Ce mercredi soir, vous ne verrez pas Francesco Totti sur le terrain ni même le banc durant le match Italie - Ecosse. Le capitaine de l'AS Rome ne se remet à la disposition de Roberto Donadoni qu'en septembre. Par contre, Alessandro Del Piero, figure de proue de la Juventus, meilleur buteur de la Série B, est de la partie, alors qu'il n'avait pas été sélectionné lors du match précédent, en Géorgie.
...

Ce mercredi soir, vous ne verrez pas Francesco Totti sur le terrain ni même le banc durant le match Italie - Ecosse. Le capitaine de l'AS Rome ne se remet à la disposition de Roberto Donadoni qu'en septembre. Par contre, Alessandro Del Piero, figure de proue de la Juventus, meilleur buteur de la Série B, est de la partie, alors qu'il n'avait pas été sélectionné lors du match précédent, en Géorgie. L'Italie n'a plus joué de match international depuis quatre mois. La Squadra devait normalement disputer une joute amicale contre la Roumanie le mois dernier mais le match a été annulé suite aux incidents de Catane et à l'arrêt du football italien pendant une semaine. Le sélectionneur a repris deux débutants : l'arrière gauche Max Tonetto (AS Rome) et le médian droit Fabio Quagliarella (Sampdoria). Tonetto (32 ans) est un vieux serviteur qui a effectué ses débuts en Série A en 1996-1997 avec la Reggiana puis s'est produit, toujours parmi l'élite, pour Empoli, Bologne et Lecce. Quagliarella (23 ans) a débuté en D1 avec le Torino. La saison passée, il jouait encore à Ascoli. Il peut éventuellement doubler Mauro Camoranesi, le troisième représentant de la Juventus avec GianluigiBuffon et Del Piero. Donadoni a déjà repris 53 joueurs différents depuis son entrée en fonction. Parmi eux, onze footballeurs ne s'étaient encore jamais produits pour la SquadraAzzura. A Bari, l'Italie est obligée de gagner son match - arbitré par Frank Debleeckere : actuellement, l'Ecosse et la France, victorieuses samedi, comptent cinq unités de plus qu'elle. L'Italie a raté le début de la campagne : à domicile, elle a réalisé un match nul contre la Lituanie et a été battue par la France. Donadoni, (43 ans), qui compte lui-même 63 sélections nationales, ne présente pas un bulletin brillant à son poste actuel : deux victoires, deux nuls, deux revers. Il peut avancer une excuse : il est privé de quelques champions du monde en titre, dont Totti et Alessandro Nesta, blessé. Tactiquement, l'ancien ailier droit tâtonne encore. Cependant, en Italie, il reste fidèle au 4-3-3. LIVOURNE est le huitième club de l'élite à changer de coach cette saison. DanieleArrigoniest le onzième entraîneur limogé à ce niveau depuis le début de l'exercice. Arrigoni avait déjà été renvoyé le 14 janvier mais le lendemain, à la demande des joueurs, le club l'avait repris. Depuis qu'il a accédé à la présidence de Livourne en 1999, Aldo Spinellia déjà limogé treize entraîneurs. Le nouveau coach de l'avant est Fernando Orsi(46 ans), auparavant gardien de la Lazio. L'année dernière, il était l'adjoint de Roberto Mancinià l'Inter. Orsi effectue ses débuts au poste d'entraîneur principal. VIOLENCE. Six semaines après les incidents de Catane, 22 des 28 stades des deux premières séries avaient été déclarés non conformes aux règles de sécurité. Deux clubs continuent à jouer en terrain neutre : Catane et Brescia, pensionnaire de Série B ; employeur de Cédric Roussel- qui a encore dû se contenter d'une entrée au jeu le week-end dernier. Six stades de Série A (Bergame, Livourne, Florence, Udine, Vérone et Ascoli) et quatre de Série B (Naples, Pescara, Piacenze et Trieste) ne peuvent accepter que les abonnés. FRANCESCO FLACHI, l'ancien capitaine de la Sampdoria, contrôlé à la cocaïne le 28 janvier dernier, est également positif au second test. Il risque jusqu'à deux ans de suspension. GEERT FOUTRÉ