Le Blanco bounce

QU'EST-CE QUE C'EST ?
...

QU'EST-CE QUE C'EST ? Un dribble COMMENT FAIT-ON ? On coince le ballon entre ses deux pieds et on saute entre deux défenseurs. HISTOIRE" Ce Blanco fait parfois des trucs bizarres. Regardez : hop, il passe entre deux hommes. Et ceux-ci sont tellement surpris qu'il continue. " C'est ce que disait le journaliste de la VRT Eddy Demarez en découvrant le mouvement de Cuauhtémoc Blanco, lors de la Coupe du monde 1998. Pressé par deux défenseurs sud-coréens sur le flanc gauche, le Mexicain était en mauvaise posture. Pour s'en sortir, il a fait ce qu'on a appelé plus tard le Blanco bounce, la Cuauhtemiña, le bunny hop ou encore le mouvement du kangourou. Il refit le coup un peu plus tard lors du même match. " Il pourrait le faire breveter ", dit Demarez. Excellent technicien, Blanco était aussi un buteur : lors de la même Coupe du monde, en phase de poule, c'est lui qui égalisa face à la Belgique (2-2). Il a rangé ses crampons en 2015 mais il a laissé un héritage : le Blanco Bounce figure désormais sur le jeu vidéo FIFA. LES SPÉCIALISTESSur YouTube, on ne trouve que des vidéos de Cuauhtémoc Blanco. QU'EST-CE QUE C'EST ? Un dribble COMMENT FAIT-ON ? On fait passer le ballon d'un côté de l'adversaire et, au lieu de suivre le ballon, on passe soi-même par l'autre côté. HISTOIRELes Brésiliens l'appellent le dribble de la vache ( drible da vaca) parce qu'il a vu le jour au cours de petits matches de foot organisés dans des fermes. En l'absence de véritable terrain, on jouait dans des prairies et, pour éviter les vaches, les joueurs faisaient passer le ballon d'un côté de l'animal tandis qu'eux-mêmes passaient par l'autre côté. En demi-finale de la Coupe du monde 1970, face à l'Uruguay (3-1), Pelé a réalisé sa propre version de ce fameux dribble. Tostão l'a lancé en profondeur, le gardien LadislaoMazurkiewicz s'est précipité à sa rencontre mais Pelé est arrivé près du ballon en premier. Sans le toucher, il l'a laissé passer sur la droite de Mazurkiewicz tandis qu'il le contournait par la gauche pour le récupérer. Malheureusement, il a tiré un rien à côté. LES SPÉCIALISTESAvant : PeléMaintenant : Yannick Carrasco QU'EST-CE QUE C'EST ? Un dribble COMMENT FAIT-ON ? On passe l'adversaire en jonglant du front. HISTOIRELe dribble du phoque le plus connu remonte à la 26e journée du championnat du Brésil 2007. Alors que Cruzeiro menait 4-3, Kerlon a fait monter le ballon sur sa tête pour tenter d'entrer dans le rectangle adverse. C'était sans compter sur Coelho, un défenseur de l'Atlético Mineiro, qui lui mit un coup de coude en pleine figure. Au lieu de s'excuser, Coelho et un équipier se sont penchés sur Kerlon et l'ont insulté. Pour Émerson Leão, entraîneur de l'Atlético Mineiro, Kerlon avait enfreint un code éthique selon lequel il est interdit de ridiculiser l'adversaire. Coelho a cependant été exclu et suspendu dans un premier temps pour 120 jours. En appel, sa peine a été ramenée à cinq journées. LES SPÉCIALISTESAvant : Marco Nappi (ex-attaquant de la Fiorentina, d'Udinese, d'Atalanta, ...) Maintenant : Marcelo, Nani QU'EST-CE QUE C'EST ? Un dribble COMMENT FAIT-ON ? On fait rouler le ballon d'un pied sur l'autre et on le fait passer par-dessus l'adversaire. HISTOIRELe public adore, l'adversaire déteste : le coup du sombrero (aussi appelé carretilha, lambreta ou rainbow flick) est un truc controversé. On en a encore eu la preuve en 2015 avec Neymar. Lors de la finale de la Copa del Rey entre le FC Barcelone et l'Athletic Bilbao - entraîné par Ernesto Valverde - il a fait passer le ballon par-dessus UnaiBustinza, qui lui a barré la route. Neymar s'est alors jeté à terre de façon théâtrale tandis que les équipiers de Bustinza accouraient, furieux, pour demander des comptes au Brésilien. Il a fallu que Xavi intervienne pour calmer les esprits car personne ne lui pardonnait cette exagération alors que Barcelone menait déjà 1-3 (deux buts de LionelMessi et un de Neymar). " En Espagne, on n'aime pas ce genre de choses et si j'avais été joueur de l'Athletic, j'aurais réagi de la même façon ou pire encore ", déclara Luis Enrique, alors entraîneur de Barcelone. " Nous allons tenter de lui faire comprendre cela mais nous devons aussi comprendre qu'au Brésil, ce genre de mouvement est normal. " LES SPÉCIALISTESAvant : Jay-Jay Okocha, RobinhoMaintenant : Javier Pastore, Douglas Costa, Neymar QU'EST-CE QUE C'EST ? Une feinte COMMENT FAIT-ON ? On passe alternativement le pied gauche et le pied droit par-dessus le ballon, de l'intérieur vers l'extérieur, sans toucher le cuir. HISTOIRELe livre Who invented the stepover ? apporte la preuve que Pedro Calomino (1892-1950) fut le premier à exécuter ce mouvement. A une saison près, l'attaquant argentin a porté le maillot de Boca Juniors pendant toute sa carrière. Law Adam (1908-1941), né aux Indes néerlandaises, aurait alors introduit le mouvement en Europe. En octobre 1932, le journal hollandais Het Vaderland relatait un match amical Belgique - Pays-Bas à Bruxelles. A 2-2 et alors qu'il restait cinq minutes à jouer, Adam a dribblé un premier adversaire avant de passer le capitaine Nicolas Hoydonckx avec ce que le journal appelait " son célèbre coup du ciseau ". Il se serait inspiré des patineurs qui faisaient le même mouvement avec les jambes. LES SPÉCIALISTESAvant : Ronaldo, Ronaldinho, Luís FigoMaintenant : CristianoRonaldo, AlexisSánchez QU'EST-CE QUE C'EST ? Un dribble COMMENT FAIT-ON ? On pose légèrement le pied sur le ballon qu'on fait glisser en arrière vers l'autre pied tout en pivotant sur soi-même. HISTOIREGirosflin (en portugais), 360 ou Marseille Turn, voire Zidaneke pour les néerlandophones : les amateurs de foot ont plusieurs noms pour qualifier le dribble popularisé par ZinédineZidane. Le virtuose français, lui, l'appelle la roulette et il en a fait sa marque de fabrique pour éliminer un adversaire ou pour conserver un ballon qui fuyait trop loin de son pied. " C'est quelque chose qu'on apprend quand on est petit, en jouant dans le quartier avec les copains ", dit Zizou. " Quand on rate, on est ridicule. Donc, en match, il faut éviter. " Un conseil que n'a pas écouté Enzo, son fils aîné : lors de son premier match avec l'équipe première du Real, il a directement tenté une roulette. LES SPÉCIALISTESAvant : Zinédine Zidane, Diego MaradonaMaintenant : Franck Ribéry, Aiden McGeady QU'EST-CE QUE C'EST ? Une feinte COMMENT FAIT-ON ? On fait semblant de tirer ou de centrer mais on fait passer le ballon derrière le pied d'appui et on s'éloigne de l'adversaire. HISTOIREAvoir un mouvement qui porte son nom est un privilège réservé aux plus grands joueurs. Le Hollandais Johan Cruijff a son propre mouvement, une feinte qu'il réalisa pour la première fois lors de la Coupe du monde 1974, à l'occasion d'un match de poule contre la Suède. Ce mouvement magistral lui permit de se débarrasser de son garde du corps, Jan Olsson, qui pensait qu'il allait centrer. Il n'y eut pourtant pas danger de but car, après avoir éliminé le Suédois, Cruijff centra nonchalamment de l'extérieur du pied et JohnnyRep, au deuxième piquet, manqua son contrôle. Le match se termina sur un nul blanc et allait pourtant entrer dans les livres d'histoire. Grâce au légendaire numéro 14. Jan Olsson, lui, allait conserver toute sa vie une réputation de victime. LES SPÉCIALISTESAvant : Johan CruijffMaintenant : Lionel Messi, Manuel Neuer, AdamLallana QU'EST-CE QUE C'EST ? Un dribble COMMENT FAIT-ON ? On pousse rapidement le ballon de l'extérieur du pied pour le ramener aussi vite de l'intérieur du pied, comme s'il était accroché à la chaussure par un élastique. Les Brésiliens appellent d'ailleurs ce coup l'Elastico. HISTOIRE" Hey, le Jap', c'est quoi ce truc ? ", demanda Roberto Rivellino en 1964 à Sérgio Echigo, son équipier à Corinthians. " C'est facile, Rive, je vais te l'apprendre ", répondit le Nippo-Brésilien. Il n'est donc pas tout à fait exact de prétendre que Rivellino a inventé l' elastico. " Echigo prétend qu'il l'a inventé mais c'est moi qui l'ai perfectionné ", dit Rivellino, qui n'hésitait jamais à réaliser son truc lors des matches cruciaux, comme lors de la finale de la Coupe du monde 1970, lorsqu'il avait fait passer le ballon entre les jambes d'un défenseur italien. Le mouvement est aussi appelé la virgule, la morsure du serpent ou encore le Gaúcho, du nom du Brésilien Ronaldinho Gaúchoqui y avait souvent recours pour mettre des adversaires dans le vent. LES SPÉCIALISTESAvant : Ronaldinho, Christian WilhelmssonMaintenant : PaulPogba, ThiagoAlcántara, Willian QU'EST-CE QUE C'EST ? Une touche de balle COMMENT FAIT-ON ? On fait une passe, on centre ou on tire au but en faisant passer la jambe derrière le pied d'appui. HISTOIRELa légende de la naissance de ce qu'on appelle aussi la rabona a la vie dure. Un dessin de Ricardo Infante (1924-2008) en écolier figure en première page du magazine El Gráfico de 1948 sur laquelle on peut lire : " El infante que se hizo la rabona ". " Hacer la rabona' signifie " faire l'école buissonnière ". Le dessin fait référence à son nom de famille (en espagnol, infante signifie enfant) et à son club, Estudiantes de la Plata ( les étudiants). Le 19 septembre 1948, en match de championnat face à Rosario Central, Infante avait marqué des 35 mètres de ce qu'on appelle maintenant une rabona. Le jeu de mot d' El Grafico veut dire qu'il avait fait quelque chose de malicieux, comme l'école buissonnière. Selon le journal argentin Clarin, ce but était si étrange que tant le gardien adverse que l'arbitre félicitèrent Infante. Celui-ci n'était en tout cas pas n'importe qui puisqu'il a inscrit 217 buts en 419 matches, ce qui le place en sixième position sur la liste des meilleurs buteurs argentins de tous les temps. LES SPÉCIALISTESAvant : Diego Maradona, Roberto Baggio, RivaldoMaintenant : Ángel Di María, Ricardo Quaresma, Alex Oxlade-Chamberlain, Carlos Bacca QU'EST-CE QUE C'EST ? Une frappe COMMENT FAIT-ON ? On se jette la tête en avant, vers le sol, avant de catapulter le ballon avec les talons. HISTOIRELe coup du scorpion est sans doute le truc le plus rare de la boîte de magie des footballeurs. Seuls quelques gardiens (pour dégager un ballon à même la ligne) et quelques attaquants (pour reprendre un centre trop en arrière) sont parvenus à le réaliser. En 1995, le gardien colombien René Higuita a rendu le mouvement légendaire. A l'occasion d'un match amical face à l'Angleterre à Wembley, il a dégagé des talons un long ballon peu dangereux de Jamie Redknapp." Je n'ai jamais vu cela ", dit Terry Venables, le sélectionneur anglais de l'équipe. " Je ne pense cependant pas que nous allons apprendre le mouvement à nos gardiens, même si ça ramènerait du public dans les stades. " Higuita n'avait pas trouvé l'inspiration au zoo mais en regardant des enfants qui tentaient de faire un retourné. La saison dernière, Henrikh Mkhitaryan, de Manchester United, a inscrit un but face à Sunderland en réalisant le coup du scorpion. Un peu plus tard, Olivier Giroud, d'Arsenal, a fait pareil contre Crystal Palace. LES SPÉCIALISTESAvant : Rafael van der VaartMaintenant : Zlatan Ibrahimovic, Olivier Giroud, Henrikh Mkhitaryan QU'EST-CE QUE C'EST ? Un penalty COMMENT FAIT-ON ? On place le ballon d'une pichenette en plein milieu du but, sans élan. HISTOIRELors de la finale de l'Euro 1976, à Belgrade, la Tchécoslovaquie et l'Allemagne de l'Ouest (2-2) étaient à égalité à l'issue du temps réglementaire. On procéda donc aux tirs au but et, après que l'Allemand Uli Hoeness eut manqué le sien, Antonin Panenka offrit la médaille d'or à son pays en plaçant tranquillement le ballon au milieu du but d'une pichenette. Du jamais vu jusque là. Ce n'était pas un coup de folie mais un geste mûrement réfléchi. " Après chaque entraînement, je tirais des penalties à notre gardien. Nous jouions pour une barre de chocolat ou une bière ", explique Panenka à UEFA.com. " Comme c'était un très bon gardien, ça me coûtait cher. C'est pourquoi, avant d'aller dormir, il m'arrivait d'imaginer des façons de le battre et de récupérer mon argent. " C'est ainsi qu'est née l'idée de ce penalty devenu légendaire. LES SPÉCIALISTESMaintenant : en juin 2017, Aaron Ramsey (Pays de Galles) a marqué d'une panenka au stade Rajko Mitic, où Panenka avait marqué de la sorte en 1976. Le 2 décembre 2017, jour de l'anniversaire de Panenka, Eden Hazard (Chelsea FC) lui a rendu hommage en imitant son geste contre Newcastle United. QU'EST-CE QUE C'EST ? Une passe, un dribble ou un contrôle de balle COMMENT FAIT-ON ? On contrôle le ballon ou on le passe/remise directement du dos à un partenaire. HISTOIREL'auteur de la première espaldinha réalisée en match officiel n'est pas clairement identifié. Le Mexicain Cuauhtemoc Blanco l'a faite quelque fois mais le Brésilien Ronaldinho aussi. La première fois, c'était le 26 octobre 2003 lors d'un match du FC Barcelone à Murcie. Cristiano Ronaldo en a également tenté une lors d'un derby face à l'Atlético, alors que le Real menait déjà 2-0, ce qui lui a valu la colère de Raúl García : " Si tu avais fait cela à 0-0, je t'aurais mis une gifle ", lui dit-il. Denis Odoi a également fait fureur en réalisant une espaldinha lors d'un de ses premiers matches sous le maillot de Fulham. LES SPÉCIALISTESAvant : Ronaldinho, Cuauhtemoc Blanco Maintenant : Cristiano Ronaldo, Zlatan Ibrahimovic, Denis Odoi