Vision tactique

Adepte irréductible du 4-4-2 en losange. Chez lui, la fin justifie les moyens. Même si ce n'est pas le football qu'il aime, il n'hésite pas à placer dix hommes derrière le ballon, ce qui lui vaut une réputation de bétonneur.
...

Adepte irréductible du 4-4-2 en losange. Chez lui, la fin justifie les moyens. Même si ce n'est pas le football qu'il aime, il n'hésite pas à placer dix hommes derrière le ballon, ce qui lui vaut une réputation de bétonneur. Utilise un langage populaire, ce qui le rend burlesque. Se fout de ce qu'on pense de lui et est parfois très surprenant. On le surnomme Tintin au Pays du Football. Lors des cours de la Licence Pro, a été très impressionné par Guy Thys et Raymond Goethals. Très ouvert, ne manie pas la langue de bois. Impulsif, hausse parfois le ton. A un humour que certains considèrent comme cynique, voire méchant. Suit des cours de psychologie pour soigner ses contacts. Marié à Kathy Baele, sales-manager chez Belgacom. Père de Levi (18) et Tiana (15). Vit à Audenaerde. Accorde beaucoup d'importance à l'aspect tactique. Passe énormément de temps à préparer ses séances. Contrôle tout. Pas question de shooter pour le fun. Porte un training à l'entraînement comme en match. " Avant, les fermiers mettaient leur plus beau costume le dimanche pour aller à la messe mais avez-vous jamais vu un fermier en costume sur son tracteur ? La classe n'a rien à voir avec le fait de porter un costume. J'ai plus de classe dans mon short qu'un type qui porte 27 costumes à la fois ". Fait du vélo, de la course et un peu de ski de fond. S'intéresse à presque tout. Pour lui, le monde du football a des £illères. Lit, écoute de la musique, assiste à des concerts. Souvent assis sur son banc, surveille que chacun se déplace comme il se doit en fonction du système. Très sobres. Ose de temps en temps une comparaison dont les journalistes raffolent. A travaillé jusqu'en 2006 comme assistant social pour la société qui exploite l'aéroport de Zaventem. Fan de hard rock et de heavy metal, qu'il écoute à fond dans la voiture. Ne se sépare jamais de la chaîne en or qu'il a reçue à 18 ans en cadeau de ses parents, des travailleurs qui s'étaient saignés pour lui offrir un symbole de son entrée dans l'âge adulte. Droit et travailleur. Sociable, aime faire la fête. " J'ai travaillé dur pour gagner ma vie. Je suis peut-être différent mais j'ai ma place dans le monde du football ".