Comment avez-vous rejoint le casting ?

L'an dernier, Bruno Coppens recevait trois hockeyeurs. Or, c'est mon deuxième sport préféré après le foot. J'y joue, de même que mes filles. Pierre Kroll devait être en studio mais il n'a pas pu être présent. Bruno m'a demandé de rédiger une chronique et l'exercice m'a beaucoup plu. Je connais bien Bruno, via Françoise Wallemacq, journaliste à la RTBF. On discutait souvent dans les couloirs et je le faisais ...

L'an dernier, Bruno Coppens recevait trois hockeyeurs. Or, c'est mon deuxième sport préféré après le foot. J'y joue, de même que mes filles. Pierre Kroll devait être en studio mais il n'a pas pu être présent. Bruno m'a demandé de rédiger une chronique et l'exercice m'a beaucoup plu. Je connais bien Bruno, via Françoise Wallemacq, journaliste à la RTBF. On discutait souvent dans les couloirs et je le faisais rire. Je crois que l'idée de m'intégrer comme chroniqueur est partie de là. Après ma première, il m'avait dit qu'il me rappellerait si d'autres sportifs venaient dans l'émission. Cette saison, il m'a proposé d'intégrer l'équipe de manière plus régulière. J'en ai parlé à Michel Lecomte, qui s'est montré positif. C'est comme quand j'écris une chanson : je pars d'une page blanche, ce qui peut être stressant. Mais j'aime bien cette tension. Généralement, on connaît le nom de l'invité à l'avance. J'effectue alors une recherche à gauche à droite, sur internet, pour dénicher une anecdote, un clin d'oeil à insérer, ...Mais ce n'est pas non plus le Grand Cactus. Mon but n'est pas d'insérer une blague à la fin de chaque phrase. L'invité ultime, ce serait Bob Dylan. Mais je ne pense pas qu'il rigolerait beaucoup ! Ou alors Barack Obama. J'ai déjà eu la chance de croiser John-John Dohmen. Vincent Kompany, ça pourrait être sympa. Mais, globalement, je préfère être en face d'une personne que je ne connais pas. Cela me permet d'être plus libre et d'écrire sans a priori. J'aspire à sortir de ma zone de confort mais mon métier, c'est journaliste sportif. Quand je suis confronté à Philippe Close ou Florence Reuter, j'élargis juste mon terrain de jeu. Je travaille sur mon second album. J'ai envoyé deux mélodies à Julie Compagnon (ex-candidate The Voice, maintenant animatrice radio et télé à la RTBF). Elle m'a proposé de participer avec elle à un concert et j'attends la date. Si d'autres personnes sont intéressées par des prestations, je suis preneur ! " Je ne pense pas que Bob Dylan rigolerait beaucoup de mes blagues " - EBY BROUZAKIS