Voici dix jours, le Deportivo a perdu sur blessure son arrière gauche brésilien FilipeLuis (24 ans), qui s'est fracturé la cheville. Ce joueur, international depuis l'été passé, est un vrai talent. Il avait d'ailleurs suscité l'intérêt du FC Barcelone, mais la transaction ne s'était pas réalisée. " Le Barça n'a pas voulu fournir l'effort financier nécessaire et je pense qu'un jour, il le regrettera ", affirme le président galicien AugustoCesarLendoiro, qui n'a jamais sa langue en poche. " A l'époque, on avait demandé 14 ou 15 millions. Ce n'était pas exagéré pour un joueur de sa classe et on n'était pas décidé à le brader. "
...

Voici dix jours, le Deportivo a perdu sur blessure son arrière gauche brésilien FilipeLuis (24 ans), qui s'est fracturé la cheville. Ce joueur, international depuis l'été passé, est un vrai talent. Il avait d'ailleurs suscité l'intérêt du FC Barcelone, mais la transaction ne s'était pas réalisée. " Le Barça n'a pas voulu fournir l'effort financier nécessaire et je pense qu'un jour, il le regrettera ", affirme le président galicien AugustoCesarLendoiro, qui n'a jamais sa langue en poche. " A l'époque, on avait demandé 14 ou 15 millions. Ce n'était pas exagéré pour un joueur de sa classe et on n'était pas décidé à le brader. " Le Deportivo, qui était bien parti cette saison, déplore un autre blessé : le milieu mexicain JoséAndrésGuardado (23 ans), qui s'est occasionné une blessure musculaire et ne rejouera que dans un mois. " Un futur grand ", estime Lendoiro. Ces blessures peuvent-elles mettre à mal les ambitions du club ? Mais au fond, quelles sont ces ambitions ? " Je ne peux pas exiger une qualification pour la Ligue des Champions, mais si l'occasion se présente, on ne la laissera pas passer. Notre classement peut paraître surprenant au vu du peu d'investissements effectués cette saison, mais on avait déjà construit l'équipe au cours des années antérieures. Notre équipe est un heureux mélange de joueurs expérimentés et de jeunes talents promis à un bel avenir. Ces jeunes sont aussi les garants d'un futur radieux : soit nous en profiterons nous-mêmes, soit l'argent de leur revente nous permettra d'acquérir des joueurs de renom. "Le Deportivo, qui a été champion en 2000, est l'un de ces " petits " qui essaient de faire la nique aux grands. Mais le déséquilibre s'accroît. " Beaucoup d'équipes tournent avec un budget dix fois inférieur à celui du Real Madrid et du FC Barcelone ", constate Lendoiro. " Un miracle est parfois possible, mais pas à répétition. "Lendoiro est le plus ancien président en exercice de la D1. " Sur les 21 ans passés à la tête du club, j'en ai passés 18 consécutifs en D1. Cet exploit a, à mes yeux, plus de valeur que le titre conquis en 2000. N'oublions pas que La Corogne ne compte que 250.000 habitants. "LA FÉDÉRATION a accepté l'idée de déplacer certains matches de D2 au vendredi et de D1 au lundi, la saison prochaine. FEDERICO SOUZA, un homme d'affaires argentin, a pris le pouvoir à Xerez, lanterne rouge du championnat. GREGORIO MANZANO, l'entraîneur de Majorque, ne laisse pas indifférent. Ses bons résultats avec la modeste équipe des îles Baléares suscitent l'intérêt de trois clubs anglais. JACOBO (25 ans), le gardien de Valladolid, a dû être hospitalisé d'urgence en raison d'une obstruction intestinale. COSMINCONTRA (34 ans), le défenseur roumain de Getafe, retourne dans son pays. CRISTIANO RONALDO (25 ans) a écopé de deux matches de suspension pour son coup de coude sur PatrickMtiliga, le joueur de Malaga qui tentait de le retenir par le maillot. La sanction a été confirmée en appel, mais le Real Madrid a essayé jusqu'au bout tous les recours possibles pour l'aligner malgré tout à La Corogne. Les absences ( EstebanGaray, FernandoGago, MahamoudouDiarra, LassanaDiarra, GonzaloHiguaín et RafaelvanderVaart) ont obligé Manuel Pellegrini à emmener avec lui quatre jeunes du noyau B. ASIERDELHORNO (29 ans), l'ancien joueur de l'Athletic Bilbao qui joua ensuite à Chelsea et à Valence, intéresse le Deportivo La Corogne. COUPEDUROI : qualification de l'Atlético Madrid, de Getafe, de Santander et du FC Séville pour les demi-finales. HAITI : Une pétition sur Facebook a déjà recueilli 21.000 signatures pour l'organisation d'un match Real Madrid-Barcelone en faveur des victimes du tremblement de terre. DANIEL DEVOS