Forces et faiblesses

Le problème de back gauche a déjà été résolu la saison passée quand Deinze a fait signer Jannes Vansteenkiste (ex-Club Bruges). Ces dernières années, le club a souvent vu clair dans son recrutement. On pense par exemple à des ex-joueurs de D1A comme Arnaud De Greef et Flavien Le Postollec. Ça semble à nouveau être le cas cet été. Siebe Blondelle et Raphaël Lecomte sont censés remédier au déficit de puissance et de répondant physique. Et l'expérience de William Dutoit pourrait aussi être un facteur important. Après une absence de cinq années à ce niveau, la direction a compris qu'il était nécessaire de relever la moyenne d'âge...

Le problème de back gauche a déjà été résolu la saison passée quand Deinze a fait signer Jannes Vansteenkiste (ex-Club Bruges). Ces dernières années, le club a souvent vu clair dans son recrutement. On pense par exemple à des ex-joueurs de D1A comme Arnaud De Greef et Flavien Le Postollec. Ça semble à nouveau être le cas cet été. Siebe Blondelle et Raphaël Lecomte sont censés remédier au déficit de puissance et de répondant physique. Et l'expérience de William Dutoit pourrait aussi être un facteur important. Après une absence de cinq années à ce niveau, la direction a compris qu'il était nécessaire de relever la moyenne d'âge du noyau. Elle est passée à 27 ans. Un noyau qui est essentiellement belge, avec quelques colorations françaises. David Gevaert, kiné de formation, a fait un bon bout de chemin dans les séries amateurs et il a aussi bossé chez les pros. D'abord comme préparateur physique (Deinze, Ingelmunster, Anderlecht), puis comme conseiller sportif (Zulte Waregem) et même entraîneur principal, notamment à l'Antwerp et à Virton. Il y a un an, il a remplacé Regi Van Acker, qui avait construit une base sportive solide en l'espace de trois ans. Deinze, c'est le club de son coeur, à deux pas de chez lui. C'est un coach qui ne tient pas en place, jamais assis sur son banc. Il a par exemple compris comment il fallait s'y prendre avec des dribbleurs poids plumes comme Youssef Challouk et Mehdi Tarfi, il leur a permis de franchir un cap. En fin d'année prochaine, un nouveau stade multifonctionnel devrait être prêt, avec un complexe de bureaux de 4.000 mètres carrés et des habitations dans une tour. Le but est de parvenir à 6.000 places, dont 5.000 sièges. Malgré le boulevard d'avance dans le championnat de D1 Amateurs la saison dernière, le président Denijs Van De Weghe ne veut pas aller trop vite en besogne. Il estime qu'il n'est pas possible de rivaliser avec les meilleurs. Il vise plutôt une place devant les autres équipes montantes, le RWDM et Seraing.Bafodé Dansoko (UR La Louvière Centre), William Dutoit (libre), Soufiane El Banouhi (R Union SG), Raphaël Lecomte (R Exc. Virton), Darko Van Rie (Club Bruges). Adriano Bertaccini (KRC Genk), Paolino Bertaccini (FC Wacker Innsbruck, Aut), Seppe Brulmans (Patro Eisden Maasmechelen), Lennert De Smul, (KSV Roulers), Mauro Devos (KSKV Zwevezele), Bart Goossens (KSC Lokeren-Temse), Jérôme Mezine (KFC Mandel United), Kobe Pieters (KSC Dikkelvenne), Gillian Verbrugghe (KSV Audenarde). Ses facultés de buteur peuvent être qualifiées de phénoménales, car Lennart Mertens (27 ans) s'est avéré être une garantie de goals ces dernières années. Le targetman marquait déjà au niveau provincial avec le KSV Zottegem, le KRC Bambrugge et le SC Dikkelvenne, mais il le fait également au KMSK Deinze depuis l'été 2016. Fort de la tête, cet attaquant de pointe commençait encore parfois sur le banc sous Regi Van Acker, mais David Gevaert a fait de lui un indiscutable de son onze de base. Tireur de penalty attitré, il a l'art de se faire oublier dans les seize mètres et a frappé 28 fois en 24 rencontres de D1 Amateurs la saison dernière. Pourra-t-il confirmer cela à l'échelon supérieur ?