Année de fondation : 1927
...

Année de fondation : 1927 Président : Ihor Surkis Stade : Olympique (70.050 places) Site : www.fcdynamo.kiev.ua Transfert le plus cher : Ismael Bangoura (10 millions d'euros, Le Mans, 2007) Palmarès : 26 titres, 18 Coupes, 2 C2 Saison passée en CL : - Qualification : Feyenoord (2-1, 1-0), Borussia Mönchengladbach (1-2, 3-1) A suivre : Ideye Brown Après s'être fait les dents au Neuchatel Xamax, c'est lors de sa deuxième saison à Sochaux que l'avant nigérian éclate. Son duo avec le Malien Modibo Maïga fait fureur en Ligue 1 (15 buts chacun), ce qui lui permet de rejoindre la lucrative Ukraine pour 9 millions d'euros. Une bonne affaire pour les Sochaliens mais le joueur pourrait bien valoir encore plus actuellement. Auteur de 14 buts lors de sa première année, l'avant de 23 ans pète la forme en ce début de saison avec déjà 10 goals en 12 matches. Yuri Semin mise généralement sur 4-3-2-1. Devant, le Nigérian Ideye Brown est indéboulonnable. Le coach russe aligne sur les flancs les internationaux ukrainiens Andriy Yarmolenko et Oleg Gusev. Dans une configuration plus défensive, l'entrejeu est composé de trois centraux : le Portugais Miguel Veloso, arrivé cet été du Genoa, Denys Garmash et Milos Ninkovic. S'il s'agit d'évoluer de manière plus offensive, ce dernier est sacrifié au profit du Croate Niko Kranjcar, transféré de Tottenham, qui évolue en numéro 10. Le Brésilien Raffael et le Serbe OgnjenVukojevic sont également des alternatives. Après son échec au Milan AC et son prêt à QPR, Taye Taiwo relève un nouveau défi en Ukraine. L'ancien Marseillais est incontournable à l'arrière gauche. Le Brésilien Danilo est posté de l'autre côté tandis qu'en défense centrale, Betao, Taras Mykhalyk et Evgen Kacheridi se disputent les deux places disponibles. Figure emblématique du Lokomotiv Moscou, Semin y a passé 19 ans. Comme coach, il a mené le club au titre de champion à deux reprises et il a également occupé le poste de président durant an. Un temps sélectionneur national russe, il a loupé la qualification pour la Coupe du Monde 2006, ce qui l'a poussé à la démission. En poste à Kiev depuis 2010, il s'agit déjà de son second passage au Dynamo, avec qui il a remporté le championnat ukrainien et atteint les demi-finales de la C2 en 2009. Son fils Andrei est également coach, en D2 russe.