TACTIQUE

Mircea Lucescu, 75 ans, est le plus vieil entraîneur du monde au plus haut niveau. Il ne faut pas lui apprendre le football. Il connaît toutes les ficelles du championnat ukrainien et de la Ligue des Champions. Avec le club rival de Kiev, le Shakhtar, il a remporté 22 trophées entre 2004 et 2016. Dont la Coupe UEFA 2009.
...

Mircea Lucescu, 75 ans, est le plus vieil entraîneur du monde au plus haut niveau. Il ne faut pas lui apprendre le football. Il connaît toutes les ficelles du championnat ukrainien et de la Ligue des Champions. Avec le club rival de Kiev, le Shakhtar, il a remporté 22 trophées entre 2004 et 2016. Dont la Coupe UEFA 2009. Même s'il a une équipe assez jeune, la moyenne d'âge est inférieure à 25 ans, il aime changer régulièrement son animation tactique. Il passe souvent du 4-2-3-1 au 4-4-2, toujours en misant sur une organisation défensive stricte et des reconversions rapides. Lucescu n'est pas né de la dernière pluie, alors il préfère que l'adversaire prenne les commandes du match. Il cherche à punir ses erreurs et à être efficace. Que ce soit défensivement ou offensivement, les risques non calculés, très peu pour lui. Il y a beaucoup de qualités techniques dans cette équipe, notamment avec la plaque tournante Mykola Shaparenko et l'attaquant Viktor Tsygankov. Serhiy Sydorchuk, le capitaine, est médian défensif et organisateur. Et sur les flancs, le Dynamo mise sur les explosions de Gerson Rodriguez et Carlos de Pena. En août 2018, le Dynamo a sorti 6,5 millions pour cet international chez les jeunes. Il est arrivé de Dnipro et a signé un contrat de cinq ans. Preuve qu'on comptait beaucoup sur cet attaquant qui a des qualités physiques au-dessus de la moyenne, garde bien le ballon et court très vite. Vladyslav Supriyaga est aussi un redoutable buteur. La saison passée, il a trouvé quinze fois le chemin du but en 26 matches. Et cett saison, il a déjà marqué trois fois et donné cinq assists en seulement huit matches. Sa valeur actuelle est estimée à sept millions.