Jair Costa

Jair, frère de Diego, lui ressemble comme deux gouttes d'eau ! Lui et son père se rendaient souvent dans la capitale anglaise pour passer du temps avec le plus teigneux des Costa. On est très " famille " au Brésil. Et puis, voyager entre l'Amérique du Sud, l'Espagne et Londres, il y a pire comme vie.
...

Jair, frère de Diego, lui ressemble comme deux gouttes d'eau ! Lui et son père se rendaient souvent dans la capitale anglaise pour passer du temps avec le plus teigneux des Costa. On est très " famille " au Brésil. Et puis, voyager entre l'Amérique du Sud, l'Espagne et Londres, il y a pire comme vie. Notre jeune compatriote a beaucoup appris aux côtés de l'attaquant ibérique. Souvent dans son ombre tout au long de la dernière saison (Diego a quand même claqué 20 goals en Premier League ! ), Michy a tout de même inscrit le but du titre. Les deux strikers s'entendent à merveille et se respectent pour de vrai dans la vie de tous les jours. L'Espagnol connaît Diego Costa depuis son premier passage dans les rangs madrilènes. Il estime que l'attaquant " apportera une plus-value et permettra aux siens de remporter des matches dans le nouveau stade ". Vaut mieux se le mettre directement dans la poche avant qu'il ne rentre dans son état de rage habituel... L'ex et futur coach de Costa le connaît par coeur et l'a amené à devenir l'un des meilleurs 9 au monde. En grande difficulté à Londres suite aux choix de Conte, l'Argentin a jugé bon de le ramener au bercail pour exploser les défenses de Liga. Torres, Griezmann et Costa... ça a quand même de la gueule ! La légende des Blues n'est pas resté insensible au départ de son ami vers les Colchoneros. Souvent solidaire de The Beast suite aux nombreuses polémiques qui l'ont entouré, Terry a souhaité bon vent à un joueur sous-estimé, rendant la vie rude aux défenseurs. Malgré son étiquette, l'Espagnol était très apprécié par ses coéquipiers. Par Sébastien Ferrante