Lorsqu'on est en péril, on commet des actes déraisonnés. Cette saison, quatre managers ont déjà été renvoyés en Premier League. Derby County est responsable de la moitié de ces limogeages. Après quelques mois, l'équipe de Branko Strupar s'est débarrassée de son manager-vétéran Jim Smith, qui en était de toute façon à sa dernière saison. Après 98 jours, son ancien adjoint, Col...

Lorsqu'on est en péril, on commet des actes déraisonnés. Cette saison, quatre managers ont déjà été renvoyés en Premier League. Derby County est responsable de la moitié de ces limogeages. Après quelques mois, l'équipe de Branko Strupar s'est débarrassée de son manager-vétéran Jim Smith, qui en était de toute façon à sa dernière saison. Après 98 jours, son ancien adjoint, Colin Todd, a suivi le même chemin. 11 revers en 17 matches de championnat et une élimination honteuse en Coupe (1-3) sur son propre terrain face aux Bristol Rovers, pensionnaires de... D4, ont scellé son sort. Todd fulminait de n'avoir reçu davantage de temps mais le club a rétorqué que Derby est dans la purée depuis deux ans et demi et que Todd, devenu adjoint de Smith en octobre 2000, a donc eu tout loisir de redresser la situation. Colin Todd était un nom à Derby. Défenseur, il a remporté deux titres nationaux au début des années 70. Depuis son retour parmi l'élite en 1996, à la fin de la première saison de Smith, Derby peine. Il a investi beaucoup d'argent dans le moderne Pride Park et est criblé de dettes. La plupart des investissements sportifs ont été des échecs. Les péripéties ne manquent pas. On a transféré Carbone, on l'a vendu, repris puis reloué. Impressionnant à Manchester City mais nul à l'Ajax, Kinkladze a été enrôlé avant de suivre le même chemin que Todd. Fabrizio Ravanelli (33 ans), transféré pour deux ans de la Lazio l'été dernier, ne peut être considéré comme l'achat le plus réussi, même si l'Italien a déjà inscrit dix buts cette saison. Il est d'ailleurs assez fou que Ravanelli ait déclaré songer à devenir joueur-entraîneur directement après le renvoi de Todd. Bien que, deux jours plus tard, l'avant ait ravalé ses propos lors d'une conférence de presse, affirmant vouloir poursuivre sa carrière de joueur. Il avait pu constater que ses coéquipiers n'avaient pas vraiment envie de l'avoir comme patron. Samedi, l'Ecossais Billy McEwan (50 ans), depuis neuf ans aux Rams et entraîneur des réserves, a arbitré le match crucial contre Ipswich, un concurrent direct. Il n'a pas eu de chance. Ipswich, auteur de quatre victoires en cinq matches, a pris l'avantage. Derby a raté un penalty, le troisième de la saison, et n'est pas parvenu à gagner. (P. 'T Kint)