Y a pas qu'à Thorganland qu'on sert les communiqués débiles. Auto-école. Sans taf, Scifo perd aussi son permis B : il s'est fait flasher fin 2012 à Bruges, preuve qu'Enzo roulait trop vite pour Mons. Un garagiste de Kruishoutem réclame sa facture... sur le Twitter public d'Habibou. Anelka a des casseroles à Charleroi : the king of the quenelle y a investi dans la boîte d'un pote. Dommage, le gus est un mafieux fraudeur. Option relance. El Ghanassy rêvait d'Anderlecht mais chope la copie : Al Ain (Arabie Saoudite) joue en mauve depuis qu'il a croisé Robbie & cie à un tournoi en 77. Comme pour West Brom et Heerenveen, Franklin la Tortue dit qu'il ne vient pas " pour le fric mais pour l'ambition. " Yass n'a pas loupé le départ du car. Ni Mogi son matabiche. Toto... De Zéro du mercato, Toto passe Héros de la pompe dorée : " Hormis MVP au tournoi de Tubize, je n'avais jamais rien gagné. " Sauf 8 minutes de Diable en amical aux States. Wikipédia avait tout bon : dès 10 h 23, Little Hazard était recensé lauréat 2013. BWin festoie aussi : seulement 5 centimes de bénef pour ceux qui ont voté Thorgan. Le matin aussi, le Club avait mis en ligne les Highlights de Lestienne : les gars, les votes étaient clôturés depuis 2 semaines. ... le Héros. " Jouer en Wallonie, c'est zéro chance de gagner ", dit Batshuayi : regarde mieux Michy, les 4 premiers causent fransquillon. Coach de l'année, Dury tacle son parc : Van den Brol n'était même pas nominé. John s'en fout : " Moi, je serai champion. " Miam, l'arrogance mauve. Gardien 2013, Proto complète la razzia... des futurs oubliés du Brésil. Refaleov préserve son porteflouze : élue Wag de Gaule, sa Lana Del Rey 2.2 option botox gagne 2 escarpins Loubotin. Très pratique pour parader en Fac de Droit. Guerre... La nuit est sagesse : après 6 heures au pieu avec sa pompe métal, Thorgan renonce au lounge mauve et reste à la ferme avec ses Boeren. L'Inspecteur Dury a maté l'agent Bico, ses brossages d'entraînement, ses mails-ultimatums et ses lunches au resto Hobo's avec Herman, Denis et... Derwa. Souvenez-vous, le gars qui appelait la commission éthique pour le caca wallon de Tubize ? ... des polices. Saint-Guidon redore son image et clôture ses Feux de l'Amour (© Guillaume Gillet). Avec morale signée Verschueren : " Les managers sont des marginaux et des charlatans. " Mourinho veut rapatrier Petit Hazardo : au même régime que De Bruyne... mais avec ou sans clause anti-mauve pour le prêt qui suivra ? Mais Thorgan fera un gosse purple : il va marier sa Marie... dont le papa a coaché les djeuns du parc. Avec Elio, c'est gagné. Un site de stat classe Wilmots 4e coach 2013, Boskamp révèle que jadis l'Union belge lui proposa le job. Avec Johan, Eden aurait bouffé des dames blanches et pas des cheeseburgers. À Davos, Di Rupo tient le stand Unibet : " Suivez un conseil d'initié, misez votre argent sur les Diables, vous ne le regretterez pas. " Mais sans JF Gillet, qui prend finalement 13 mois d'arrêt : nos karaokés brésiliens sont à l'eau. Serge, ce filou. Au comité des litiges, l'avocat gantois tente l'argument mammaire : " Gumienny louchait sur Miss Deschacht en tribune, il a mal jugé la semelle de Neto. " Ça marche, le médian repart quasi blanchi. Et Annelien est rassurée : malgré Madame Refaelov, la Wag 2012 garde sa cote chez les types à grand sifflet. Mon alphabet. Ruiz, Michy,Thorgan et Defour au lac, Van Holsbeeck vire son plan A pour un plan... W : Werner, si, si, serait 2e portier si Kaminski part. Rien de perdu pour le pêcheur Oli, Neerpede a des étangs. Manchester City aurait 7 millions pour Tielemans : si même Vince nous les pique maintenant... DT MPH. Preud'homme snobe la prépension : MPH fête ses 55 ans et sera bientôt DT du Club - prends ça, Gretarsson. Après les Nordiques d'Arnar, le Breydel va chasser les ex-Rouches. D'ici là, le Club retente le sniff Bacca et signe pour le Chilien Castillo aka le... Zlatan à poncho. Le précédent qui se réclamait du même, c'était Dudu Biton à Sclessin. This is the end. Dominique Leone sort le paillasson, manque plus que la clé dessous : le boss lâche sa présidence de l'asbl Infra-Sports, marre de ce stade pourri et de ces élus larvés. Sauf que la Ville demande un audit financier de l'Albert... Leone stoppe aussi son mercato : un buteur suédois myope et un écrivain congolais boudiné, c'est bien assez. " Dans 3 mois, on ferme peut-être boutique ", concède Lommers. Business as usual. À Lokeren, le Standard sert sa routine : un but illico puis on ferme tout derrière, Carcela n'a même pas dû chauffer sa cheville (0-1). Habituels retardataires, les Rouches sont cette fois les premiers aux PO1. Mpoku a aussi joué fripouille pour Galitsios, Michy bisouté les fans locaux et Van Damme pris le jaune pour revenir contre Zulte. Oui, elle est belle, la life. Combat... La malédiction du Sabot d'Or bouffe déjà Zulte : l'Arc-en-Ciel plonge chez les buveurs d'à-fond d'OHL, Thorgan avait le pied lourd (1-0). Et le T2 Vermeulen, grand pote à Sollied, de piquer la place de Ferrera et Leekens. Courtrai et le Lierse vident les colts au Texas, avec Bourabia cruel à distance pour ses ex montois (3-4). L'occase pour Lommers de ressortir son grand complot : les Flamins se liguent pour enfoncer l'Albert. ... naval. Sauf qu'au Tondreau, Arbitman garde ses pieds carrés, Eriksson son pif d'Ibra mais c'est tout, et la défense la clim poussée à fond. Régime combat naval contre Malines : PO3, crevettier hennuyer touché-coulé (0-2). Mais Waasland revient bientôt... malgré Henkens et son corner force 8 Beaufort à Ostende : faut dire aussi qu'au kick-off, Coucke avait hurlé l'air des pêcheurs locaux (2-1). Leone, prépare ton Doudou. Ou la tournée générale ? Les Malinois ont payé 3.000 pintes aux fans : vu son passé gueuze, Franky le tient son choc psychologique. Ça fuite. On l'avait dit que Pollet jouerait à Bruges... mais c'est au Cercle, tarif triangle pour les Zèbres (3-0). David glisse qu'il va partir : #kaya-mili-tous-unis-pour-le-mercato. Rossini a refusé les forints de Debrecen, mais gagné un fiston : Alessio. Libre service. Le lundi au tribunal n'a pas suffi, Glouftsis (Alost) est arrêté pour vol à l'étalage à Ingelmunster. Et à l'Antwerp, les fans mettent le coach Hasselbaink en vente sur un site d'annonces. Une telle légende... Trop beau. Banni du Cercle, Bram Verbist file à Bröndby : les Vikings n'ont pas YouTube ? Sonck réalise le rêve fou des Hazard au Brésil : jouer avec le frère, mais lui c'est Kevin... et à Appelterre. Wesley avait dit qu'il ne signerait qu'en D1. Mais c'est en D1 Provinciale. Contre Lovendegem pour sa première, Wes tente le corner direct mais c'est raté (0-1). Mais gagne un oeil noir. 0-6, avantage dehors. Avec Kara au service floche, Mario n'est plus Super : contre Gand, Been et Genk perdent déjà 6 fois (1-2). Les fans tournent dingues, Degraen doit racheter une porte pour son stade et rembourser la police en gaz moutarde. Avec Mogi, Pollet a tout vu de la tribune. Triste sommet. Malgré Clement en T1 et ses précédents Toppers estampillés 6-1 et 4-0, cet Anderlecht-Bruges-ci est rasoir : Mitrovic en force 10, Najar au poste 10... et c'est tout. Derrière sa rambarde, MPH avait prédit 0-3 à la radio, Van den Brom a tout affiché au vestiaire et bat la 1re fois son Mich' depuis Twente. Sauf qu'avec Gumienny et après les pénos râpés, les Mauves changent aussi les règles du hors-jeu : même un filou l'a complété sur Wikipedia. Unibet respire : en cas de succès brugeois, il remboursait tous les paris. PAR ERIK LIBOIS - AUSSI SUR VIVACITÉ ET WWW.RTBF.BE/SPORT