En juin 2017, l'accession de Peter Croonen à la présidence du KRC Genk n'a fait l'objet que d'une brève dans la presse nationale. Sept mois plus tard, quand Croonen a invité les journalistes présents à Genk-Standard à trinquer au Nouvel-An, la plupart d'entre eux se sont demandés qui il était. Peter Croonen n'a jamais recherché les feux de la rampe. Un choix délibéré. Cependant, il a toujours été un président actif et attentif. Le départ du directeur général Patrick Janssens début février 2018 était motivé par plusieurs facteurs. L'un d'eux était sans au...