Année de fondation : 1945
...

Année de fondation : 1945 Président : Mirko Barisic Stade : Maksimir Stadion (38.923 places) Site : www.nk-dinamo.hr Transfert le plus cher : Pedro Morales (2 millions d'euros, 2008, Universidad de Chili) Palmarès : 16 titres, 17 coupes Qualification : Györ ETO 0-2, 2-1 Du haut de ses 32 ans et de 1,90 m, Igor Biscan est le joueur le plus important du Dinamo, le capitaine et le grand patron de la défense. Il règne dans les airs et apporte son métier, acquis entre autres à Liverpool (2000-2005) et au Panathinaikos (2005-2007). Formé au Dinamo, il connaît la maison et le football croate sur le bout des crampons. Son retour en 2007 a tout de suite solidifié toute l'organisation défensive des Croates.Equipe offensive, le Dinamo Zagreb évolue généralement en 4-4-2. C'est la formule qui est le plus souvent choisie à la maison. Vahid Halilhodzic confie alors le poste d'attaquant de pointe à Ante Rukavina (24 ans, 1,86 m) qui avait évolué à Hajduk Split et au Panatahinaikos où le Dinamo a été le chercher en été. Puissant, il plonge bien dans les espaces. A coté ou derrière lui (dans un concept tactique plus prudent en 4-5-1), on retrouve généralement Sammir. Il faut aussi se méfier d' Arijan Ademi au c£ur de la ligne médiane. Le Dinamo a acquis ce technicien à Sibenik en juin 2009 pour 400.000 euros. Il monte en puissance et est bien entouré, que ce soit par Ivan Tomecak, Pedro Morales (international chilien), Dodo ou Chago. Ademi (19 ans) est assurément un homme d'avenir. Avec Cufré et Biscan, les Croates ont du répondant dans leur ligne défensive. Vahid Halilhodzic a du métier à revendre car, après son passé de grand attaquant (Velez Mostar, Nantes, PSG), il a coaché de nombreuses équipes (Mostar, Beauvais, Raja de Casablanca, Lille, Rennes, PSG, Toulouse, Trabzonspor, Al Ittihad de Djeddah et l'équipe nationale de Côte d'Ivoire), révélant ainsi de grosses qualités de meneur d'hommes. Coach Vahid a du caractère à revendre et c'est pour cela que le Dinamo lui a demandé de remplacer Velimir Zajec le 16 août 2010 avant le début de la campagne européenne. Hésitante, l'équipe retrouva son football. A Zagreb, Coach Vahid a uni tout le monde dans son désir de travailler et de progresser.