La Juventus a perdu ses trois dernières finales et va affronter le trio Suarez-Neymar-Messi. Les Italiens ne partent pas favoris...

La Juventus traîne une étiquette de " loser " avec ses 2 victoires en 7 finales alors que le Barça en a gagné 4 sur 7. Barcelone a plus de qualités. Mais, en un match, tout est possible, surtout quand on voit les Italiens défendre et réduire les espaces. C'est l'équipe qui peut poser le plus de problèmes aux Espagnols. Elle est rodée tactiquement, avec des éléments qui se connaissent et des d...

La Juventus traîne une étiquette de " loser " avec ses 2 victoires en 7 finales alors que le Barça en a gagné 4 sur 7. Barcelone a plus de qualités. Mais, en un match, tout est possible, surtout quand on voit les Italiens défendre et réduire les espaces. C'est l'équipe qui peut poser le plus de problèmes aux Espagnols. Elle est rodée tactiquement, avec des éléments qui se connaissent et des défenseurs qui forment la charnière de l'équipe nationale italienne. Tevez et Morata ne valent pas le trio du Barça mais restent de grands attaquants. J'ai déjà commenté des clubs italiens et je n'ai jamais reçu de remarques. Inconsciemment, j'ai tendance à être trop critique. En tout cas, c'est ce que me reprochent des amis supporters ! Tous les journalistes ont été gamins et ont supporté une équipe. Mais cela ne les empêche pas d'être juste et impartial. Rodrigo Beenkens a toujours commenté le Portugal de manière professionnelle. C'est ce qu'il avait dit avant de quitter le club car il n'était pas satisfait des transferts. Allegri est arrivé avec l'image d'un coach qui avait échoué à l'AC Milan et, sans bousculer l'équipe, il a transformé le 3-5-2 (qui était plus souvent un 5-3-2 !) de Conte en 4-4-2 en losange. La Juventus a jeté dehors le Real Madrid alors qu'elle n'arrivait plus à éliminer les autres grands. Allegri a fourni un boulot incroyable. Cela prouve l'importance du coach. Je comparerai la situation avec ce que Hein Vanhaezebrouck a réalisé avec Gand. Tout dépendra du tirage. Barcelone, Manchester United, Lyon, ce sera difficile. PSV, Leverkusen, Bâle, c'est plus ouvert. Gand doit d'abord se renforcer avec des joueurs qui ont l'expérience de la Coupe d'Europe. Ce sera aussi nécessaire pour notre championnat car confirmer est difficile. Ensuite, l'état d'esprit sera important. Anderlecht l'a prouvé, en accrochant Arsenal et Dortmund sur leur terrain. PAR SIMON BARZYCZAK" La Juventus est l'équipe qui peut poser le plus de problèmes au Barça. "