LUNDI

Le coeur a ses raisons. Bakkali tranche enfin pour la Gaule moderne, le grincheux Aad De Mos casse encore l'ambiance : " C'est un choix politique, sur le terrain il fait toujours les mêmes trucs. " Wilmots a beau être un sorcier, la famille Januzaj lui réserve le râteau : Papa n'a pas tranché pour le fiston. D'autant que... 11 pays le courtisent, dont la Croatie, juste par provoc, et... l'Angleterre. Vande Walle a des cousins outre-Manche, la Vox Populi ne veut que de purs Taylors causant l'Oxford English. Pour info, Marco propose des leçons de wallon, label Dongelberg. Vertonghen reste malicieux : " La Hollande n'a jamais demandé de me naturaliser. "
...

Le coeur a ses raisons. Bakkali tranche enfin pour la Gaule moderne, le grincheux Aad De Mos casse encore l'ambiance : " C'est un choix politique, sur le terrain il fait toujours les mêmes trucs. " Wilmots a beau être un sorcier, la famille Januzaj lui réserve le râteau : Papa n'a pas tranché pour le fiston. D'autant que... 11 pays le courtisent, dont la Croatie, juste par provoc, et... l'Angleterre. Vande Walle a des cousins outre-Manche, la Vox Populi ne veut que de purs Taylors causant l'Oxford English. Pour info, Marco propose des leçons de wallon, label Dongelberg. Vertonghen reste malicieux : " La Hollande n'a jamais demandé de me naturaliser. " Le mercato... Le boss d'OHL dit pourquoi il ne vire jamais ses coaches : " On a un bouton-poussoir anti-panique. " Van Holsbeeck fait pareil, van de Brom peut encore (un peu) rester. Preuve de sa popularité, sa talonnade sur Acheampong à l'entraînement a été vue 230.000 fois sur le site mauve. Et Herman de bomber ses pectos : " Je ne suis jamais meilleur qu'en période de crise, demandez à ma femme. " Voici déjà le prochain mercato : Cyriac sera loué, Mogi peut retenter le flirt chez sa Duduche. Non, Jova ne reviendra pas. Et oui, Herman cherche un Biglia 2.2 : " Je t'en trouve illico trois bien plus forts ", jure l'ex-Brugeois Balaban. Qui vise aussi le bureau de DT Gretarsson. ... à Toto. Mais on ne reverra pas John Troost : déjà refoulé par les stewards mauves, le danseur batave à chemises roses tente, sans succès, le passage en force à la VRT où Van Holsbeeck est invité. Faut dire que pour l'animation des afters, Herman a DJ Verschueren : Mister Michel est piégé en radio par un faux van den Brom qui lui reproche de l'avoir lâché. Le vieux renard ne s'est pas énervé. L'âge sûrement. On tourne. Vanessa Hoefkens peut jalouser Esmeralda Van Holsbeeck : la Pamela flahute enrage sur Natalia, une bimbo de The Voice Vlaanderen qui fait du rentre-dedans à son grand Carl. " On ne s'attaque pas à un homme marié ", éructe la blondasse : " Si je croise cette roussette, je lui fais son affaire... même si elle est plus grande que moi. " Déjà sur le banc au Lisp, Carl risque pareil à la maison. Ou, au mieux le canapé. Bongo-vision. Le Brésil on y est déjà : avant les lunettes, la moitié des Diables s'entraîne déjà avec les CTR360 auriverde de Nike. L'occasion de découvrir le mollet du tatoué philosophe Mirallas : " Il faut rêver très haut pour ne pas réaliser trop bas ". Pouvez répéter la question, astabliffe ? Lauréat d'un concours de shoots, le trio Casteels-Defour-Alderweireld gagne un Bongo avec Madame, incluant repas et logement. La Fédé prépare aussi des colis-voyages pour les familles des joueurs. Lestienne avait encore fait les choses trop tôt. Sur Courtrai TV, Vanderhaeghe briefe son Croate Santini : " Kompany est un gardien de niveau mondial, Wilmots fait les 2 flancs à lui seul, Hazard arrache tout devant la défense, Courtois est un vrai buteur de rectangle. " Ça se présente bien. Guerre totale. À 2 semaines du Clasico, le Standard pose les miradors : Sclessin prévoit une journée de détection à Ixelles car, dixit le responsable, " il y a tant de talent perdu à Bruxelles. " Prends ça, Herman. Au Breydel, Meunier, Lestienne & Bolingoli affrontent les fans sur FIFA14, le match le plus simulé était... Bruges-Sporting. Avec 4-0 à la fin et MPH en tribune ? Lestienne s'est trouvé meilleur en vrai, Tchité... pas : faut dire que MPH a rappelé 6 Espoirs pour son noyau, mais toujours pas son Mémé. On s'est pourtant tant aimé. L'amour est dans le pré. Suite deCarolos are back, DG Mehdi ressort les Bisounours : " Le Sporting est un géant qui sommeille... et va se réveiller. " Mazzu abonde : " La moitié des points revient à la direction pour sa sérénité. " Quelqu'un fait passer chez Abbas aux USA ? Pour le derby de Sclessin, le Sporting ne veut que des fans propres : les Ultras éructent, ils n'iront pas. Pour les manifs anti-direction, la Famille des Rouches peut jouer consultante. 22, v'là... Après le bus des Diables floqué des photos de Jef & Viviane, voici l'Airbus A320 tartiné de stickers : 5 types de Zaventem ont passé 8 heures à tout coller. À côté, le Air Force One à Obama n'est qu'un canari. Car si Wilmots fait la compo, il pousse aussi l'économie de la frite : " Une autre compagnie nous a proposé plus, j'ai exigé Brussels Airlines. " Ça marche : la compagnie promet 10 % de ristourne pour chaque pion buté à Zagreb. Romelu a tout noté. ... les Belges. Sur le tarmac, 1.500 fans (dont Madame Dries Mertens) ont pris congé pour ânonner Hier is 't feestje. Même Daan en costard noir-jaune-rouge a frappé Victory sur son piano au pied de la roulotte Jupiler avec burgers siglés Eden et chopes sans alcool. Reynders, un ex-pote de Willy au MR, est venu exhiber ses incisives et peinturlurer ses joues : au fait, il est comment l'exté du gauche de Didier ? Au décollage, les pompiers ont sorti leurs belles trompes. Débourrage immédiat à l'arrivée : le chauffeur local était mort-saoul, les VIP ont cédé le leur aux Diables. Le vrai tournant de la qualif ? On la boucle. Bonne vieille méthode de l'Est à Mons, Janevski bâillonne ses joueurs face à la presse : " C'est pour les empêcher de réfléchir aux questions. " Clair, le maintien se fera à coups de neurones. Avant censure, Angeli jure de partir s'il ne joue pas : " Quelqu'un m'en veut dans ce club. " Depuis Villareal, Perbet donne sa version : " Berthelin et Nicaise ne sont plus là, ça manque de patrons. " Droit de réponse à Geert Broeckaert. Mauves... Déficit de sagesse au parc, Tielemans passe en salle d'op se faire extirper les dents du même nom : van den Brom va encore déplorer le trop plein de dents de lait dans son team. Van Holsbeeck signe avec la clinique d'Alost une convention de prévention cardiaque : tous les coaches de jeunes seront formés aux défibrillateurs. Avec déjà 4 défaites en 10 matches, les stewards de la Tribune d'Honneur seraient avisés de l'être aussi. ... toujours. Comment dit-on Beaucoup, beaucoup en ch'ti ? Jacobs va le savoir : Ariel à Valenciennes où crèche l'ex-Mauve Pujol, grand pote de virée de Jona à l'époque. Au moins Ariel a du taf : son cher ami Frankie décline un nouveau trip sablé à Al Ittihad. Formidables,... Avec Romulus tous les sentiers menaient à Rome, avec Romulu ils vont à Rio. Les critiques à Willie ont fait mouche, notre Jésus Rédempteur black fête l'annif de sa Môman en pétant le Coyote croate : le GB de Sao Paulo peut déjà remplir ses gondoles de Kinder Bueno (1-2). Sur la seule occase locale, Courtois avait des gants plus nets que Vandendriessche 10 ans plus tôt. Merci aussi à Perisic pour l'assist du 0-1 : oui, Roulers et Bruges furent son tremplin. Les Croates n'ont rien pigé : Modric s'est vu trop fort, les tuyaux de Santini live from Kortrijk étaient bien crevés. Grands princes, les fans belges ont laissé aux collègues croates le match des supporters (7-3). Et on s'en fout. ... nous étions... Plus fort qu'un chimiste Prix Nobel ou qu'un curé Léonard tartiné de Chantilly, Wilmots les a tous entartés : faut dire que sa drache amie était au rendez-vous, d'ailleurs Oncle Willie avait pris 2 costards. Le " Bonne M... ! " d'Elio Ier lors du passage en revue percole au vestiaire : Ciman rince le Premier de bulles, le roi du noeud pap a dansé la java pendant que Koning Philippe bigophonait le T1 messianique. Et Marc I de jurer-cracher : " On n'ira pas au Brésil en touristes. " Rendez-vous le 12 juin pour le début du Grand Bal. Et le 13 juillet pour une Macarena gauloise au Maracana ? ... formid(i)ables. Les ex-T1 louangent leur ex-T2 : Advocaat plagie Stromae, la moumoute en plus, le taf à Willie était " formidâââble ". Leekens sauve sa peau : " Si on avait échoué, j'étais bannie à vie de Belgique. " Même Lizarazu veut sa naturalisation comme fan : " Au Brésil, je supporte les Belges. " Faut dire que vu l'amour des Bleus pour leur bus... Un ministre NVA a compté : " La Belgique est l'équipe au monde comptant le plus de... Flamands. " Quoi, même en incluant Torremolinos dans la Roja ? Si Philippe Albert voulait se raser le crâne pour Zulte champion, Charles Michel la joue petit bras : " Je laisse pousser mes tifs si on est champion du monde. " Philippe Collin les fait tous taire : " Dommage que l'équipe nationale ne soit pas un parti politique. " Avec Vince The Prince futur Premier ? Plans Activa. Pendant que les joueurs finissent de tester la caïpirinha du Havana Club de Bruxelles, Willie petit-déjeune sur un drapeau belge dressé par la gamine : " J'ai demandé de ne pas faire de taches de confiture. " Nous sommes à Jeurk, le havre du Messie. Et de Surlet de Chokier... premier Régent de Belgique en 1830 : il n'y a pas de petits hasards. Wilmots soutient toujours l'économie nationale : avant de prolonger lui-même, Willie veut pour son staff, un toubib, un attaché de presse, un scout et... un T3 à choisir entre Verheyen et Walem. Plus fort que Leekens, bientôt Marco pourra mettre " architecte " sur son CV. Séduit par le stage aux States, Wilmots veut y retourner, ainsi qu'aux Îles... Canaries. Encore ce passé trudonnaire. Belgique chérie. Un souci de sélection de plus pour Willie : après le retour en force du tank Lukaku, c'est le farfadet Ezekiel qui frappe à la porte fédérale. Le dossier de belgicisation de la flèche rouche sera bouclé en janvier 2014, plus que 2 papelards à remplir. On savait Imoh ultra-rapide : et si Januzaj en prenait de la graine ? Vive le foot. La contestation enfle à Mons, des Ultras viennent entonner le bon vieux " Bougez vos couilles ! " Pauvre Cedo, il avait prévu un team-building paint-ball : reste plus qu'à sortir les revolvers à gouache en match. Autre équipe empotée, le Cercle file faire du VTT et du bowling pour oublier les frasques du cuir. Et allèche ses fans : des écoles de design sont démarchées pour faire le nouveau maillot. À Charleroi, Pierre-Yves Hendrickx oublie le foot avec ses petits cubes : il ressort sa Ford Escort 1971 pour ses chères Boucles de Charleroi qu'il organise chaque automne. Tous au Breydel. En visite à Manchester City, l'attaché de presse de Bruges revient avec la Loi des3 P : " Pint, pis & pie, la bière, les toilettes et la bouffe, la clé pour réussir une soirée. " Le Club va donc planifier des animations Halloween, la venue de St-Nicolas et des bonnets à floche pour la Noël. Alors MPH, citrouille ou pompon ? Le Club annonce son 1er fan-club outre-Manche : des gars du Kent ont craqué pour l'ambiance du Breydel lors d'un streaming de Club-Courtrai. Gagné 3-2 quand même. Tous ensemble... Oubliés, les 2.118 péquenauds qui se tapaient un nul blanc façon René face aux Kazakhs " qui nous offraient la tête du groupe " (© Vanderyecken) : en 2013, un décrassage de Diable tire plus de peuple. 58000 fadas au Heysel pour quelques toros de Diable et une tournée de High Five sous la drache, les bonheurs actuels sont tout simples. Les expats pareil : le live-stream fédéral a touché 80.000 geeks en Corée et en Australie! ... tous ensemble. Le fan-club national 1895 en profite pour lancer son site spécial pour les candidats au voyage : rendez-vous tous sur brazil.belgianreddevils.be. Pressentant la tornade populaire, De Keersmaeker va faire appel à ses meilleurs ennemis hollandais, habitués des files en caravane vers les grands tournois. Des Hup Hup Oranje ! qui viennent pousser du noir-jaune-rouge, ça fera mal à certains outre-Moerdijk.