Suite à notre reportage Faut-il brûler Sa Pinto, Marcel Javaux s'est excusé par mail auprès de la direction et de l'entraîneur du Standard. " Deux commentaires que j'ai donnés ont été retranscrits textuellement et vous ont heurtés. Il ...

Suite à notre reportage Faut-il brûler Sa Pinto, Marcel Javaux s'est excusé par mail auprès de la direction et de l'entraîneur du Standard. " Deux commentaires que j'ai donnés ont été retranscrits textuellement et vous ont heurtés. Il est vrai que les termes utilisés lors de cet échange n'étaient pas appropriés. Je le conçois et vous prie de bien vouloir m'en excuser. " Pas facile de coincer les témoins qu'on a choisis pour commenter leur moment foot de 2017 (voir plus loin dans ce numéro). Olivier Chastel rappelle entre deux réunions, Stéphane Pauwels revient d'un tournage pour Les orages de la vie, Jérôme de Warzée est en route pour Arlon où il se produit le soir et Olivier Gourmet est à Paris pour le tournage d'un film dans lequel il campe Eric Dupond-Moretti. Qui ? Wikipedia nous répond : Eric Dupond-Moretti est un avocat pénaliste français réputé pour le nombre record d'acquittements qu'il a obtenus sur le territoire français. Philippe Albert décrypte le week-end et lance par exemple : " Si on compare les noyaux, Anderlecht a plus de talent que Bruges " et " Le clan rouche prêche un peu trop pour sa chapelle en disant que défensivement, tout va bien. "