n Roger Vanden Stock est fils unique. Son père Constant avait une s£ur, Marie-Louise. Celle-ci a épousé Octave Collin, avec lequel elle a eu une fille et un garçon : Jeanine et Philippe. Roger Vanden Stock et Philippe Collin sont donc cousins germains. Philippe n'avait que 16 ans à la mort de son père. Son oncle Constant s'est occupé de lui et les deux cousins...

n Roger Vanden Stock est fils unique. Son père Constant avait une s£ur, Marie-Louise. Celle-ci a épousé Octave Collin, avec lequel elle a eu une fille et un garçon : Jeanine et Philippe. Roger Vanden Stock et Philippe Collin sont donc cousins germains. Philippe n'avait que 16 ans à la mort de son père. Son oncle Constant s'est occupé de lui et les deux cousins ont grandi ensemble. Constant les a également mis tous deux au travail dans la brasserie familiale, Belle-Vue. n Roger Vanden Stock épouse Lucienne Libaert, mieux connue sous le surnom de Madame Kiki. Ils ont eu deux filles, Julie et Claire. Depuis le départ de Graeme Rutjes, les trois femmes font tourner le fanshop. Claire a obtenu la direction de la SA Winners, fondée pour commercialiser les activités de merchandising d'Anderlecht. n Julie Vanden Stock épouse Stéphane Boillat, Claire s'unit à Didier Desmet, dont elle a divorcé depuis. Les deux époux ont obtenu un poste à Anderlecht : Boillat est responsable des infrastructures, Desmet manager IT. Ils occupent toujours ces postes. Quand Pierre, le père de Didier, courtier en assurances, a pris sa pension anticipée en 2005, RVDS l'a nommé responsable de la presse. n Constant Vanden Stock était marié à Claire Demey, la s£ur de Charles Demey, membre du conseil d'administration d'Anderlecht depuis des lustres, même si, à un âge avancé, il ne se montre plus. Demey était la main droite de Constant à la brasserie. En 2007, quand René Trullemans a démissionné de son poste de directeur financier d'Anderlecht, deux hommes ont pris la relève : Marc Johnen et Gérard Witters. Johnen est le petit-fils de Demey. Witters n'est pas un inconnu non plus : dans les années 80,il était un des employés de Demey à la brasserie. n Philippe Collin épouse Marie-Claire Royen, la fille de Raymond Royen, membre du conseil d'administration d'Anderlecht dans les années 70. Leur fille Géraldine est la femme du manager Jacques Lichtenstein. Celui-ci a fait carrière en se liant à peu près tous les jeunes talents anderlechtois et en les transférant à l'étranger, souvent à la demande du Sporting. Après son divorce, Collin a épousé Danielle Hoffmann, dont le fils d'un précédent mariage, Vincent Vinck, est architecte. Comme par hasard, il a été chargé de l'aménagement du complexe de Neerpede, que Collin, président des jeunes, supervise.