Qu'un joueur réalise un quadruplé, c'est déjà assez rare. Que deux joueurs réalisent le même exploit au cours de la même soirée, c'est presque du jamais vu.
...

Qu'un joueur réalise un quadruplé, c'est déjà assez rare. Que deux joueurs réalisent le même exploit au cours de la même soirée, c'est presque du jamais vu. SamuelEto'o, qui avait déjà réalisé un triplé cette saison, a inscrit les quatre premiers buts du FC Barcelone, vainqueur 6-0 de Valladolid. Tous en première mi-temps ! Et dire que l'attaquant camerounais avait été prié de se chercher un autre club durant l'été... Au stade Santiago Bernabeu, Malaga a pris l'avantage à trois reprises. Et trois fois, c'est GonzaloHiguaín qui a rétabli l'égalité au marquoir avant de porter l'estocade finale. L'Argentin explose cette saison dans les rangs du Real Madrid. Du joueur qui avait débarqué à 19 ans, dans une équipe encore entraînée par FabioCapello, il ne reste que la timidité, l'humilité et l'envie de continuer à apprendre. Pour le reste, la métamorphose est totale. Il a gagné en confiance, a progressé sur le plan tactique et est devenu efficace dans ses tirs au but, au point de rouvrir le débat à propos de Raul. Cette fois, non pas en équipe nationale, mais dans son propre club. Car Higuaín est un concurrent de la figure emblématique du club. Et c'est bien là que réside le problème. En Espagne, certains le surnomment d'ailleurs l'Attaquantsansbonus. Le bonus étant tout le passé footballistique de Raul qui veut qu'à qualités égales, il obtiendra la préférence. L'entraîneur Bernd Schuster l'a admis : " C'est difficile de comparer un footballeur qui est un Dieu au Real Madrid depuis dix ans, avec un joueur qui frappe seulement à la porte de l'équipe Première. " Cela n'a pas empêché le technicien allemand de titulariser Higuaín en début de championnat, au détriment de Raul. Parfois, c'était l'inverse. Lorsque les deux hommes ont évolué ensemble, l'Argentin a dû se contenter d'un rôle sur le flanc. Le droit d'aînesse prévaut pour Raul. Mais pour combien de temps ? " Pour moi, Higuaín mériterait d'être un titulaire indiscutable ", affirme le directeur adjoint du quotidien As, TomásGuasch. Raul lui-même se rend compte que le gamin commence à prendre de la place : " Il faudra s'habituer à me voir de temps en temps sur le banc ", a-t-il déclaré. MÉMÉ TCHITÉ(23 ans), qui avait été l'auteur d'un triplé en championnat le week-end précédent face à Valence, a encore marqué en Coupe de l'UEFA contre Schalke 04 : il a ouvert la marque mais OrlandoEngelaar (l'ancien joueur néerlandais de Genk) a égalisé quatre minutes plus tard. Il fut plus heureux en championnat contre Gijon en marquant à la 58e le seul but de la rencontre. SERGIO RAMOS (22 ans), le défenseur du Real Madrid, a été expulsé lors de la rencontre face à Malaga. C'est déjà sa... huitième expulsion en quatre saisons. Le recordman historique du genre, au Real Madrid, est FernandoHierro qui s'était fait expulsé dix fois... mais en 14 saisons. SERGIO BUSQUETS (20 ans), le fils de l'ancien gardien CarlesBusquets qui s'impose cette saison dans l'entrejeu du FC Barcelone, s'est vu proposer un nouveau contrat de 500.000 euros annuels, plus la même somme s'il joue 60 % des matches et si l'équipe se qualifie pour la Ligue des Champions. Son agent a refusé et veut poursuivre les négociations. Toujours sous contrat avec l'équipe B, le joueur gagne actuellement 30.000 euros. SEYDOU KEITA (28 ans), le milieu de terrain malien du FC Barcelone qui avait été victime d'une déchirure musculaire à la jambe droite le 19 octobre, a repris les entraînements. Par contre, EricAbidal est out pour trois semaines et AndrésIniesta pour six. JUANMALILLO, l'entraîneur de la Real Sociedad (D2), a reçu une bouteille sur la tête lors de la rencontre face à Eibar. Le projectile visait en réalité l'arbitre, qui s'était approché du banc pour expulser CarlosMartinez. Le match a été arrêté après 45 minutes sur le score de 0-0. DANIEL DEVOS