Mouscron a subi sa première défaite de la saison face à une belle équipe louviéroise. Pour la première fois de la saison, PhilippeSaint- Jean avait dû modifier son onze de base suite aux suspensions de KoenDeVleeschauwer et PatriceNoukeu. " Mais ce n'est pas l'introduction de MarcSchaessens et de PacoSanchez qui nous a été fatale ", insiste-t-il. " C'est le bloc qui a failli et on constate une petite baisse de régime chez quelques joueurs importants. Je suis curieux de voir comment l'équipe va réagir à ce premier contretemps ".

Samedi, La Gantoise rend visite aux Hurlus. Un match très attendu, car il signifie le retour au Canonnier de GeorgesLeekens et de StephenLaybutt. Pour Patrick Dimbala, il marque les retrouvailles avec son ancien club : " Tous les copains m'en parlent déjà. Cela ne s'était pas trop bien passé pour moi à Gentbrugge et j'aurai à c£ur de démontrer qu'on s'était trompé à mon sujet. "

Dimbala, qui avait été prêté à Courtrai en D3 pour les six derniers mois de la saison 2003-2004, est l'une des bonnes surprises de ce début de saison. Quatre buts en six matches, déjà, alors que lui-même ne se considère pas comme un buteur : " Peu importe qui marque. L'important est que j'ai déjà beaucoup progressé depuis que je suis à Mouscron : tactiquement, techniquement et physiquement. Je suis plus fort qu'avant en un contre un, par exemple. Je travaille beaucoup et je bénéficie de la confiance du coach ".

JimmyHempte, de retour à Mouscron après deux saisons passées à La Gantoise, connaît moins de réussite. Il doit, pour l'instant, se contenter des matches de Réserve. " Ce n'est pas évident à gérer ", admet-il. " Il faut être fort mentalement. Rester positif et ne pas baisser les bras. Au contraire, continuer à travailler pour essayer de progresser. J'ai reçu, comme beaucoup de joueurs, un programme de travail individuel destiné à améliorer mes points faibles. Dans mon cas, il concerne essentiellement pour les bras et les épaules, que j'utilise pour les remises en touche. J'effectue également un travail physique au niveau des jambes, ainsi qu'un travail de souplesse. A l'arrière gauche, je suis barré par GrégoryLorenzi, mais je peux aussi évoluer dans l'axe de la défense, voire au milieu défensif. J'attends mon tour, mais je ne pourrai pas attendre indéfiniment, c'est clair ".

(D. Devos)

Mouscron a subi sa première défaite de la saison face à une belle équipe louviéroise. Pour la première fois de la saison, PhilippeSaint- Jean avait dû modifier son onze de base suite aux suspensions de KoenDeVleeschauwer et PatriceNoukeu. " Mais ce n'est pas l'introduction de MarcSchaessens et de PacoSanchez qui nous a été fatale ", insiste-t-il. " C'est le bloc qui a failli et on constate une petite baisse de régime chez quelques joueurs importants. Je suis curieux de voir comment l'équipe va réagir à ce premier contretemps ". Samedi, La Gantoise rend visite aux Hurlus. Un match très attendu, car il signifie le retour au Canonnier de GeorgesLeekens et de StephenLaybutt. Pour Patrick Dimbala, il marque les retrouvailles avec son ancien club : " Tous les copains m'en parlent déjà. Cela ne s'était pas trop bien passé pour moi à Gentbrugge et j'aurai à c£ur de démontrer qu'on s'était trompé à mon sujet. " Dimbala, qui avait été prêté à Courtrai en D3 pour les six derniers mois de la saison 2003-2004, est l'une des bonnes surprises de ce début de saison. Quatre buts en six matches, déjà, alors que lui-même ne se considère pas comme un buteur : " Peu importe qui marque. L'important est que j'ai déjà beaucoup progressé depuis que je suis à Mouscron : tactiquement, techniquement et physiquement. Je suis plus fort qu'avant en un contre un, par exemple. Je travaille beaucoup et je bénéficie de la confiance du coach ". JimmyHempte, de retour à Mouscron après deux saisons passées à La Gantoise, connaît moins de réussite. Il doit, pour l'instant, se contenter des matches de Réserve. " Ce n'est pas évident à gérer ", admet-il. " Il faut être fort mentalement. Rester positif et ne pas baisser les bras. Au contraire, continuer à travailler pour essayer de progresser. J'ai reçu, comme beaucoup de joueurs, un programme de travail individuel destiné à améliorer mes points faibles. Dans mon cas, il concerne essentiellement pour les bras et les épaules, que j'utilise pour les remises en touche. J'effectue également un travail physique au niveau des jambes, ainsi qu'un travail de souplesse. A l'arrière gauche, je suis barré par GrégoryLorenzi, mais je peux aussi évoluer dans l'axe de la défense, voire au milieu défensif. J'attends mon tour, mais je ne pourrai pas attendre indéfiniment, c'est clair ". (D. Devos)