Lundi prochain, le gotha du football belge se retrouve au Casino de Knokke. La Ligne Professionnelle et Sport/Foot Magazine y couronneront le Footballeur Pro de l'Année. Il s'agit de la dix-huitième édition de ce référendum, porté sur les fonds baptismaux en 1984. Il se distingue du Soulier d'Or dans la mesure où ce ne sont pas les journalistes ni les dirigeants qui procèdent à l'élection mai...

Lundi prochain, le gotha du football belge se retrouve au Casino de Knokke. La Ligne Professionnelle et Sport/Foot Magazine y couronneront le Footballeur Pro de l'Année. Il s'agit de la dix-huitième édition de ce référendum, porté sur les fonds baptismaux en 1984. Il se distingue du Soulier d'Or dans la mesure où ce ne sont pas les journalistes ni les dirigeants qui procèdent à l'élection mais les seuls joueurs. Trois Anderlechtois sont nominés cette année pour succéder à Marc Degryse. Dans l'ordre alphabétique, ce sont Walter Baseggio, Bart Goor et Jan Koller. Ce tir groupé ne constitue pas vraiment une surprise, suite à la mémorable campagne européenne du Sporting, dont ces trois éléments ont été la charnière. L'un d'eux a déjà été récompensé l'année dernière. Walter Baseggio avait en effet obtenu le titre d'Espoir de l'Année. Ce référendum est également au menu de notre gala de football. Ahmed Hossam, la perle égyptienne de La Gantoise, Alin Stoica et Lucas Zelenka, qui a éclaté à Westerlo, ont été nominés. Comme à l'accoutumée, Knokke sera le théâtre d'une véritable distribution de prix, puisque trois autres catégories feront l'objet de distinctions. Aimé Anthuenis pourrait très bien se succéder à lui-même comme Entraîneur de l'Année. Il est en concurrence avec Trond Sollied et Jan Ceulemans. Sollied est le seul candidat brugeois susceptible de remporter un trophée. En effet, on ne trouve pas le moindre joueur du Club dans les différents autres suffrages. Le titre de Gardien de l'Année est également très convoité. La saison dernière, c'est Filip De Wilde qui l'avait emporté. Cette fois, Bart Deelkens, le portier de Westerlo, qui a atteint l'élite à la vitesse d'une comète, en découdra avec le Gantois Frédéric Herpoel et le Standardman Vedran Runje. Enfin, on élira aussi l'Arbitre de l'Année. Au terme d'une saison ponctuée de nombreuses polémiques en la matière, les footballeurs ont nominé Paul Allaerts, Fernand De Bleeckere, le vainqueur de la saison précédente, et Luc Huyghe. Pour que la fête soit complète, il y a également le Prix du Fair-Play. (J. Sys)