Le week-end prochain, à l'occasion de la venue de Deinze au stade Edmond Machtens, les sympathisants locaux seront appelés à se prononcer sur la dénomination de l'équipe qui se produira dans les mêmes installations la saison prochaine. Un nom tient la corde pour le moment: celui de RWDM Brussels FC. Davantage que celui de Daring Brussels FC, il traduit à coup sûr le cheminement qui a mené à la situation actuelle. En voici les principales étapes:
...

Le week-end prochain, à l'occasion de la venue de Deinze au stade Edmond Machtens, les sympathisants locaux seront appelés à se prononcer sur la dénomination de l'équipe qui se produira dans les mêmes installations la saison prochaine. Un nom tient la corde pour le moment: celui de RWDM Brussels FC. Davantage que celui de Daring Brussels FC, il traduit à coup sûr le cheminement qui a mené à la situation actuelle. En voici les principales étapes: 05/06/1895: Fondation du Daring Club; 07/10/1900: Fusion du Daring Club avec le Bruxelles Football Club (encore appelé Brussels Football Club ou Brussels Football Association), qui engendre le Daring-Bruxelles Football Club); 12/07/1920: Un quart de siècle après sa création, le club devient société royale sous le nom de Daring Club de Bruxelles; 01/07/1926: Le Daring Club de Bruxelles (société royale) se voit attribuer le matricule 2; 01/07/1970: Changement d'appellation en Royal Daring Club de Molenbeek; 26/04/1973: L'assemblée générale extraordinaire décide la démission du Royal Daring Club de Molenbeek en tant que membre de l'URBSFA à partir du 28/06/73. Dès cette date, le terrain de la rue Malis sera occupé par le matricule 47, celui du Royal Racing White, rebaptisé Racing White Daring Molenbeek deux mois plus tard; 13/08/1973: La démission du Royal Daring Club de Molenbeek est officiellement entérinée par l'URBSFA. Le Royal Racing White est lui-même l'aboutissement de plusieurs unions: 01/06/1909: Création du White Star Athletic Club de Bruxelles; 19/10/1935: Le club devient société royale sous le nom de Royal White Star Athletic Club et a entre-temps été doté du matricule 47; 10/07/1963: Le Royal White Star Athletic Club (47) s'allie au Racing Club de Bruxelles (6) et devient le Royal Racing White (47); 27/06/1973: L'assemblée générale extraordinaire du Royal Racing White décide que l'association porte désormais la dénomination de Racing White Daring Molenbeek (en abrégé: RWDM, matricule 47); 22/08/2003: Le RWDM, matricule 47, est rayé des listes fédérales; 08/09/2003: L'annulation de la radiation du matricule 47, la permission d'évoluer en D3 et la possibilité de transférer des joueurs jusqu'au 30 septembre, demandes formulées par Johan Vermeersch, sont refusées; 15/09/2003: Le FCStrombeek (matricule 1936) délaisse pour la première fois ses installations au Singel pour jouer au stade Edmond Machtens contre le SV Roulers. Dans la nouvelle entité, il pourrait laisser comme traces les lettres FC (Football Club) de sa dénomination actuelle et à coup sûr son numéro d'enregistrement à l'URBSFA: 1936. Source: Dictionnaire des clubs affiliés à l'URBSFA depuis 1895, FOOT 100, allée des croisades 13, 6280 Gerpinnes (071/21.59.10)