Si une morosité certaine est de mise dans les pays voisins concernant les rapports foot-télé, il n'en va pas de même chez nous. La faillite de Kirch puis celle d'ITV-digital ont semé l'émoi dans deux des compétitions les plus importantes d'Europe. Et dans quelques semaines, ce sera au tour de la Ligue française de remettre ses images aux enchères. En Belgique, cela baigne.
...

Si une morosité certaine est de mise dans les pays voisins concernant les rapports foot-télé, il n'en va pas de même chez nous. La faillite de Kirch puis celle d'ITV-digital ont semé l'émoi dans deux des compétitions les plus importantes d'Europe. Et dans quelques semaines, ce sera au tour de la Ligue française de remettre ses images aux enchères. En Belgique, cela baigne.Pour ce qui est du nouveau contrat de trois ans de cession du droit des images du championnat belge (paraphé mais non encore signé, il reste des détails à régler), toutes les parties semblent être satisfaites de la tournure des évènements et particulièrement la Ligue Pro dont les rentrées augmentent ainsi de 50%. RTL-TVI, qui a empoché il y a deux ans les droits de la Ligue des Champions, a de nouveau dribblé la RTBF en acquérant ceux des Diables Rouges à domicile. Maintenant, vont débuter les négociations concernant les images de la Ligue des Champions en remplacement du contrat qui arrive à expiration en juin 2003. La donne sera différente et plus compliquée puisqu'on sait que sous la pression de la Commission européenne, l'UEFA a été obligée de supprimer le monopole qu'elle accordait à une chaîne d'un pays. Pour ce qui concerne la Belgique, il est possible que RTL-TVI achète une partie des droits et la RTBF l'autre, voire même qu' AB3 entre en scène footballistique (idem en région flamande avec VTM, la VRT, et VT4). Les modalités d'appel d'offre des chaînes n'ont pas encore été fixées par l'UEFA. Un diffuseur devra-t-il choisir un groupe sans savoir de qui il sera composé ou pourra-t-il acheter les droits des matches d'un club déterminé? Pour RTL-TVI ou pour la RTBF, la question sera primordiale si Anderlecht ou un club wallon se qualifie. Si RTL-TVI retransmettra les matches qualificatifs des Belges à domicile pour l'EURO 2004, c'est la RTBF qui a obtenu les droits pour la phase finale au Portugal. Elle devra payer sa quote-part à l'UER (Union européenne de radiodiffusion qui a allongé 388 millions d'euros pour l'ensemble des chaînes publiques du Vieux Continent). (G. Lassoie)