Plusieurs changements sont intervenus dans la sélection d' Aimé Anthuenis par rapport à celle qui avait affronté la France, le mois dernier. D'abord, au but, GeertDeVlieger, qui revient de blessure, n'est pas retenu. Il reviendra à Frédéric Herpoel, l'habituel n°2, et à ErwinLemmens, de nouveau titulaire à l'Espanyol Barcelone, de défendre nos filets, ce soir à...

Plusieurs changements sont intervenus dans la sélection d' Aimé Anthuenis par rapport à celle qui avait affronté la France, le mois dernier. D'abord, au but, GeertDeVlieger, qui revient de blessure, n'est pas retenu. Il reviendra à Frédéric Herpoel, l'habituel n°2, et à ErwinLemmens, de nouveau titulaire à l'Espanyol Barcelone, de défendre nos filets, ce soir à Cologne. Ensuite, à l'arrière gauche, PeterVanderHeyden û peu à son affaire ces dernières semaines avec Bruges û disparaît. Par contre, le sélectionneur fédéral maintient sa confiance en JelleVanDamme, qui joue pourtant peu à l'Ajax, et à OlivierDeschacht. Alors que, face aux Coqs, Aimé Anthuenis avait puisé dans son groupe habituel pour pallier l'absence de BartGoor, il a cette fois innové : FilipDaems et JonathanBlondel font partie de la sélection. Le premier, que l'on a rarement l'occasion de voir à l'£uvre, réalise une bonne saison sous le maillot de Gençlerbirligi. Le club d'Ankara a atteint les huitièmes de finale de la Coupe de l'UEFA et n'a succombé qu'aux prolongations face à Valence. Le second, qui avait déjà fait l'objet d'une première sélection lors du tout premier match d'Aimé Anthuenis, le 21 août 2002 à Szczecin contre la Pologne, effectue son retour. Du neuf aussi sur le flanc droit. Après avoir accordé une chance à JonathanWalasiak et à ThomasChatelle, Aimé Anthuenis donne cette fois l'occasion à GrégoryDufer de plaider sa cause. " Il livre de bonnes prestations depuis plusieurs mois, et si c'est sous le maillot d'une équipe de bas de classement, cette situation l'oblige à se battre chaque week-end ". En l'absence de WesleySonck, LuigiPieroni devrait obtenir davantage de temps de jeu. Aimé Anthuenis avait aussi retenu DanielVanBuyten, mais a appris le vendredi matin qu'il s'était occasionné une déchirure à l'aine. Il se réservait le droit d'appeler éventuellement, lundi matin, le tout jeune AnthonyVandenBorre. " Comme Jonathan Blondel, il n'a encore disputé que quelques matches en D1, mais lorsqu'on s'impose à Bruges ou à Anderlecht, cela signifie qu'on a déjà vaincu la féroce concurrence qui règne au sein de son propre club. A mes yeux, c'est un label de qualité ". (D. Devos)