Que pensent les observateurs du football international des gardiens de but ? Nous avons interrogé Geert De Vlieger, Nico Vaesen et Wim De Coninck, qui ont tous trois joué au plus haut niveau.
...

Que pensent les observateurs du football international des gardiens de but ? Nous avons interrogé Geert De Vlieger, Nico Vaesen et Wim De Coninck, qui ont tous trois joué au plus haut niveau. Wim De Coninck : " Les grands gardiens, comme Courtois et Neuer, n'ont guère été mis à l'épreuve. Je ne place pas Casillas dans cette lignée, il n'est plus un grand portier depuis un moment. Mourinho a envoyé un premier signal, confirmé par Ancelotti. Le Néerlandais Cillessen n'est pas encore un ténor, malgré sa bonne intervention sur l'envoi de Silva. Il devra encore livrer un très bon match pour émarger à ce niveau. Buffon, Hart, Howard n'ont pas déçu. Les Sud-Américains progressent. Bravo ne va pas à Barcelone pour être la doublure de Ter Stegen. Navas confirme. Ochoa a tout intercepté dans un match. On pourrait penser qu'il a eu du bol mais il a fait la même chose pour Ajaccio contre le PSG. Il est toujours bien placé. Ces gardiens progressent pour peu qu'ils soient en de bonnes mains en Europe. Il n'est pas nécessaire de mesurer 1m95. Le gardien de l'Equateur, Dominguez n'a pas été mauvais. Il a encore du pain sur la planche pour améliorer sa technique mais il est calme et possède une certaine aura, comme Ospina. Le gardien de Lille et du Nigeria, Enyeama, est bon aussi. César, Muslera et Romero ne me séduisent pas. Begovic, qui défend les buts de Stoke City et de la Bosnie, est un bon, depuis longtemps. Conclusion : j'ajoute deux noms à la lignée des grands, Bravo et Navas. " Geert De Vlieger : " Les prestations de l'équipe et la qualité de son gardien vont souvent de pair. A ce niveau, on n'a pas 25 ballons mais trois ou quatre, qui déterminent un résultat. En ce sens, la Belgique est bien lotie avec Courtois. Je constate que le succès des équipes d'Amérique latine est partiellement dû à leurs gardiens, pas seulement aux attaquants ou aux médians. Navas et Bravo sont les meilleurs, Ochoa est un peu moins bon. Casillas et Akinfeev ont été décevants. De même que Ryan, qui a encaissé neuf buts. Ce n'est pas le gardien qu'on a vu au Club Bruges. Les défenses des équipes nationales sont parfois moins fortes que celles des clubs. Copa était très concentré mais il n'a pas été décisif. " Nico Vaesen : " J'ai vu de tout. Des attrape-mouches au Honduras, au Cameroun et au Ghana, des portiers peu orthodoxes au Mexique et en Equateur. Ochoa n'est pas un grand gardien. J'ai vu des Belges moyens comme Kawashima, Copa ou Ryan. L'Australien n'était déjà plus au sommet de sa forme à la fin des play-offs et il n'a pas su se ressaisir. Il n'a pas affiché l'aura à laquelle je m'attendais. Les ténors ont atteint un niveau élevé : Buffon, Neuer, Courtois, Lloris, César, Howard, Enyeama, Begovic. Des nouveaux noms ont confirmé, Navas et Bravo en tête. La façon dont celui-ci vient cueillir les hauts ballons... Le Suisse Benaglio n'a pas commis de gaffe mais il n'est pas au top. Deux joueurs ont fait leur temps : Pletikosa et Casillas. Copa s'inscrit dans cette lignée. Déjà à Lokeren la saison passée, il n'était pas souverain. "