Alors que Raul fêtait son 500e match en Liga, et que le Real Madrid - dont l'appel a été rejeté - continuait à faire le forcing pour pouvoir aligner LassanaDiarra et Klaas- JanHuntelaar en même temps en Ligue des Champions, le club s'est retrouvé dans la tourmente suite à une autre affaire. C'est le quotidien Marca qui l'a révélé : le président RamonCalderon, un avocat de 57 ans élu en 2006 pour succéder à FlorentinoPerez, aurait été à la base de malversations lors du vote de l'assemblée générale du 7 décembre 2008, devant ratifier le budget. Des non-membres ...

Alors que Raul fêtait son 500e match en Liga, et que le Real Madrid - dont l'appel a été rejeté - continuait à faire le forcing pour pouvoir aligner LassanaDiarra et Klaas- JanHuntelaar en même temps en Ligue des Champions, le club s'est retrouvé dans la tourmente suite à une autre affaire. C'est le quotidien Marca qui l'a révélé : le président RamonCalderon, un avocat de 57 ans élu en 2006 pour succéder à FlorentinoPerez, aurait été à la base de malversations lors du vote de l'assemblée générale du 7 décembre 2008, devant ratifier le budget. Des non-membres auraient été admis, tandis que l'accès aurait été refusé à près de 200 vrais membres. L'un des non-membres était même, semble-t-il, un socio de l'Atletico. Le budget avait été approuvé à une majorité de 47 voix. En 2006, déjà, Calderon avait été accusé de fraude : certains pensent qu'il a remporté les élections au détriment de JuanPalacios grâce à des votes par correspondance en faveur de son adversaire qui n'auraient pas été comptabilisés. Des supporters ont aussi déjà réclamé la démission du président sur l'air des lampions, durant un match, mais là il s'agissait essentiellement de raisons sportives : champion deux fois d'affilée en 2007 et 2008, le Real Madrid balbutie son football cette saison. On reproche à Calderon d'avoir approuvé les limogeages de FabioCapello et de BerndSchuster, deux entraîneurs qui avaient mené l'équipe vers le titre. On lui a aussi reproché, mais c'est récurrent au Real Madrid, d'avoir dépensé près de 300 millions pour l'achat de joueurs étrangers, qui barrent le chemin de l'équipe Première aux joueurs de la cantera, le centre de formation. Mais ce n'est rien face aux accusations de malversations. Sous la pression des médias, mais aussi du comité directeur du Real Madrid, Calderon n'a eu d'autre option que de démissionner, tout en continuant à marteler qu'il avait la conscience tranquille. Son mandat courait jusqu'en 2010, mais des élections seront organisées l'été prochain afin de désigner son successeur. D'ici là, l'un des vice-présidents, Vicente Boluda Fos, assurera l'intérim. BARCELONE, vainqueur 5-0 de La Corogne, a atteint le total de 50 points à l'issue du premier tour (19 matches). C'est un record. MÉMÉ TCHITÉ(23 ans) peut se chercher un autre club depuis le retour à Santander de NikolaZigic. Il était le meilleur buteur du club au premier tour, mais on lui reproche une trop grande irrégularité. D'après le quotidien Marca, l'un des clubs intéressés serait Everton. ALAIN NEF (26 ans), un défenseur suisse en manque de temps de jeu à l'Udinese, jouera ces six prochains mois au Deportivo sous forme de prêt. CLAUDIU KESERU (22 ans), un défenseur roumain évoluant à Nantes, est en route pour Getafe. GUTI (32 ans) s'est occasionné une déchirure musculaire à la jambe gauche et sera indisponible pendant un mois. Ce contretemps pourrait inciter JuandeRamos à opter définitivement pour LassanaDiarra comme joueur pour la Ligue des Champions. REAL SOCIEDAD : le club basque, relégué en D2, a connu de gros déboires financiers, et cinq ex-présidents ont fait l'objet de perquisitions à leur domicile. COUPEDUROI : les deux clubs de D3 qui avaient survécu ont été éliminés au stade des 8es de finale. Irun, qui avait sorti le Real Madrid, est tombé face au Betis Séville, tandis qu'Ejido, qui avait humilié Villarreal, s'est incliné face à l'Espanyol (mais seulement à cause des buts inscrits à l'extérieur). INAKI LAFUENTE (32 ans), gardien réserviste à Bilbao, est prêté au Sporting Gijon jusqu'en fin de saison. DANIEL DEVOS