la faveur d'un débat organisé par le quotidien anglais The Guardian,Dick Pound, le président de la WADA (agence mondiale antidopage), s'en prend une nouvelle fois au cyclisme. " Le dopage organisé d'équipes complètes existe toujours , il ne s'agit pas d'athlètes qui ont pris par mégarde un complément alimentaire contaminé. C'est de la tromperie planifiée, qui s'appuie sur des méthodes complexes, des moyens sophistiqués et la collaboration de médecins, scientifiques, responsables d'équipes et coureurs... Cette tricherie a lieu sous le regard des officiels, qui clament haut et fort que leur sport est exempt de dopage. Ces gens devraient en fait utiliser une canne blanche et un chien pour aveugles dès qu'ils sortent de leur domicile ". Le monde du cyclisme balaie aisément les récits de dopage, selon...

la faveur d'un débat organisé par le quotidien anglais The Guardian,Dick Pound, le président de la WADA (agence mondiale antidopage), s'en prend une nouvelle fois au cyclisme. " Le dopage organisé d'équipes complètes existe toujours , il ne s'agit pas d'athlètes qui ont pris par mégarde un complément alimentaire contaminé. C'est de la tromperie planifiée, qui s'appuie sur des méthodes complexes, des moyens sophistiqués et la collaboration de médecins, scientifiques, responsables d'équipes et coureurs... Cette tricherie a lieu sous le regard des officiels, qui clament haut et fort que leur sport est exempt de dopage. Ces gens devraient en fait utiliser une canne blanche et un chien pour aveugles dès qu'ils sortent de leur domicile ". Le monde du cyclisme balaie aisément les récits de dopage, selon Pound : " Quand une information vient d'un cycliste, on le marginalise, on le prétend paranoïaque. Si la presse aborde ce thème, on raconte qu'elle exagère, que le cas n'est pas représentatif ou qu'il est sorti de son contexte. L'omerta organisée et les démentis rituels ne constituent pas une solution ". Dès le 1e janvier, Carlo Bomans (42 ans), entraîneur des Juniors, sera aussi le sélectionneur des Elites. Le président Laurent Debacker est ravi de ce choix. Pourquoi avoir désigné Carlo Bomans ?Laurent Debacker : Avant tout parce qu'il connaît très bien la maison. Carlo entraîne les Juniors depuis huit ans. Tous les coureurs actuels sont passés par lui. Carlo est un travailleur de l'ombre, un rien plus introverti que son prédécesseur José De Cauwer. Je suis très confiant. Les réactions du milieu sont également positives. Nous avons d'ailleurs discuté avec quelques directeurs sportifs et coureurs au préalable : ils étaient unanimement en sa faveur. Accomplira-t-il sa mission différemment ? De Cauwer effectuait d'autres tâches, indépendamment de l'entraînement : il s'occupait un peu des relations publiques. Nous avons désigné le président de la commission sportive, Jos Smets, pour reprendre cet aspect. Carlo peut se concentrer sur le scouting et le suivi sportif. Carlo Bomans a avoué certaines craintes. Avez-vous dû vraiment le convaincre d'accepter le poste ?Oui. Un lundi après-midi, je l'ai appelé dans mon bureau. Je lui ai dit : - Carlo, tu n'auras plus jamais pareille chance. Il en a discuté avec sa femme et a accepté. Il en est très heureux maintenant. Il était vraiment content quand je lui ai téléphoné pour lui annoncer la nouvelle. LE TOUR 2006 EN BELGIQUE : le départ de la 4e étape (5 juillet) sera donné à Huy, l'arrivée étant jugée à St-Quentin. il passera d'abord par les Pyrénées, avec une arrivée inédite à la station ibérique de ski de Pla-de-Beret, avant d'enchaîner avec les Alpes, où l'Alpe d'Huez accueille encore une arrivée. Pour la première fois depuis 1999, il n'y aura pas de contre-la-montre par équipes. Par contre, on a programmé deux longs chronos individuels. RICHARD GROENENDAAL (NED) a gagné la sixième Nuit de Woerden ; Sven Nys la deuxième manche de la Coupe du Monde à Tabor (Tchéquie). Au Superprestige de Sint-Michielsgestel, la victoire est allée à Bart Wellens devant Sven Nys C'est son deuxième succès de rang dans cette épreuve. ROBBIE MCEWEN a été tabassé par trois hommes, lors d'une virée nocturne en Australie. Il s'en est tiré avec un £il au beurre noir et n'a pas perdu son sens de l'humour. " J'ai réussi à rester sur mes deux jambes, à pivoter et à piquer un sprint. Peut-être réussirai-je une carrière de sprinter en athlétisme si le cyclisme ne me réussit plus ". Le lendemain, son équipier Nick Gates a chuté et s'est fracturé la cheville. Il est sur la touche pour six semaines. IVAN BASSO ne devrait pas rouler le prochain Giro pour se concentrer sur le Tour. FRANK VANDENBROUCKE reste chez Hilaire Van der Schueren et sa nouvelle équipe, Unibet. com. JOSÉ DE CAUWER a été acquitté par le tribunal correctionnel d'Anvers. Il était inculpé de recel et de trafic d'amphétamines mais il y a prescription. par loes geuensLANCE ARMSTRONG Jean-Marie Leblanc estime que le Tour mérite un meilleur sort. Je pense qu'il mérite un meilleur dirigeant