Le 3 mai, le Stadio Olimpico de Rome servira de décor à la finale de la Coupe d'Italie entre Naples et la Fiorentina. Pour notre compatriote Dries Mertens, il s'agira d'une troisième finale d'affilée. Aux Pays-Bas, il avait en effet disputé les deux dernières finales de la coupe nationale avec le PSV, remportant la première (3-0 face à Heracles) et perdant la deuxième (1-2 contre AZ).
...

Le 3 mai, le Stadio Olimpico de Rome servira de décor à la finale de la Coupe d'Italie entre Naples et la Fiorentina. Pour notre compatriote Dries Mertens, il s'agira d'une troisième finale d'affilée. Aux Pays-Bas, il avait en effet disputé les deux dernières finales de la coupe nationale avec le PSV, remportant la première (3-0 face à Heracles) et perdant la deuxième (1-2 contre AZ). Sur le plan personnel, pour sa première campagne en Coupe d'Italie, il a soufflé le chaud et le froid. En seizième de finale, face à l'Atalanta, il est resté sur le banc. Et en quarts, contre la Lazio, il n'a joué que quelques minutes en fin de match. Ce n'est qu'en demi-finale, contre la Roma, qu'il a pu marquer la compétition de son empreinte, égalisant après être entré au jeu à l'aller (2-2) et disputant l'intégralité du match retour au stade San Paolo (3-0). Alberto Mauro, journaliste à la Gazzetta dello Sport, pense que Mertens jouera un rôle important en finale. " En début de saison, Rafa Benitez ne faisait pas souvent appel à ses services et les supporters ne le connaissaient pas mais il a prouvé sa valeur au fil du temps et est devenu un des chouchous du public. " " Il fait partie des joueurs qui, à l'instar de José Callejon - auteur de trois buts et grand artisan de la campagne de coupe des Napolitains - et Gonzalo Higuain, peuvent faire basculer un match en un éclair. La Fiorentina ne dispose plus de ce genre de joueurs car Giuseppe Rossi et Mario Gomez sont blessés (aux dernières nouvelles, ils seraient toutefois rétablis à temps pour la finale, ndlr). Par contre, le collectif florentin est plus solide. Je m'attends donc à une finale équilibrée. " Ecarté des terrains pendant une semaine à la fin mars suite à une blessure à la cheville, Mertens est revenu aussi fort. Récemment encore, il a inscrit un superbe but face à la Lazio, trompant le gardien d'un tir lointain dans l'angle. Benitez espère qu'il refera le coup en finale car la coupe est devenue un objectif prioritaire pour Naples. " Une saison sans trophée serait décevante car les fans attendaient beaucoup des arrivées de Callejon et de Higuain ", dit Alberto Mauro. " Pour le moment, ils sont un peu fâchés. L'équipe a bien entamé le championnat mais elle a lâché du lest au fil du temps. Contrairement à la Roma et à la Juventus, Naples a donc fait de la coupe une priorité car la campagne européenne fut décevante. " Naples pourra-t-il refaire le même coup qu'il y a deux ans, lorsqu'il avait battu la Juventus (2-0) en finale ? Pour Dries Mertens, qui fêtera ses 27 ans le 6 mai, il s'agirait d'un beau cadeau d'anniversaire anticipé. PAR MATTHIAS STOCKMANS