Sébastien Siani s'est épanché dans notre numéro précédent. L'international camerounais, transféré d'Ostende à l'Antwerp fin janvier, a notamment regretté le manque d'humanité du club côtier, qui lui a refusé un transfert à l'étranger. À propos de la nouvelle offre de contrat du KVO, il a dit : " On parle de 4.000 euros bruts. " Il a quitté Pascal Guerman de J&S Sportmanagement, l'a...

Sébastien Siani s'est épanché dans notre numéro précédent. L'international camerounais, transféré d'Ostende à l'Antwerp fin janvier, a notamment regretté le manque d'humanité du club côtier, qui lui a refusé un transfert à l'étranger. À propos de la nouvelle offre de contrat du KVO, il a dit : " On parle de 4.000 euros bruts. " Il a quitté Pascal Guerman de J&S Sportmanagement, l'agence de Patrick De Koster, pour Joe Kamga, parce qu'il avait le sentiment que leur amitié pour Luc Devroe les avait empêchés de défendre ses intérêts avec suffisamment de conviction. De Koster a réagi. " Sébastien oublie le long chemin parcouru ensemble depuis la D3, avec des augmentations régulières de contrat. Pascal Guerman a toujours été là pour lui, pendant six ans, y compris sur le plan privé, et même à la naissance de ses enfants. Il a fait plus pour lui que moi pour Kevin De Bruyne ! La manière dont Sébastien le traite maintenant témoigne de peu de respect. Quand un club dit non à un transfert, c'est non. Il me reproche de ne pas avoir usé de pratiques comme celles qui ont été utilisées par Silvio Proto et Franck Berrier, des pratiques que tout le monde condamne ? Tant pis, je ne travaille pas comme ça. Je soigne ma réputation et j'essaie de réaliser des deals corrects pour toutes les parties. Tout le monde sait que j'ai fait beaucoup d'affaires avec Luc Devroe, à Roulers et à Ostende. Pas au Club Bruges car nous n'avions pas les profils qu'il recherchait. Jamais nous ne nous sommes fait de plaisirs comme ça arrive parfois entre certains directeurs et managers. Je peux aussi vous dire que Luc Devroe et Marc Coucke ont proposé un très beau nouveau contrat de trois ans avec option à Sébastien, qui a refusé de signer parce qu'il voulait absolument aller à l'étranger. Pareille offre pour un joueur de 31 ans est une fameuse preuve de respect. Je peux vous montrer tous les documents qui prouvent mes dires. "