Newcastle est un cimetière pour managers. KevinKeegan est le dernier en date, après 34 semaines seulement. L'ancien international a remplacé Sam Allardyce en janvier, après six mois en poste. Lors de ce second mandat aux Magpies (le premier au temps de Philippe Albert), Keegan a dirigé 21 matches. Il n'en a remporté que six. Newcastle est bien éloigné de l'élite anglaise, contrairement aux années 1992 à 1996. Sous la direction de Keegan, la formation avait été sacrée vice-championne à deux reprises. Depuis, outre Keegan et Allardyce, d'autres grands noms du football se sont cassé les dents sur ce géant qui semble impossible à mettre en branle : Kenny Dalglish, R...

Newcastle est un cimetière pour managers. KevinKeegan est le dernier en date, après 34 semaines seulement. L'ancien international a remplacé Sam Allardyce en janvier, après six mois en poste. Lors de ce second mandat aux Magpies (le premier au temps de Philippe Albert), Keegan a dirigé 21 matches. Il n'en a remporté que six. Newcastle est bien éloigné de l'élite anglaise, contrairement aux années 1992 à 1996. Sous la direction de Keegan, la formation avait été sacrée vice-championne à deux reprises. Depuis, outre Keegan et Allardyce, d'autres grands noms du football se sont cassé les dents sur ce géant qui semble impossible à mettre en branle : Kenny Dalglish, Ruud Gullit, Bobby Robson ou Graeme Souness et le plus modeste Glenn Roeder. Seules les crises sportives animent encore le club. La rumeur a colporté la remise en question de Keegan la semaine dernière. On lui a reproché sa gestion des transferts, partiellement reprise par Dennis Wise, le directeur du département football, qui a tout réglé depuis Londres, où il réside. Wise et ses assistants ont reproché à Keegan de ne travailler qu'avec des footballeurs connus et chers, genre Ronaldinho, Henry ou Frank Lampard, et de dédaigner ou de ne pas connaître des jeunes talentueux qui peuvent être revendus avec bénéfice plus tard. Or, ces jeunes étaient à la portée financière de Newcastle. En plus, on a appris que Newcastle avait mis Michael Owen et Joey Barton sur le marché à l'insu de Keegan. La coupe était pleine. Le coach a démissionné car il insistait justement qu'on prolonge le contrat d'Owen. Keegan voulait des joueurs dotés d'expérience en PremierLeague. Il a obtenu des footballeurs comme Fabricio Collocini (26 ans), un arrière argentin du Deportivo, Jonás Gutiérrez (25 ans), un ailier de la même nationalité, venant de Majorque, Ignacio González (25 ans), un médian uruguayen loué par Valence, et Xisco (22 ans), un attaquant espagnol du Deportivo. Tous sont des espoirs mais des inconnus. Mike Ashley doit gérer cette situation pourrie. Le millionnaire a acheté la majorité des actions du club en mai 2007, pour la coquette somme de 166 millions, mais malgré tous ses efforts pour acquérir une certaine popularité auprès des fans - il se mêle volontiers à eux, revêtu du maillot du club, il est sous le feu des critiques. ALAN CURBISHLEY, manager de West Ham depuis décembre 2006, a démissionné la semaine dernière, suite aux transferts réalisés et aux décisions qui l'ont opposé à la direction du club. La cassure était inévitable quand le club a demandé au manager de vendre Anton Ferdinand à Sunderland. DIDIER DROGBA a fêté lundi son retour en Réserves de Chelsea. L'avant ivoirien était sur la touche depuis mai, blessé au genou. Il a joué une heure sans problème. FERNANDO TORRES souffre des ischio-jambiers et est out trois semaines. Liverpool a enrôlé des joueurs in extremis. Albert Riera, un ailier gauche de 26 ans, vient de l'Espanyol. Vitor Flora (18 ans) est un avant brésilien. MANCHESTER CITY est tombé aux mains de l'Abu Dhabi United Group et de ses pétrodollars le jour de la clôture des transferts. Il a embauché Robinho. Dans un premier temps, le Thaïlandais Thaksin Shinawatra, controversé dans son pays, reste actionnaire minoritaire, mais il disparaîtra sans doute de la scène quand les Arabes contrôleront mieux le club. City veut se qualifier pour la Ligue des Champions 2009 et concurrencer le Real Madrid comme United. Jeudi, le manager Mark Hughes a dû tempérer l'optimisme des supporters qui attendent le transfert en janvier de CristianoRonaldo et Cesc Fábregas, puisque l'argent ne semble plus manquer. DIMITAR BERBATOV (Tottenham) a signé à Manchester United, comme prévu. Frazier Campbell (ex-Antwerp) a quitté United pour les Spurs. Le Bulgare a coûté environ 37 millions d'euros. Mike Phelan devient le numéro deux, après le départ de CarlosQueiroz. peter t'kint