Les revers contre Malines et le Standard ont entraîné de vives critiques. Zéro but pour, six contre. On a surtout fustigé le 4-2-3-1 de Dury, que tous ses adversaires connaissent désormais. Malines et le Standard ont habilement exploité les espaces dans le dos de la défense et plus spécialement des arrières latéraux, qui montaient haut. L'entraîneur de Zulte avait d'aill...